Air Saint-Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Air Saint-Pierre
Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
PJ SPM Saint-Pierre
Repères historiques
Date de création 1961
Généralités
Basée à Aéroport de Saint-Pierre Pointe-Blanche
Taille de la flotte 2 (Cessna F406 et ATR 42-500)
Nombre de destinations 7
Siège social Saint-Pierre, France
Dirigeants Benoit Olano, président
Site web www.airsaintpierre.com

Air Saint-Pierre (code AITA : PJ ; code OACI : SPM) est une compagnie aérienne française, basée à Saint-Pierre-et-Miquelon. Elle relie cette collectivité d'outre-mer française au Canada.

Historique de Air Saint-Pierre[1][modifier | modifier le code]

  • 1964 : Création de la société anonyme Air Saint-Pierre le 6 mars 1964, quelques mois avant l'ouverture de l'aéroport de Saint-Pierre. Exploitation en « pool » avec Eastern Provincial Airways (EPA) d'un Douglas DC-3 sur la ligne Saint-Pierre/Sydney (Nouvelle-Écosse) pendant les mois de juin à octobre. Affrêtement, à la demande, de petits avions canadiens le reste de l'année.
  • 1965 : Acquisition et mise en service du premier Aztec.
  • 1966 : Acquisition d'un Aztec C (F-OCIF). Contrat d'entretien avec EPA. Décès le 29 mai de M. Albert Briand, PDG fondateur.
  • 1971-74 : Exploitation de la ligne Saint-Pierre/Sydney en Beech E18S puis en Douglas DC-3.
  • 1976 : Retrait du DC3 et remplacement par le HS-748
  • 1979 : Ouverture de la ligne « intérieure » Saint-Pierre/Miquelon et de la ligne Saint-Pierre/Halifax (Nouvelle-Écosse) (HS-748) en « pool » avec EPA
  • 1981 : Acquisition et mise en service du Chieftain F-OBYN. Contrat d'entretien avec Fundy Aviation.
  • 1986 : Acquisition et mise en service du HS 748 (F-OSPM) en propre par Air Saint-Pierre, baptisé Ville de Saint-Pierre.
  • 1987 : Transfert de l'entretien à Saint-Pierre le 1er juillet et ouverture de la ligne Saint-Pierre/Montréal.
  • 1990 : Acquisition et mise en service d'un second HS-748 (F-ODTX) baptisé Île de Miquelon.
  • 1994 : Acquisition et mise en service le 19 janvier de l'ATR 42- 320 F-OHGL Albert Briand.
  • 1995 : Départ des deux HS-748 en fin d'année vendus pour être exploités en Afrique.
  • 1996 : Ouverture de la ligne Saint-Pierre / St-John's (Terre-Neuve) le 25 septembre avec une fréquence de 3 vols par semaine avec l'ATR.
  • 1999 : Ouverture du nouvel aéroport et de sa nouvelle piste (1 800 m) à Saint-Pierre.
  • 2001 : Ouverture en juillet de la ligne Saint-Pierre / Moncton (Nouveau-Brunswick) : une fréquence hebdomadaire en ATR 42 durant l'été.

Destinations[modifier | modifier le code]

Air Saint-Pierre dessert les destinations suivantes[2] :

Flotte[modifier | modifier le code]

Un ATR 42-500 d'Air Saint-Pierre

Air Saint-Pierre opère les appareils suivants[3]:

  • 1 Cessna F406 (immatriculé F-OSPJ)
  • 1 ATR 42-500 (immatriculé F-OFSP)

Avions retirés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Histoire - Air Saint Pierre », sur www.airsaintpierre.com (consulté le 22 novembre 2015).
  2. « Horaires et Réservations - Air Saint Pierre », sur www.airsaintpierre.com (consulté le 22 novembre 2015).
  3. « Notre flotte - Air Saint Pierre », sur www.airsaintpierre.com, (consulté le 22 novembre 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]