Grand Prix automobile d'Abou Dabi 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand Prix d'Abou Dabi 2019
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 55
Longueur du circuit 5,554 km
Distance de course 305,355 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
h 34 min 5 s 715
(vitesse moyenne : 194,710 km/h)
Pole position Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 34 s 779
(vitesse moyenne : 210,958 km/h)
Record du tour en course Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 39 s 283
(vitesse moyenne : 201,387 km/h)

Le Grand Prix automobile d'Abou Dabi 2019 (Formula 1 Etihad Airways Abu Dhabi Grand Prix 2019) disputé le 1er décembre 2019 sur le Circuit Yas Marina, est la 1018e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la 10e édition du Grand Prix d'Abou Dabi comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et la vingt-et-unième et dernière manche du championnat 2019.

Mercedes Grand Prix achève sa saison comme elle l'a commencée, ses voitures réalisant les deux meilleurs temps des qualifications. Le sextuple champion du monde Lewis Hamilton réalise la 88e pole position de sa carrière, sa cinquième de l'année, mais la première depuis le Grand Prix d'Allemagne au mois de juillet. Il domine la troisième phase des qualifications en battant le record du circuit de Yas Marina à sa deuxième tentative. Le changement intégral de l'unité de puissance de la W10 de Valtteri Bottas le reléguant en fond de grille, Max Verstappen, auteur du troisième temps, part en première ligne derrière Hamilton. Charles Leclerc qui n'a pas pu améliorer son temps, les feux rouges s'allumant avant qu'il ne se relance, part en deuxième ligne, devant son coéquipier Sebastian Vettel. La troisième ligne est composée des jeunes pilotes Alexander Albon et Lando Norris. Daniel Ricciardo, septième temps, place sa Renault en quatrième ligne devant Carlos Sainz Jr. au volant de sa McLaren. Nico Hülkenberg et Sergio Pérez, initialement onzième et qui n'a pas disputé la Q3, partent de la cinquième ligne.

Lewis Hamilton boucle la saison en réalisant le quinzième hat trick (pole position, meilleur tour en course et victoire) de sa carrière, et même son sixième Chelem puisqu'il est resté en tête durant toute l'épreuve. Cette onzième victoire en 2019, la quatre-vingt-quatrième de sa carrière pour son 250e départ en Grand Prix, lui permet, avec 413 points, de battre le record de points inscrits en une saison.

Jamais inquiété durant l'épreuve, il ne cesse de creuser l'écart sur ses poursuivants et conserve même la tête après son unique arrêt du vingt-sixième tour. La bataille pour le podium oppose Max Verstappen et Charles Leclerc qui le dépasse dès le premier tour et roule en deuxième position jusqu'à son changement pour des gommes dures au douzième tour, immédiatement suivi par son coéquipier Sebastian Vettel dont l'arrêt dépasse les cinq secondes. Verstappen reste en piste jusqu'à la vingt-cinquième boucle et, grâce à ses pneus plus frais, dépasse Leclerc au trente-deuxième passage. Si le pilote Ferrari tente de reprendre son bien dans la foulée, son attaque échoue et il lâche prise. Il obtient son dixième podium de l'année mais Verstappen termine troisième du championnat. Valtteri Bottas, remonté depuis le fond de la grille, n'effectue qu'un seul arrêt et atteint la quatrième place, menaçant même Leclerc en fin de course. Le pilote Ferrari, tente un changement de stratégie (« plan C » comme il l'annonce à la radio) en rentrant une deuxième fois aux stands pour chausser des gommes tendres au trente-huitième tour, sans toutefois y trouver un avantage. Vettel, en manque de rythme, se classe cinquième en dépassant Alexander Albon à deux tours de l'arrivée. Sergio Pérez, après une belle manœuvre sur la McLaren de Lando Norris, lui ravit la septième place dans le dernier tour. Daniil Kvyat se classe neuvième et Carlos Sainz Jr., pourtant quatorzième à dix tours de l'arrivée, prend le meilleur sur Nico Hülkenberg pour marquer le point de la dixième place qui lui permet de finir sixième du championnat avec un point d'avance sur Pierre Gasly dont la course a été ruinée par un accrochage avec Lance Stroll dans le premier tour.

Lewis Hamilton, seul pilote à avoir marqué des points dans chacune des courses de la saison, atteint un total de 413 points ; il tourne à une moyenne de dix victoires par an depuis 2014 et remporte son son troisième titre consécutif, performance uniquement réalisée précédemment par Juan Manuel Fangio, Michael Schumacher et Sebastian Vettel. Valtteri Bottas (quatre victoires et quinze podiums) est vice-champion avec 326 points. Max Verstappen (trois victoires et neuf podiums) complète le podium avec 278 points. Charles Leclerc (deux victoires et dix podiums) achève sa première saison avec Ferrari au quatrième rang avec 264 points. Sebastian Vettel (240 points, une victoire et neuf podiums) est cinquième devant Carlos Sainz Jr. (96 points), Pierre Gasly (95 points) et Alexander Albon (92 points) qui ont échangé leurs volants en cours de saison, Daniel Ricciardo (54 points) et Sergio Pérez (52 points). Champion chez les constructeurs, Mercedes Grand Prix (739 points et neuf doublés) obtient son sixième sacre consécutif ; suivent Ferrari (504 points) et Red Bull Racing (417 points). McLaren, quatrième avec 145 points, réalise sa meilleure saison depuis 2012, loin devant Renault (91 points). Toro Rosso (85 points), Racing Point (73 points), Alfa Romeo (57 points), Haas (28 points) et Williams (1 point) complètent le palmarès du championnat.

Pneus disponibles[modifier | modifier le code]

Pneus disponibles à Yas Marina[1],[2]
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
Représentation des pneus durs
Durs (Type C3)
Représentation des pneus medium
Médiums (Type C4)
Représentation des pneus tendres
Tendres (Type C5)
    Représentation des pneus intermédiaires
Intermédiaires
   Représentation des pneus pluie
      Pluie

Essais libres[modifier | modifier le code]

Première séance, le vendredi de 13 h à 14 h 30[modifier | modifier le code]

Promotion du Grand Prix sur un appareil de la compagnie Etihad Airways basée à Abou Dabi.
Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[3]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 36 s 957
2 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 37 s 492 + 0 s 535
3 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 37 s 591 + 0 s 634
4 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 1 min 38 s 084 + 1 s 127
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 38 s 906 + 1 s 949
6 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 39 s 146 + 2 s 189
  • La séance est interrompue deux fois : à une demi-heure de la fin quand Daniel Ricciardo explose son moteur, projetant de l'huile sur la piste et sur le casque de Pierre Gasly qui le suivait puis définitivement, en toute fin d'exercice quand, dans le virage no 19, Sebastian Vettel perd le contrôle de sa SF90 qui s'écrase latéralement contre le rail[4].

Deuxième séance, le vendredi de 17 h à 18 h 30[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[5]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 36 s 256
2 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 36 s 556 + 0 s 310
3 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 36 s 642 + 0 s 386
4 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 36 s 691 + 0 s 435
5 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 38 s 807 + 0 s 551
6 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 1 min 37 s 288 + 1 s 032

Troisième séance, le samedi de 14 h à 15 h[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[7]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 36 s 566
2 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 36 s 640 + 0 s 074
3 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 36 s 655 + 0 s 089
4 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 1 min 36 s 927 + 0 s 361
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 36 s 975 + 0 s 409
6 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 37 s 010 + 0 s 444

Séance de qualifications[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications[8]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 35 s 851 1 min 35 s 634 1 min 34 s 779
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 36 s 200 1 min 35 s 674 1 min 34 s 973
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 36 s 390 1 min 36 s 275 1 min 35 s 139
4 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 36 s 478 1 min 35 s 543 1 min 35 s 219
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 36 s 963 1 min 35 s 786 1 min 35 s 339
6 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 1 min 36 s 102 1 min 36 s 718 1 min 35 s 682
7 Drapeau de la Grande-Bretagne Lando Norris McLaren-Renault 1 min 37 s 545 1 min 36 s 764 1 min 36 s 436
8 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Renault 1 min 37 s 106 1 min 36 s 785 1 min 36 s 456
9 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. McLaren-Renault 1 min 37 s 358 1 min 36 s 308 1 min 36 s 459
10 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 1 min 37 s 506 1 min 36 s 859 1 min 36 s 710
11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point-BWT Mercedes 1 min 36 s 961 1 min 37 s 055
12 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 1 min 37 s 198 1 min 37 s 089
13 Drapeau du Canada Lance Stroll Racing Point-BWT Mercedes 1 min 37 s 528 1 min 37 s 103
14 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Toro Rosso-Honda 1 min 37 s 683 1 min 37 s 141
15 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 37 s 710 1 min 37 s 254
16 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 38 s 051
17 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 1 min 38 s 114
18 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 1 min 38 s 383
19 Drapeau de la Grande-Bretagne George Russell Williams-Mercedes 1 min 38 s 717
20 Drapeau de la Pologne Robert Kubica Williams-Mercedes 1 min 39 s 236
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 42 s 561 (107 % de 1 min 35 s 851)

Grille de départ[modifier | modifier le code]

  • Valtteri Bottas, auteur du deuxième temps, est pénalisé d'un départ depuis la dernière place de la grille de départ après le changement de l'intégralité de l'unité de puissance de sa monoplace ; il s'élance de la vingtième place[9],[10].
La grille de qualification du Grand Prix d'Abou Dabi 2019.
Schéma de la grille de départ du Grand Prix d'Abou Dabi 2019.
La grille de départ du Grand Prix d'Abou Dabi 2019.

Course[modifier | modifier le code]

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Classement de la course[11]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 55 1 h 34 min 05 s 715 (194,710 km/h) 1 25 + 1
2 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 55 + 16 s 772 2 18
3 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 55 + 43 s 435 3 15
4 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 55 + 44 s 379 20 12
5 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 55 + 1 min 04 s 357 4 10
6 23 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 55 + 1 min 09 s 205 5 8
7 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point-Mercedes 54 + 1 tour 10 6
8 4 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Renault 54 + 1 tour 6 4
9 26 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Toro Rosso-Honda 54 + 1 tour 13 2
10 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. McLaren-Renault 54 + 1 tour 8 1
11 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Renault 54 + 1 tour 7
12 27 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 54 + 1 tour 9
13 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 54 + 1 tour 17
14 20 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 54 + 1 tour 14
15 8 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 54 + 1 tour 15
16 99 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 54 + 1 tour 16
17 63 Drapeau du Royaume-Uni George Russell Williams-Mercedes 54 + 1 tour 18
18 10 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 53 + 2 tours 11
19 88 Drapeau de la Pologne Robert Kubica Williams-Mercedes 53 + 2 tours 19
Abd. 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Racing Point-Mercedes 45 Freins 12

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes[15]
Pos. Pilote Écurie Points
Champion Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 413
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 326
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 278
4 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 264
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 240
6 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. McLaren-Renault 96
7 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 95
8 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 92
9 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Renault 54
10 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point-BWT Mercedes 52
11 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Renault 49
12 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo Racing-Ferrari 43
13 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 37
14 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Toro Rosso-Honda 37
15 Drapeau du Canada Lance Stroll Racing Point-Mercedes 21
16 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 20
17 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Racing-Ferrari 14
18 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 8
19 Drapeau de la Pologne Robert Kubica Williams-Mercedes 1
Constructeurs[16]
Pos. Écurie Points
Champion Drapeau de l'Allemagne Mercedes 739
2 Drapeau de l'Italie Ferrari 504
3 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Honda 417
4 Drapeau de la Grande-Bretagne McLaren-Renault 145
5 Drapeau de la France Renault 91
6 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Honda 85
7 Drapeau de la Grande-Bretagne Racing Point-BWT Mercedes 73
8 Drapeau de la Suisse Alfa Romeo-Ferrari 57
9 Drapeau des États-Unis Haas-Ferrari 28
10 Drapeau de la Grande-Bretagne Williams-Mercedes 1

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le Grand Prix d'Abou Dabi 2019 représente :

Au cours de ce Grand Prix :

  • Lewis Hamilton établit un nouveau record de 413 points inscrits lors d'un championnat du monde ; il bat son précédent record de 408 points marqués en 2018[23] ;
  • Lewis Hamilton établit un nouveau record de 19 Grands Prix dans l'année avec au moins un tour en tête ; il détrône Sebastian Vettel qui avait passé au moins un tour en tête de 18 courses en 2013[24] ;
  • Lewis Hamilton est le seul pilote à avoir terminé toutes les courses de la saison, qui plus est en marquant des points à chaque reprise[25] ;
  • Charles Leclerc passe la barre des 300 points inscrits en Formule 1 (303 points inscrits)[26] ;
  • Nico Hülkenberg, pour son dernier Grand Prix de Formule 1, est élu « Pilote du jour » à l'issue d'un vote organisé sur le site officiel de la Formule 1[27] ;
  • Derek Warwick (146 départs en Grands Prix entre 1981 et 1993, quatre podiums, 71 points inscrits) est nommé conseiller par la FIA pour aider dans leurs jugements le groupe des commissaires de course[28].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vincent Lalanne-Sicaud, « F1 - PIRELLI A CHOISI LES PNEUS POUR YAS MARINA », sur news.sportauto.fr, (consulté le 30 novembre 2019)
  2. « 2019 Abu Dhabi Grand Prix - Tyre compound choices », (consulté le 30 novembre 2019)
  3. Formula One Management, « FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX 2019 - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le 29 novembre 2019)
  4. (en) Formula One Management, « FP1: Bottas heads Verstappen in opening Abu Dhabi session as Vettel crashes », sur formula1.com, (consulté le 29 novembre 2019)
  5. Formula One Management, « FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX 2019 - PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le 29 novembre 2019)
  6. (en) Formula One Management, « FP2: Bottas fastest again, despite tangle with Grosjean », sur formula1.com, (consulté le 29 novembre 2019)
  7. Formula One Management, « FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX 2019 - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le 30 novembre 2019)
  8. Formula One Management, « FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX 2019 - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le 30 novembre 2019)
  9. Basile Davoine, « Bottas pénalisé sur la grille à Abu Dhabi. », sur fr.motorsport.com, (consulté le 30 novembre 2019)
  10. Patrick Angler, « Bottas va changer le moteur et sera pénalisé à Abu Dhabi. », sur f1actu.com, (consulté le 30 novembre 2019)
  11. Formula One Management, « FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX 2019 - RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  12. « Abou Dabi 2019 - Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le 30 novembre 2019)
  13. « Abou Dabi 2019 - Meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  14. « Abou Dabi 2019 Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  15. « Abou Dabi 2019 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  16. « Abou Dabi 2019 Championnat constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  17. « Lewis Hamilton pole positions », sur statsf1.com, (consulté le 30 novembre 2019)
  18. « Lewis Hamilton Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  19. « Lewis Hamilton Grand Chelem », sur statsf1.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  20. « Lewis Hamilton hat trick », sur statsf1.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  21. « Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  22. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  23. « Statistiques pilotes : points dans une année », sur statsf1.com, (consulté le 4 décembre 2019)
  24. « Statistiques pilotes : en tête dans une année », sur statsf1.com, (consulté le 4 décembre 2019)
  25. « 2019 : Classement du Championnat du Monde », sur statsf1.com, (consulté le 4 décembre 2019)
  26. « Charles Leclerc points », sur statsf1.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  27. Fabien Gaillard, « Hülkenberg élu "Pilote du Jour" du GP du Brésil 2019 », sur fr.motorsport.com, (consulté le 1er décembre 2019)
  28. Gael Angleviel, « RD.21 FORMULA 1 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX 2019 », sur franceracing.fr, (consulté le 28 novembre 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :