Air Littoral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Air Littoral
AITA OACI Indicatif d'appel
FU LIT AIR LITTORAL
Repères historiques
Date de création
Date de disparition 2004
Généralités
Taille de la flotte 17
Fokker 100 d'Air Littoral

Air Littoral (code IATA : FU, code OACI : LIT, callsign Air Littoral) est une ancienne compagnie aérienne régionale française dont le siège était basé à Montpellier qui a déposé son bilan en 2004. Marc Dufour en a été le président.

À sa disparition, elle était dirigée par Jean Durand et exploitait 17 CRJ200 (jets régionaux de 50 places) ainsi que des ATR 42-500 (turbo propulseurs de 42 places). Son réseau était essentiellement centré sur les bases de Montpellier, Marseille Lyon et Nice. La compagnie faisait vivre l'aéroport de Montpellier. En 2004, à la disparition de la compagnie, la plateforme de Montpellier a perdu une grande partie de son trafic aérien. Elle avait fait, avant sa disparition, l'objet d'une offre d'achat par la Filature du Favreuil, derrière laquelle se trouvait Alain Duménil[1]. Celle-ci fut finalement retirée[2].

Aujourd'hui, il ne reste d'Air Littoral qu'une de ses ex-filiales : l'ESMA (École Supérieure des Métiers de l'Aéronautique) qui a été reprise par Aeroconseil, puis, en décembre 2006, par une holding chinoise, DE HEERD Investment Ltd basée à Hong Kong. L'ESMA forme des futurs professionnels de l'aérien (pilotes, hôtesses et stewards, mécaniciens et personnels au sol).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Air Littoral : quand on tire sur le fil du Favreuil, EuroCockpit, 9 février 2004.
  2. Air Littoral largué, SUD-Aviation, 17 février 2004.