KLM Cityhopper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
KLM Cityhopper
AITAOACIIndicatif d'appel
WAKLCKLM
Repères historiques
Date de création Avril 1991
Généralités
Basée à Aéroport d'Amsterdam-Schiphol
Programme de fidélité Flying Blue
Alliance SkyTeam (affiliée)
Taille de la flotte 49
Nombre de destinations 54
Siège social Haarlemmermeer, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Société mère Air France-KLM
Société sœur Transavia
Dirigeants Warner Rootliep (PDG)
Site web www.klm.com


KLM Cityhopper (code AITA : WA ; code OACI : KLC) est une compagnie aérienne néerlandaise, filiale de KLM Royal Dutch Airlines à vocation régionale. Elle propose des vols exclusivement intra-européens opérés depuis l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, avec 49 appareils — construits par Embraer — pour 54 destinations. KLM Cityhopper réalise en moyenne 300 vols quotidiens, transportant 7 millions de passagers par an.

Histoire[modifier | modifier le code]

Siège social de la compagnie.

KLM Cityhopper est fondée en et commence ses opérations la même année. Elle résulte de la fusion de compagnies néerlandaises déjà existantes : NLM et Netherlines. De même, lors de la restructuration de KLM en 2002, la filiale KLM UK, anciennement Air UK, est rattachée à KLM Cityhopper.

Depuis cette date, KLM Cityhopper est détenue à 100 % par KLM et emploie environ 900 salariés en . En 2020, elle compte 1 600 employés.

Flotte[modifier | modifier le code]

Flotte actuelle[modifier | modifier le code]

Au mois d', la flotte de KLM Cityhopper, d'une moyenne d'âge de 6,6 ans, est composée des appareils suivants[1] :

En novembre 2019, KLM Cityhopper passe commande de 21 Embraer 195-E2, pouvant embarquer jusqu'à 132 passagers, avec 14 supplémentaires en option. Les livraisons doivent commencer en 2021, avec cinq appareils, puis six en 2022, cinq en 2023 et cinq en 2024[2].

Flotte historique[modifier | modifier le code]

Fin , la compagnie annonce la commande de 17 Embraer 175 pour remplacer les Fokker 70 âgés d'une vingtaine d'années, ainsi que deux Embraer 190 pour terminer le remplacement de ses Fokker 100[3]. La flotte historique de la compagnie comprend :

  • Fokker 27, mis en service en 1966 chez NLM, récupérés en 1991 et retirés du service la même année.
  • Fokker 28, mis en service en 1978 chez NLM, récupérés en 1991 et retirés du service en 1996.
  • Fokker 50, mis en service en 1991 et retirés du service en 2010.
  • Fokker 70, mis en service en 1995 et retirés du service en 2017.
  • Fokker 100, mis en service en 1991 et retirés du service en 2012.
  • Saab 340, mis en service en 1990 chez Netherlines, récupérés en 1991 et retirés du service en 1998.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « KLM Cityhopper Fleet Details and History », sur planespotters.net (consulté le 28 décembre 2014).
  2. (nl) KLM Cityhopper plaatst order voor 21 nieuwe Embraers sur nieuws.klm, 20 novembre 2019.
  3. Alain Lebas, « KLM Cityhopper commande 17 Embraer », sur Air Journal, (consulté le 29 novembre 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]