Accidents et incidents d'Air France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liste des accidents les plus marquants de la compagnie Air France. Les écrasements d'avions des compagnies UTA et KLM n'y sont pas mentionnés. Il a pu y avoir des accidents survenus à des avions d'autres compagnies aériennes affrétés par Air France pour réaliser son programme de vol (un exemple est le crash du Boeing 727-230 de la compagnie équatorienne TAME affrété par Air France pour le tronçon Bogota-Quito de la ligne Paris-Quito en 1998 (Vol 422 Air France), ayant fait 53 morts le 20 avril 1998 [1]).

La compagnie a connu 158 incidents graves et accidents (hors Air Inter) depuis 1946, soit 2 et demi par an[2].

Accidents et incidents de la compagnie Air France
Date Avion Immatriculation Numéro de série Nombre de morts[3] Description
15 janvier 1934 Dewoitine D.332 F-AMMY 10/10 Le Dewoitine D.332 L'Émeraude, assurant une liaison Saïgon-Paris s'écrase sur une colline du Morvan, à Corbigny.
9 mai 1934 Wibault 282 F-AMHP 6/6 à Dungeness, vol Paris-Londres
8 décembre 1937 Potez 621 F-AOTZ 2/7 à Saint-Sauveur-en-Diois, vol Paris-Marseille
3 septembre 1946 Douglas C-53D-DO F-BAOB 22/22 Entre Copenhague et Paris
4 septembre 1946 Douglas DC-3D F-BAXD 19/26 + 1 Entre Paris et Londres
1er février 1947 Douglas DC-3C F-BAXQ 15/16 Entre Bordeaux et Lisbonne
14 mars 1947 Douglas DC-3 F-BAXO 23/23 Reliait Marseille à Paris avec escale à Lyon et s'écrase en percutant un sommet du Vercors à 1 800 mètres d'altitude.
30 juin 1947 Junkers 13/13 Reliait Yaoundé à Douala Bangui
6 janvier 1948 Douglas DC-3D F-BAXC t 16/16 Entre Bruxelles et Paris
1er août 1948 Latécoère 631 F-BDRC 52/52 Entre Fort-de-France et Port-Étienne
28 octobre 1949 Lockheed Constellation F-BAZN 2546 48/48 L'appareil qui assurait la liaison Paris-New York s'écrase sur une montagne de l'île São Miguel, dans les Açores. 48 morts (dont Marcel Cerdan et Ginette Neveu), aucun survivant.
22 janvier 1950 Douglas DC-4 F-BBDB 0 Visite d'entretien - Ateliers Air France Orly Nord, (incendie)
12 juin 1950 Douglas DC-4 F-BBDE 46/52 Entre Saïgon et Paris via Bahreïn
14 juin 1950 Douglas DC-4 F-BBDM 40/53 Entre Saïgon et Paris via Bahreïn[4]
3 février 1951 Douglas DC-4 F-BBDO 29/29 Entre Douala et Niamey (Mont Cameroun)
3 mars 1952 SE.161 F-BCUM 38/38 Entre Nice et Paris
3 août 1953 Lockheed L-749 F-BAZS 2628 4/42 Accident aérien de Fethiye. L'avion assurant la liaison entre Paris et Téhéran, avec escales à Rome et Beyrouth, est victime d'une panne-moteur et amerrit au large des côtes turques
1er septembre 1953 Lockheed L-749 Constellation F-BAZZ 2674 42/42 Vol 178 Air France : l'avion assurant le vol Paris-Saïgon via Nice, s'écrase contre le mont Cimet (Alpes-de-Haute-Provence)
8 avril 1957 Douglas C-47 Skytrain F-BEIK 34/34 Entre Biskra et Alger Dar El Beïda
31 mai 1958 Douglas C-47 Skytrain F-BHKV 15/15 Entre Alger et Colomb-Béchar
24 décembre 1958 Lockheed Constellation F-BAZX 2527 0/34 L'avion s'écrase avant l'atterrissage à Vienne, en Autriche. L'équipage eut le temps d'évacuer les 28 passagers avant que l'avion ne prenne feu. L'avion a été détruit.
29 août 1960 Lockheed L-1049G Super Constellation F-BHBC 4622 63/63 Le vol 343 Air France s'écrase près de Dakar au Sénégal durant sa phase d'approche. Les raisons de ce crash n'ont jamais été élucidées.
10 mai 1961 Lockheed L-1649A Starliner F-BHBM 1027 78/78 Le vol 406 Air France, Brazzaville-Paris s'écrase en Algérie, à environ 150 km au nord d'Edjelé dans le désert du Sahara. Le 3°Groupe Saharien Motorisé a été le premier sur les lieux de l'accident.
12 septembre 1961 SE-210 Caravelle III F-BJTB 68 77/77 Le vol 2005 Air France s'écrase lors de son approche vers Rabat, au Maroc.
3 juin 1962 Boeing 707-328 F-BHSM 130/132 Le vol 159 Air France à destination de New York s'écrase lors d'un décollage de Paris-Orly interrompu au-delà de la vitesse de rotation[5].
22 juin 1962 Boeing 707-328 F-BHST 113/113 Le vol 117 Air France en provenance de Paris via Lisbonne et les Acores et à destination de Santiago du Chili s'écrase lors de son approche vers l'aéroport de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) à la suite de multiples pannes des instruments de bord et du radar d'approche de l'aéroport ainsi qu'au mauvais temps.
6 mars 1968 Boeing 707-328C F-BLCJ 63/63 Le vol 212 Air France s'écrase contre la Soufrière lors de son approche vers Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) après une erreur des pilotes qui ont tenté une approche à vue de nuit.
11 septembre 1968 SE-210 Caravelle III F-BOHB 244 95/95 Le vol 1611 Air France entre Ajaccio et Nice s'abîme au large de Nice[6].
3 décembre 1969 Boeing 707-328C F-BHSZ 62/62 Le vol 212 Air France sombre dans la mer peu après son décollage de Caracas (Venezuela) pour Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).
18 octobre 1973 Boeing 727-228 F-BPJC 1/112 passagers Le vol Paris-Nice d'Air France est détourné par une femme protestant contre la sortie du film Les Aventures de Rabbi Jacob, qu'elle imagine « anti-palestiniens », deux semaines après le début de la guerre du Kippour. L'auteur des faits est Danielle Cravenne, épouse de l'attaché de presse du film. La forcenée demandant d'atterrir au Caire, le pilote de l'appareil la raisonne et obtient d'elle l'accord de se poser à l'aéroport de Marseille Marignane pour ravitaillement, n'ayant pas assez de carburant pour joindre l'Égypte. À Marignane, le GIPN s'introduit dans l'avion et abat Danielle Cravenne, qui n'était en réalité nullement armée.
26 juin 1988 Airbus A320-111 F-GFKC 3/136 Le vol 296 Air France s'écrase lors d'un meeting aérien à Habsheim alors que l'avion volait à faible vitesse et faible altitude. Les pilotes n'arrivent pas à remettre les gaz au bon moment pour reprendre de l'altitude, et l'appareil s'écrase dans une forêt en bout de piste.
12 septembre 1993 Boeing 747-428 F-GITA 0/272 Le vol 72 Air France, entre Paris et Papeete via Los Angeles[7] rate son atterrissage, sort de piste et finit dans le lagon. Les réparations seront effectuées sur place et l'avion remis en service PPT-LAX le 5 janvier 1994.
26 décembre 1994 Airbus A300B2-1C F-GBEC 7/? La prise d'otages du Vol 8969 Air France conduit à la mort de 7 personnes, dont les 4 terroristes qui meurent lors de l'intervention du GIGN à Marseille.
5 mars 1999 Boeing 747-2B3F (Cargo) F-GPAN 0/5 Vol 6745 Air France : entre Paris et Chennai (ex-Madras).
25 juillet 2000 Concorde F-BTSC 203 109/109 + 4 Le vol 4590 Air France s'écrase sur un hôtel de Gonesse peu après son décollage de Roissy-Charles-de-Gaulle (Paris) après avoir pris feu en roulant sur une pièce perdue d'un McDonnell Douglas DC-10-30 de Continental Airlines.
2 août 2005 Airbus A340-313X F-GLZQ 0/309 Le vol 358 Air France pendant son atterrissage par mauvais temps sort de la piste à l'aéroport international Pearson de Toronto. L'avion est détruit[8].
1er juin 2009 Airbus A330-203 F-GZCP 228/228 Le vol 447 Air France reliant Rio de Janeiro à Paris s'abîme dans l'océan Atlantique après plusieurs heures de vol. C'est la catastrophe la plus meurtrière jamais connue par l'aviation française.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]