Circuit de l'Albert Park

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Melbourne Grand Prix Circuit
Albert Park
Circuit de l'Albert Park
Caractéristiques générales
Lieu 220 Albert Road
South Melbourne
Albert Park
Victoria
Drapeau de l'Australie Australie
Type Urbain, temporaire
Coordonnées 37° 50′ 48″ sud, 144° 58′ 14″ est

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
Melbourne Grand Prix Circuit
Ouverture 1953
réouverture: 1996
Propriétaire Commune de Albert Park (voie publique)
Exploitant Confederation of Australian Motor Sport (CAMS)
Homologation FIA Degré 1
Forme Sinueux
Sens Horaire
Stands Garages permanents
Capacité 80 000
Événements
Grand Prix automobile d'Australie
Albert Park V8 400
Dimensions
Nombre de virages 16
Longueur 5,303 km
Largeur max. 14 m
Inclinaison
Meilleur tour (2017)
Temps 1 min 22 s 188
Pilote Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton
Écurie Drapeau de l'Allemagne Mercedes
Modèle Mercedes AMG F1 W08 EQ Power+

Le circuit de l'Albert Park (en anglais Albert Park Grand Prix Circuit ou Melbourne Grand Prix Circuit) est un circuit non permanent situé autour du lac d'Albert Park, à trois kilomètres au sud de Melbourne où se déroule depuis 1996 le Grand Prix d'Australie de Formule 1.

Pour un circuit semi-urbain (car plusieurs des routes ont été reconstruites spécifiquement en ayant à l'esprit le Grand Prix) la voie est relativement large et rapide. Il est comparativement lisse et donne quelques occasions de dépassement. Cependant, le terrain plat et les glissières de sécurité ne permettent pas d'avoir une bonne vue de la piste.

Alors que l'événement lui-même est immensément populaire, de nombreux riverains continuent de protester contre l'organisation de la course. L'installation de tribunes, barrières de sécurité et autres infrastructures qui commence environ deux mois avant le déroulement du Grand Prix ainsi que le bruit occasionné par la course sont autant de désagréments pour les habitants de cette banlieue située autour d'un parc habituellement très calme.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première édition du Grand Prix d'Australie sur ce nouveau circuit fut courue en 1996. Avant cette date, et depuis 1985, le Grand Prix se déroulait sur le circuit urbain d'Adélaïde. Le circuit n'est pas totalement nouveau car le but des organisateurs était de faire revenir la course automobile à Melbourne où quelques courses de championnats australiens s'étaient déroulées dans les années 1950 sur un tracé proche du circuit actuel.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Écurie Résultats
1996 Drapeau : Royaume-Uni Damon Hill Drapeau : Royaume-Uni Williams-Renault Résultats
1997 Drapeau : Royaume-Uni David Coulthard Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Mercedes Résultats
1998 Drapeau : Finlande Mika Häkkinen Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Mercedes Résultats
1999 Drapeau : Royaume-Uni Eddie Irvine Drapeau : Italie Ferrari Résultats
2000 Drapeau : Allemagne Michael Schumacher Drapeau : Italie Ferrari Résultats
2001 Drapeau : Allemagne Michael Schumacher Drapeau : Italie Ferrari Résultats
2002 Drapeau : Allemagne Michael Schumacher Drapeau : Italie Ferrari Résultats
2003 Drapeau : Royaume-Uni David Coulthard Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Mercedes Résultats
2004 Drapeau : Allemagne Michael Schumacher Drapeau : Italie Ferrari Résultats
2005 Drapeau : Italie Giancarlo Fisichella Drapeau : France Renault Résultats
2006 Drapeau : Espagne Fernando Alonso Drapeau : France Renault Résultats
2007 Drapeau : Finlande Kimi Räikkönen Drapeau : Italie Ferrari Résultats
2008 Drapeau : Royaume-Uni Lewis Hamilton Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Mercedes Résultats
2009 Drapeau : Royaume-Uni Jenson Button Drapeau : Royaume-Uni Brawn-Mercedes Résultats
2010 Drapeau : Royaume-Uni Jenson Button Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Mercedes Résultats
2011 Drapeau : Allemagne Sebastian Vettel Drapeau : Autriche Red Bull-Renault Résultats
2012 Drapeau : Royaume-Uni Jenson Button Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Mercedes Résultats
2013 Drapeau : Finlande Kimi Räikkönen Drapeau : Royaume-Uni Lotus-Renault Résultats
2014 Drapeau : Allemagne Nico Rosberg Drapeau : Allemagne Mercedes Résultats
2015 Drapeau : Royaume-Uni Lewis Hamilton Drapeau : Allemagne Mercedes Résultats
2016 Drapeau : Allemagne Nico Rosberg Drapeau : Allemagne Mercedes Résultats
2017 Drapeau : Allemagne Sebastian Vettel Drapeau : Italie Ferrari Résultats

Les temps forts du Grand Prix d'Australie de Formule 1 à l'Albert Park[modifier | modifier le code]

Ligne des stands du circuit de l'Albert Park
  • En 1996, le débutant Jacques Villeneuve, partant de la pole position pour son premier Grand Prix, mène une partie de la course avant de céder la tête de la course à son coéquipier Damon Hill, à cause d'un problème de freins.
  • En 1998, les McLaren-Mercedes dominent la course et finissent avec un tour d'avance sur l'ensemble de leurs concurrents. Mika Häkkinen part en tête et mène la course, mais perd sa place à cause d'un arrêt au stand imprévu. Son coéquipier David Coulthard le laisse repasser en tête à deux tours de l'arrivée, lui offrant ainsi la victoire. Sur le podium, le finlandais fond en larmes.
  • En 1999, seulement huit voitures franchissent la ligne d'arrivée. Eddie Irvine, coéquipier de Michael Schumacher chez Ferrari, remporte sa première victoire en Formule 1.
  • En 2001, l'édition est endeuillée par la mort d'un commissaire de piste, percuté par une roue suite au violent accrochage en course entre Ralf Schumacher et Jacques Villeneuve.
  • En 2007, le débutant britannique Lewis Hamilton, parti quatrième, mène pendant quelques tours et monte sur le podium pour son premier Grand Prix.
  • En 2008, seulement six voitures franchissent la ligne d'arrivée. La course est marquée par trois interventions de la voiture de sécurité suite aux différents accrochages et accidents. Lewis Hamilton remporte le Grand Prix devant Nick Heidfeld et Nico Rosberg, qui monte pour la première fois de sa carrière sur un podium.
  • En 2009, l'écurie Brawn GP Formula One Team, née du rachat de l'écurie Honda quelques semaines avant le début du championnat, réussit ses débuts à l'Albert Park : les monoplaces, pilotées par Jenson Button et Rubens Barrichello, partent en première ligne et réalisent un doublé en course. Seule l'écurie Mercedes avait jusqu'alors réussi une telle performance pour sa première course lors du Grand Prix de France 1954.
  • En 2010, le Grand Prix est marqué par de la pluie. Au départ, Fernando Alonso part en tête-à-queue et Michael Schumacher casse son aileron avant. Sebastian Vettel abandonne au 25e tour alors qu'il menait la course, ce qui permet à Jenson Button de s'imposer pour la deuxième année consécutive devant Robert Kubica et Felipe Massa.
  • En 2014, alors que la Formule 1 rentre la nouvelle ère des V6 Turbo, Nico Rosberg remporte la course devant le pilote local Daniel Ricciardo et le débutant Kevin Magnussen. Ricciardo est disqualifié peu après la course et Magnussen hérite de la 2e place dès son premier Grand Prix.
  • En 2016, l'édition est marquée par l'effroyable accident de Fernando Alonso qui part en tonneaux dans le troisième virage, après avoir percuté Esteban Gutiérrez. Alonso sort rapidement de son épave mais devra déclarer forfait pour le Grand Prix suivant, victime de côtes cassés. Romain Grosjean profite du drapeau rouge pour changer ses pneus et termine 6e de la course, la première de sa nouvelle écurie Haas. Le vainqueur est Nico Rosberg.

Records[modifier | modifier le code]

Coordonnées géographique[modifier | modifier le code]

  • Latitude : 37°50'42.99"S
  • Longitude : 144°58'8.47"E

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Le circuit est présent dans les jeux vidéo suivants :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :