Twin Jet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Twin Jet
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
T7TJTTWINJET
Repères historiques
Date de création 28 mai 2001
Généralités
Basée à Aéroport de Lyon
Aéroport de Marseille
Aéroport de Metz-Nancy
Aéroport de Toulouse
Aéroport Le Puy-en-Velay
Programme de fidélité Flying Blue
Taille de la flotte 13
Nombre de destinations 14
Siège social Aix-en-Provence Drapeau de la France
Effectif 61
Dirigeants Olivier MANAUT (Président) et Guillaume COLLINOT (Directeur général)
Site web www.twinjet.fr
Données financières
Chiffre d'affaires 23 904 506 € (2019)
bénéfice : +23 000 €

Twin Jet (code AITA : T7, code OACI : TJT) est une compagnie aérienne française, membre de Flying Blue, le programme de fidélisation du groupe Air France-KLM.

Histoire[modifier | modifier le code]

La compagnie a été créée en [1]. Le premier vol a lieu la même année, en octobre, entre Nîmes et Châteauroux.

Le siège social de la compagnie est à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), sur le site de l'ancienne base aérienne 114[1].

Twin Jet a développé un réseau de lignes régulières régionales en France et en Europe[2], et propose aujourd'hui plus de 40 vols par jour. Le , le billet électronique a été mis en place sur la totalité de ses lignes, suivi du lancement de son centre d'appel intégré. Depuis , la compagnie propose la vente en ligne sur son site internet.

En septembre 2016, la compagnie annonce le rachat et sa fusion avec la compagnie aérienne française Hex'air[3] qui exploite une flotte de deux Beechcraft 1900 et exploite la ligne Paris-Orly - Le Puy-en-Velay - Mende.

En Juin 2017, la compagnie signe un accord commercial connectant les lignes régulières de Twin Jet avec celles de Hop! et Air France via Paris Orly[4].

Twin Jet étend son réseau à l'international en créant une navette entre Lyon et Zurich depuis le .[5]

En 2020, la compagnie ouvre la ligne Metz-Lyon à la place de hop[6].

À la suite de la crise du Covid-19, TwinJet repense les liaisons aériennes en Mai 2020 et propose un service de navette privatisée au départ des aéroports de Paris-Le Bourget, Lyon, Toulouse et Marseille pour toutes destinations et ceci dans le but de protéger efficacement les collaborateurs et de partir du terminal « entreprises » afin d’éviter la foule[7].

En 2021 , Et dans l’attente de réouverture de ses lignes, Twinjet se redéploie sur le transport de fret à l’international, sur les évacuations sanitaires et travaille en partenariat avec l’ARS pour le transport des malades COVID entre hôpitaux[8].

Flotte[modifier | modifier le code]

Beechraft 1900D F-GLNE Twin Jet basé au bourget
Un Beechraft 1900D de la compagnie Twin Jet sur le tarmac de l'aéroport Metz-Nancy Lorraine.

La compagnie Twin Jet est le premier opérateur du Beechcraft 1900D en Europe[9], soit 13 appareils[10].

Les avions seront équipés du wifi et liaison satellite à partir de 2021[10].

Les avions sont tous autorisés pour faire du transport de marchandises dangereuses, et les équipages formés [11].

Les avions sont tous autorisés pour réaliser des évacuations sanitaires et le service opérations de la compagnie est joignable H24[12].

Certains avions sont en cargo et assurent une activité de fret toute l'année[13].

Destinations régulières[modifier | modifier le code]

La compagnie réalise 200 vols par semaine à destination de la France, et de quelques villes européennes :

France[modifier | modifier le code]

Italie[modifier | modifier le code]

Allemagne[modifier | modifier le code]

Suisse[modifier | modifier le code]

Autres activités de la compagnie[modifier | modifier le code]

  • Aviation d'affaires[14] : location d'avion avec équipage.
  • Évacuations sanitaires[15]: deux bases principales: Le Bourget et Marseille.
  • Navettes d'entreprises entre sites industriels.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b « Twin Jet à Aix-en-Provence Cedex 3 (437937600), CA, bilan, KBIS - Infogreffe », sur www.infogreffe.fr (consulté le ).
  2. « TWIN JET – Billets d’avion, réservation de vols directs », sur www.twinjet.fr (consulté le )
  3. « Twin Jet rachète la compagnie Hex'Air », sur Les Echos, (consulté le )
  4. « A propos de Twin Jet », sur twinjet.fr (consulté le ).
  5. « Twin Jet reprend le flambeau sur Lyon - Zurich | Air Journal » (consulté le )
  6. « Metz – Lyon : Twin Jet remplacera Air France HOP », sur Air Journal, (consulté le )
  7. « Voyage d’affaires : des navettes avec Twin Jet », sur Air Journal, (consulté le ).
  8. « Services réanimation tendus : deux patients Covid évacués de Marseille à Saint-Brieuc », sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur (consulté le )
  9. « Premier Opérateur Européen Beechcraft 1900D », sur www.lefigaro.fr, (consulté le )
  10. a et b « Un 13eme Beechcraft pour Twin Jet », sur Air Journal (consulté le ).
  11. « Marchandises dangereuses », sur www.twinjet.fr (consulté le )
  12. « Evasan », sur www.twinjet.fr (consulté le )
  13. « Fret », sur www.twinjet.fr (consulté le )
  14. « Aviation d'Affaires », sur www.twinjet.fr, (consulté le )
  15. « EVASAN », sur www.twinjet.fr, (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]