Matthias Schweighöfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un acteur image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un acteur allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Matthias Schweighöfer
Description de cette image, également commentée ci-après

Matthias Schweighöfer (2005)

Naissance (35 ans)
Anklam, Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Nationalité Allemagne allemande
Profession Acteur
Films notables Friendship!
Keinohrhasen
Jeux de rôles

Matthias Schweighöfer est un acteur allemand, né le à Anklam, à l'époque en République démocratique allemande, et aujourd'hui dans le Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale en Allemagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Matthias Schweighöfer, de parents comédiens Michael Schweighöfer (de) et Gitta Schweighöfer (de), grandit d'abord en République démocratique allemande[1]. Il entre en contact très tôt avec la scène grâce à ses parents. Il fait sa première expérience dans une représentation scolaire dans l'Opéra de quat'sous de Bertolt Brecht. Matthias Schweighöfer incarne alors Mackie Messer[2]. Après avoir obtenu son baccalauréat au lycée Dr.-Wilhelm-André à Chemnitz, il entame des études supérieures à l'Académie des arts dramatiques Ernst Busch, mais il interrompt ses études un an plus tard.

En 1997, à l'âge de 16 ans, il débute pour la première fois devant les caméras sous la direction de Andreas Dresen pour la production du téléfilm Raus aus der Haut. Jusqu'en 1999 se succèdent des rôles dans des productions allemandes pour la télévision comme dans Spuk aus der Gruft (1997), dans l'épisode Die Macht der Gedanken (1998) de la série médicale de RTL Dr. Stefan Frank – Der Arzt, dem die Frauen vertrauen, en 1999 dans l'épisode Der neue Mann ainsi que dans le 16e épisode Leonardos Geheimnis de la série policière de ZDF Siska et dans Spuk im Reich der Schatten (1999).

À partir de 2000, Matthias Schweighöfer apparaît dans d'autres productions pour le cinéma et pour la télévision. Dans le téléfilm Verbotenes Verlangen – Ich liebe meinen Schüler (2000) de Zoltan Spirandelli, il interprète l'élève Ben qui entretient une relation avec son professeur. En 2001, pour cette prestation il reçoit le prix de la télévision allemande Deutscher Fernsehpreis comme meilleur débutant. Dans la comédie télévisée Küss mich, Frosch, récompensée par le prix Erich Kästner-Fernsehpreis, qui est inspirée du conte Der Froschkönig oder der eiserne Heinrich (Le roi des grenouilles ou Henri de fer) des frères Grimm,il incarne le prince Dietbert von Tümpelberg, qui, grâce à un baiser de l'élève Anna Sandmann, se réveille à la vie en 2000 après 1000 ans. L'année suivante, il apparaît dans deux téléfilms policiers. Ainsi dans Polizeiruf 110: Zerstörte Träume, dans lequel il tient le rôle du chanteur Daniel Cross, qui a été vu dans sa loge avec le corps sans vie de son dealer de drogue et avec un couteau à fruit et ensuite se rend à la police. Schmücke, qui enquête sur cette affaire avec son collègue Schneider, est le cousin de Daniel. À Ludwigshafen dans Tatort: Gewaltfieber on le voit dans le rôle de l'adolescent Jacky Bräutigam.

De plus, il participe aussi à divers vidéoclips, comme Ich bereue nichts de Silbermond (2009), Bye bye de Cro (2011), Eiserner Steg de Philipp Poisel(2011) ou Forever Six60 (2014).

Matthias Schweighöfer fait aussi du doublage voix. Ainsi, il donne sa voix à la tortue Sammy dans le film d'animation belge Sammys Abenteuer – Die Suche nach der geheimen Passage (2010). Dans l'adaptation du livre pour enfants Keinohrhase und Zweiohrküken de Til Schweiger, il prête sa voix au renard. En 2014, il double le chat Thunder (2011) dans Das magische Haus.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2000 : 3 Tage 44
  • 2000 : Mein Freund, seine Mutter und die Elbe
  • 2001 : Ballett ist ausgefallen
  • 2003 : True (synchronisé en allemand)
  • 2005 : Happy End
  • 2005 : Hypochonder
  • 2006 : Der blaue Affe

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Spuk aus der Gruft
  • 1997 : Ärzte: Dr Vogt - Freundschaften
  • 1997 : Raus aus der Haut
  • 1998 : Ein Mann fällt nicht vom Himmel
  • 1998 : Siska (Épisode: "Der neue Mann")
  • 1998 : Dr Stefan Frank (Épisode: "Die Macht der Gedanken")
  • 1999 : Spuk im Reich der Schatten
  • 1999 : Siska (Épisode: "Leonardos Geheimnis")
  • 2000 : Polizeiruf 110 - Zerstörte Träume
  • 2000 : Le prince Grenouille (Küss mich, Frosch)[3]
  • 2000 : Verbotenes Verlangen - Ich liebe meinen Schüler de Zoltan Spirandelli
  • 2001 : Babykram ist Männersache
  • 2001 : Mein Vater, die Tunte
  • 2001 : Tatort - Gewaltfieber
  • 2002 : Die Freunde der Freunde
  • 2003 : Hamlet_X
  • 2003 : Kalter Frühling
  • 2004 : Baal
  • 2005 : Schiller
  • 2006 : Lulu
  • 2007 : Ein spätes Mädchen
  • 2009 : Mein Leben – Marcel Reich-Ranicki (Marcel Reich-Ranicki - 16-38 ans)

Clip Vidéo[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Bloc Party - Kreuzberg

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]