Air Alsace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une compagnie aérienne image illustrant une entreprise française
Cet article est une ébauche concernant une compagnie aérienne et une entreprise française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Air Alsace
AITA OACI Indicatif d'appel
Repères historiques
Date de création
Date de disparition 1982
Généralités

Air Alsace est une compagnie aérienne disparue.

Historique[modifier | modifier le code]

VFW 614 d'Air Alsace

La Société Air Alsace a été constituée le [1] sur l'aéroport de Colmar comme compagnie de transport à la demande. L'exploitation de vols réguliers de transport de passagers a débuté en , principalement pour le compte d'Air Inter et d'Air France. Elle desservait principalement des aéroports de l'Est de la France, notamment Colmar-Houssen, Belfort-Fontaine, Mulhouse-Bâle, mais aussi Nancy-Essey, Metz-Frescaty ou encore Épinal-Mirecourt. La compagnie volait vers Londres ou Paris à partir de ces aéroports. Elle a assuré aussi des vols pour le compte d'Air France. Air Alsace a absorbé Air Vosges le . En 1975, la compagnie opérait les lignes suivantes :

  • Colmar / Nancy / Londres-Gatwick ;
  • Colmar / Paris-le Bourget (bi-quotidien en Nord-Aviation N262) ;
  • Colmar / Épinal / Paris-le Bourget.

Par la suite, la compagnie a développé son réseau, en reprenant notamment des lignes pour le compte d'Air France au départ de Strasbourg (Amsterdam, Bruxelles, Milan, Rome, Londres-Heathrow). Ainsi, en 1976, plus de 50 000 passagers ont été transportés sur les lignes en propre, 33 000 sur celles opérées pour le compte d'Air France. Le chiffre d'affaires s'est élevé cette année-là à 35 millions de Francs, pour un effectif de 117 employés dont 39 pilotes.

Air Alsace a cessé ses opérations en 1982[2], son réseau étant repris par TAT

Avions utilisés[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. World Airline Fleet 1978 p. 110, Airline Publications (ISBN 978-0-905117-40-9)
  2. World Airlines Directory, Flight International 2 avril 1983 p. 568