Grand Prix automobile d'Australie 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand Prix d'Australie 2019
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 58
Longueur du circuit 5,303 km
Distance de course 307,574 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas,
Mercedes,
h 25 min 27 s 325
(vitesse moyenne : 215,954 km/h)
Pole position Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 20 s 486
(vitesse moyenne : 237,194 km/h)
Record du tour en course Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas,
Mercedes,
min 25 s 580
(vitesse moyenne : 223,075 km/h)

Le Grand Prix automobile d'Australie 2019 (2019 Formula 1 Rolex Australia Grand Prix), disputé le sur le circuit d'Albert Park, est la 998e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la trente-quatrième édition du Grand Prix d'Australie comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et de la première manche du championnat 2019.

Lewis Hamilton, qui n'a jamais été battu en qualifications sur le circuit de l'Albert Park depuis le début de l'ère des moteurs V6 turbocompressés à double système de récupération d'énergie en 2014, saison qui a aussi marqué la départ de la domination de Mercedes sur la Formule 1, réalise sa sixième pole position consécutive à Melbourne et la quatre-vingt-quatrième de sa carrière en établissant un nouveau record du tracé à 237,194 km/h de vitesse moyenne. Au volant de la W10, les pilotes des Flèches d'Argent monopolisent la première ligne, Valtteri Bottas terminant à 112 millièmes de seconde de son coéquipier. Sebastian Vettel, troisième, est relégué à plus de sept dixièmes de seconde et est accompagné en deuxième ligne par Max Verstappen. Charles Leclerc est en troisième ligne devant Romain Grosjean. Kevin Magnussen et le novice Lando Norris, au volant de sa McLaren MCL34, s'élancent en quatrième ligne.

Valtteri Bottas, qui prend un meilleur départ que Lewis Hamilton, vire en tête au premier freinage et s'impose au bout des cinquante-huit tours de course pour obtenir la quatrième victoire de sa carrière, sa première depuis le Grand Prix d'Abou Dabi 2017. Le Finlandais creuse un important écart sur son coéquipier (qui, en terminant deuxième, permet à Mercedes d'obtenir un quarante-cinquième doublé) et couronne son week-end par le point supplémentaire du meilleur tour en course qu'il réalise à une boucle de l'arrivée. Revanchard dans son tour d'honneur, sans doute blessé par les critiques qu'il a subies l'année précédente, Bottas lâche dans son casque « À ceux que cela concerne, allez vous faire foutre ! ».

En dépassant Sebastian Vettel d'une manœuvre autoritaire au trente-et-unième tour, Max Verstappen offre au moteur Honda son premier podium à l'ère des V6 hybrides, après onze années et la troisième place de Rubens Barrichello au volant de la Honda RA108 au Grand Prix de Grande-Bretagne 2008. Vettel demande alors par radio à son stand « Pourquoi sommes-nous si lents ? ». Il précède son coéquipier Charles Leclerc qui termine dans ses échappements à la même place que sur la grille de départ. Romain Grosjean contraint à l'abandon, Kevin Magnussen conduit sa Haas-Ferrari à la sixième place ; il est le dernier pilote à franchir la ligne d'arrivée dans le tour du vainqueur. Nico Hülkenberg, remonté du onzième rang sur la grille, se classe septième, contenant un groupe compact constitué de Kimi Räikkönen, Lance Stroll, Daniil Kvyat, qui prend le dernier point en jeu, et Pierre Gasly, onzième pour sa première course avec Red Bull Racing. Devant son public, Daniel Ricciardo abime sa Renault au départ et abandonne au bout de vingt-neuf tours.

Valtteri Bottas mène le championnat avec 26 points (25 points alloués à la victoire et 1 pour le meilleur tour), devant les neuf pilotes qu'il a devancé dans cette première course de la saison. Mercedes Grand Prix est en tête du championnat des constructeurs avec 44 points, bénéficiant également de l'unité supplémentaire liée au meilleur tour de Bottas, et devance Ferrari (22 points), Red Bull (15 points), Haas (8 points), Renault (6 points), Alfa Romeo Racing (4 points), Racing Point (2 points) et Toro Rosso (1 point) ; McLaren et Williams n'ont pas marqué.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le début du weekend de course est marqué par le décès brutal du directeur de course Charlie Whiting, personnage central des Grands Prix de Formule 1 depuis 1997. Il meurt le jeudi d'une embolie pulmonaire à 66 ans, à la veille des premiers essais de la nouvelle saison[1]. Michael Masi, ancien directeur de course adjoint, assure l'intérim le temps du weekend.

Le Grand Prix d'Australie est également, selon une nouvelle règle établie cette saison, la première course depuis 1959 où est attribué un point supplémentaire à l'auteur du meilleur tour en course et à son écurie, sous réserve, désormais, qu'il se classe parmi les dix premiers de l'épreuve[2].

Pneus disponibles[modifier | modifier le code]

Pneus disponibles à Melbourne[3]
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
Représentation des pneus durs
Durs (Type C2)
Représentation des pneus medium
Médiums (Type C3)
Représentation des pneus tendres
Tendres (Type C4)
    Représentation des pneus intermédiaires
Intermédiaires
Représentation des pneus pluie
   Pluie

Essais libres[modifier | modifier le code]

Première séance, le vendredi de 12 h à 13 h 30[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d’essais libres[4]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 23 s 599
2 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 23 s 637 + 0 s 038
3 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 23 s 673 + 0 s 074
4 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 23 s 792 + 0 s 193
5 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 23 s 866 + 0 s 267
6 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo Racing-Ferrari 1 min 24 s 816 + 1 s 217
Schéma des résultats de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Australie 2019
Schéma des résultats de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Australie 2019.

Deuxième séance, le vendredi de 16 h à 17 h 30[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d’essais libres[5]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 22 s 600
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 22 s 648 +0 s 048
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 23 s 400 +0 s 800
4 Drapeau de la France Pierre Gasly Red Bull-Honda 1 min 23 s 442 +0 s 842
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 23 s 473 +0 s 873
6 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo Racing-Ferrari 1 min 23 s 572 +0 s 972
Schéma des résultats de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Australie 2019
Schéma des résultats de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Australie 2019.

Troisième séance, le samedi de 14 h à 15 h[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d’essais libres[6]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 22 s 292
2 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 22 s 556 + 0 s 264
3 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 22 s 749 + 0 s 457
4 Drapeau : France Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 23 s 112 + 0 s 820
5 Drapeau : Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 23 s 334 + 1 s 042
6 Drapeau de la France Pierre Gasly Red Bull-Honda 1 min 23 s 367 + 1 s 075
Schéma des résultats de la troisième séance d'essais libres du Grand Prix d'Australie 2019
Schéma des résultats de la troisième séance d'essais libres du Grand Prix d'Australie 2019.

Séance de qualifications[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications[7]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 22 s 043 1 min 21 s 014 1 min 20 s 486
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 22 s 367 1 min 21 s 193 1 min 20 s 598
3 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 22 s 885 1 min 21 s 912 1 min 21 s 190
4 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 22 s 876 1 min 21 s 678 1 min 21 s 320
5 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 22 s 017 1 min 21 s 739 1 min 21 s 442
6 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 22 s 959 1 min 21 s 870 1 min 21 s 826
7 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 22 s 519 1 min 22 s 221 1 min 22 s 099
8 Drapeau de la Grande-Bretagne Lando Norris McLaren-Renault 1 min 22 s 702 1 min 22 s 423 1 min 22 s 304
9 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo Racing-Ferrari 1 min 22 s 966 1 min 22 s 349 1 min 22 s 314
10 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point-BWT Mercedes 1 min 22 s 908 1 min 22 s 532 1 min 22 s 781
11 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 1 min 22 s 540 1 min 22 s 562
12 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Renault 1 min 22 s 921 1 min 22 s 570
13 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Toro Rosso-Honda 1 min 22 s 757 1 min 22 s 636
14 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Racing-Ferrari 1 min 22 s 431 1 min 22 s 714
15 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Toro Rosso-Honda 1 min 22 s 511 1 min 22 s 774
16 Drapeau du Canada Lance Stroll Racing Point-BWT Mercedes 1 min 23 s 017
17 Drapeau de la France Pierre Gasly Red Bull-Honda 1 min 23 s 020
18 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. McLaren-Renault 1 min 23 s 084
19 Drapeau de la Grande-Bretagne George Russell Williams-Mercedes 1 min 24 s 360
20 Drapeau de la Pologne Robert Kubica Williams-Mercedes 1 min 26 s 067
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 27 s 778 (107 % de 1 min 22 s 017)

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Schéma des qualifications et de la grille de départ du Grand Prix d'Australie 2019
Schéma de la grille de départ du Grand Prix d'Australie 2019.

Course[modifier | modifier le code]

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Classement de la course[8]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 58 1 h 25 min 27 s 325 (215,954 km/h) 2 26
2 44 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 58 + 20 s 886 1 18
3 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 58 + 22 s 520 4 15
4 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 58 + 57 s 109 3 12
5 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 58 + 58 s 230 5 10
6 20 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 58 + 1 min 27 s 156 7 8
7 27 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 57 + 1 tour 11 6
8 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo Racing-Ferrari 57 + 1 tour 9 4
9 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Racing Point-Mercedes 57 + 1 tour 16 2
10 26 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Toro Rosso-Honda 57 + 1 tour 15 1
11 10 Drapeau de la France Pierre Gasly Red Bull-Honda 57 + 1 tour 17
12 4 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Renault 57 + 1 tour 8
13 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point-Mercedes 57 + 1 tour 10
14 23 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Toro Rosso-Honda 57 + 1 tour 13
15 99 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Racing-Ferrari 57 + 1 tour 14
16 63 Drapeau du Royaume-Uni George Russell Williams-Mercedes 56 + 2 tours 19
17 88 Drapeau de la Pologne Robert Kubica Williams-Mercedes 55 + 3 tours 20
Abd. 8 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 29 Suspension 6
Abd. 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Renault 28 Dégâts 12
Abd. 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. McLaren-Renault 9 Moteur 18

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes[12]
Pos. Pilote Écurie Points
1 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 26
2 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 18
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 15
4 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 12
5 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 10
6 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 8
7 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 6
8 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo Racing-Ferrari 4
9 Drapeau du Canada Lance Stroll Racing Point-BWT Mercedes 2
10 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Toro Rosso-Honda 1
Constructeurs[13]
Pos. Écurie Points
1 Drapeau de l'Allemagne Mercedes 44
2 Drapeau de l'Italie Ferrari 22
3 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Honda 15
4 Drapeau des États-Unis Haas-Ferrari 8
5 Drapeau de la France Renault 6
6 Drapeau de la Suisse Alfa Romeo Racing-Ferrari 4
7 Drapeau de la Grande-Bretagne Racing Point-BWT Mercedes 2
8 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Honda 1

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le Grand Prix d'Australie 2019 représente

Au cours de ce Grand Prix :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Basile Davoine, « Charlie Whiting est décédé », sur motorsport.com, (consulté le 14 mars 2019)
  2. Basile Davoine, « C'est officiel, le meilleur tour en course rapportera un point », sur fr.motorsport.com, (consulté le 16 mars 2019)
  3. « PIRELLI ANNOUNCES COMPOUND CHOICES AND MANDATORY SETS FOR THE FOUR 2019 STARTING GRANDS PRIX », sur news.pirelli.com, (consulté en 15 mars 2019 2018)
  4. Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX AUSTRALIAN GRAND PRIX 2019 - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le 15 mars 2019)
  5. Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX AUSTRALIAN GRAND PRIX 2019 - PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le 15 mars 2019)
  6. Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX AUSTRALIAN GRAND PRIX 2019 - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le 16 mars 2019)
  7. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX AUSTRALIAN GRAND PRIX 2019 - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le 16 mars 2019)
  8. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX AUSTRALIAN GRAND PRIX 2019 - RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  9. « Australie 2019 - Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le 16 mars 2019)
  10. « Australie 2019 - Meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  11. « Australie 2019 Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  12. « Australie 2019 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  13. « Australie 2019 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  14. « Lewis Hamilton pole positions », sur statsf1.com, (consulté le 16 mars 2019)
  15. « Valtteri Bottas Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  16. « Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  17. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  18. « Constructeurs Doublés », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  19. « Alexander Albon Grands prix disputés », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2018)
  20. « Lando Norris Grands prix disputés », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  21. « George Russell Grands prix disputés », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  22. Fabien Gaillard, « Valtteri Bottas élu "Pilote du Jour" du GP d'Australie 2019 », sur motorsport.com, (consulté le 16 mars 2019)
  23. « Moteur Honda podiums », sur statsf1.com, (consulté le 17 mars 2019)
  24. Gaël Angleviel, « RD.01 FORMULA 1 ROLEX AUSTRALIAN GRAND PRIX 2019 Le Commissaire-Pilote », sur franceracing.fr, (consulté le 15 mars 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :