Georges Dumas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dumas.
Georges Dumas
Portrait de Georges Dumas
Biographie
Naissance
à LédignanVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès (à 79 ans)
à Lédignan (Gard)
Nationalité Drapeau de la France Français
Thématique
Formation École normale supérieure et lycée Louis-le-GrandVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession Psychologue et essayiste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur‎ (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de Académie des sciences morales et politiques et Académie nationale de médecineVoir et modifier les données sur Wikidata

Georges-Alphonse Dumas, né le et mort le à Lédignan (Gard), est un médecin et psychologue français.

Georges Dumas se présentait comme le disciple fidèle de Théodule Ribot auquel il dédie tous ses livres. Il est un « passeur d’une nouvelle génération de psychologues de l’entre-deux-guerres ». Son domaine de prédilection est celui des émotions.

Ses leçons à l'hôpital Sainte-Anne eurent un large auditoire. De nombreux élèves et auditeurs deviendront célèbres : Georges Poyer, André Ombredane, Jean Delay, Claude Lévi-Strauss, Jacques Lacan, Daniel Lagache, Paul Nizan, Raymond Aron, Jean-Paul Sartre, Georges Canguilhem, ...

Sa grande œuvre est le Traité de Psychologie (1923-1924). Il assume la rédaction de nombreux articles et la direction du Traité paru en 2 volumes auxquels participent les principaux psychologues français de l'époque. Une nouvelle édition revue et augmentée, le Nouveau traité de psychologie, paraîtra à partir de 1930 en 10 tomes.

Ses missions et fondations en Amérique du Sud pour faire connaître la pensée et la science française, créer des lycées et instituts de recherches et organiser des échanges de professeurs et d’étudiants furent nombreuses.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Cette section n’est pas rédigée dans un style encyclopédique. Améliorez sa rédaction !

États de service pendant la Guerre 1914-1918[modifier | modifier le code]

Cette section n’est pas rédigée dans un style encyclopédique. Améliorez sa rédaction !
  • Engagé volontaire le 2 août 1914 comme médecin aide-major de 2e classe
  • Organise et dirige en 1914 et 1915 les centres neuro-psychiatriques de Toul et Verdun dans la 1re armée
  • Aide-major de 1re classe (1916)
  • Médecin en chef du centre neuro-psychiatrique de Noyon dans la 3e armée (1917)
  • Envoyé au Brésil en juillet 1917 par le Ministre de la Guerre et le Ministre des Affaires étrangères
  • Médecin en chef du centre neuro-psychiatrique d’Issy-les-Moulineaux (mars 1918)
  • Médecin-Major de 2e classe (avril 1918)
  • Attache comme officier de liaison avec le grade de colonel, en septembre 1918, à la Mission médicale brésilienne, puis responsable du service neuro-psychiatrique à l’Hôpital brésilien fondé par cette mission.
  • Démobilisé sur sa demande en janvier 1919

Éléments bibliographiques[modifier | modifier le code]

Envoi autographe de Marcel Mauss à Georges Dumas conservé à la Bibliothèque de sciences humaines et sociales Paris Descartes-CNRS

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Léon Tolstoï et la philosophie de l’amour. Hachette, 1893
  • Les États intellectuels dans la mélancolie. Alcan, 1894.
  • Traduction avec préface de « Les Émotions » par Lange. Alcan, 1896.
  • La Tristesse et la Joie. Thèse de doctorat ès lettres. Alcan, 1900.
  • Auguste Comte, thèse latine, critique. Alcan, 1900.
  • Préface de la traduction de La Théorie de l’émotion par William James. Alcan, 1902.
  • Psychologie de deux messies positivistes : Auguste Comte et Saint-Simon. Alcan, 1905, Paris.
  • Le Sourire et l’expression des émotions. Alcan, 1906.
  • Névroses et psychoses de guerre chez les Austro-Allemands en collaboration avec le Dr H. Aimé. Alcan, 1918.
  • Troubles mentaux et troubles nerveux de guerre. Alcan, 1919
  • Introduction à la psychologie. Son objet - Ses méthodes. Nouveau Traité de Psychologie. Tome I - Fascicule 4. Librairie Félix Alcan, 1936.
  • Les Fonctions systématisées de la vie affective et de la vie active. Alcan 1939 Paris, 1939.
  • Le Surnaturel et les Dieux d'après les Maladies Mentales. Essai de théogénie pathologique. P.U.F 1946
  • La Vie affective, Physiologie - Psychologie - Socialisation. 1948. P.U.F.

Principaux articles de revues[modifier | modifier le code]

Revue des deux Mondes

  • 1906 « Comment aiment les mystiques chrétiens »
  • 1910 « La stigmatisation chez les mystiques chrétiens »
  • 1931 « La langue française en Extrême-Orient » (3 articles)

Revue de Paris

  • 1917 « Les troubles nerveux et la guerre » (2 articles)
  • 1917 « La thérapeutique mentale et la guerre »
  • 1917 « Comment on fait l’opinion dans la France envahie »

Annales médico-psychologiques

  • 1931 « La musique vocale »
  • 1933 « Le rire et l’épilepsie corticale » (volume du congrès de Rabat)

Journal de Psychologie Normale et Pathologique

  • 1905 « Fétichisme et masochisme associés »
  • 1910 « Les réflexes polyglandulaires dans l’expression des émotions »
  • 1912 « Les prétendues contagions entre les aliénés »
  • 1915 « Les méthodes de la psychologie pathologique »
  • 1920 « Psychologie et physiologie des larmes »
  • 1920 « L’interpsychologie »
  • 1921 « La psychologie et la physiologie du rire »
  • 1922 « La psychose hallucinatoire systématique »
  • 1923 « La psychologie de l’hystérie »
  • 1927 « La psychologie et la physiologie des besoins »

Revue philosophique de la France et de l'étranger

  • 1891 « L’association des idées dans les passions »
  • 1896 « Recherches expérimentales sur la joie et la tristesse »
  • 1897 « Nouvelles recherches expérimentales sur la physiologie de la tristesse et de la joie »
  • 1897 « Gall et l’expression des émotions »
  • 1897 « L’état mental d’Auguste Comte » (3 articles)
  • 1899 « À propos de la psychologie des névroses et des idées fixes »
  • 1900 « La philosophie d’Auguste Comte »
  • 1900 « L’état mental de Saint-Simon »
  • 1903 « Les obsessions et la psychasthénie »
  • 1904 « Le positivisme d’Auguste Comte et le positivisme de Saint-Simon » (2 articles)
  • 1905 « Pathologie du sourire »
  • 1905 « Le préjugé intellectualiste et le préjugé finaliste de l’expression des émotions »
  • 1906 « Les conditions biologiques du remords »
  • 1908 « La logique d’un dément »
  • 1911 « La contagion mentale »
  • 1911 « Les prétendues contagions des psychoses affectives »
  • 1915 « La prétendue contagion des psychoses systématiques »
  • 1920 « L’expression des émotions »
  • 1923 « Avant-propos du Traité de psychologie »
  • 1923 « Un nouveau chapitre de psychologie (La psychologie des glandes endocrines) »
  • 1927 « Le choc émotionnel »
  • 1928 « La douleur et le plaisir »
  • 1932 « Les mimiques motrices et sécrétoires »

L'Encéphale

  • 1933 « L’expression de la peur »

Autres[modifier | modifier le code]

  • 1917 « Les confusions mentales d’origine commotionnelle chez les blessés » (Rapport sur une mission dans la Somme). Archives de médecine et de pharmacie militaires, p. 69-77. Dumas et Delmas.

Le Traité de psychologie (1923-1924)[modifier | modifier le code]

Le projet de ce traité date d’avant la Première Guerre mondiale. Théodule Ribot en écrit la préface en 1914 mais la guerre en retarde la réalisation. Le Traité de psychologie est le premier traité de psychologie en langue française et le premier ouvrage collectif du genre au niveau mondial.

Volume I (1923)

  • Introduction La psychologie, ses divers objets et ses méthodes (André Lalande)

Livre premier : Notions préliminaires à l’étude de la psychologie

  • Chap. I – L’homme dans la série animale (E. Rebaud)
  • Chap. II – Le poids du cerveau et l’intelligence (Louis Lapicque)
  • Chap. III – Le système nerveux, anatomie et physiologie générales (J.P. Langlois)
  • Chap. IV – Le système nerveux, anatomie et physiologie spéciales (A. Tournay)
  • Chap. V – Le problème biologique de la conscience (Henri Wallon)

Livre second : Les éléments de la vie mentale

  • Chap. I – L’excitation et le mouvement (Georges Dumas et Henri Piéron)
  • Chap. II – Les sensations (Benjamin Bourdon)
  • Chap. III – Les états affectifs (L. Barat, Georges Dumas et L. Dugas)
  • Chap. IV – Les images (L. Barat et Ignace Meyerson)
  • Chap. V – Excitation psychique et sécrétions (A. Mayer)

Livre troisième : Les associations sensitivo-motrices

  • Chap. I – L’orientation et l’équilibre (Georges Dumas et Edouard Claparède)
  • Chap. II – L’expression des émotions (Georges Dumas)
  • Chap. III – Le rire et les larmes (Georges Dumas)
  • Chap. IV – Le langage (L. Barat et Ph. Chaslin)

Livre quatrième : Les formes générales d’organisation

Volume II (1924)

Livre premier : Fonctions systématisées de la vie mentale

Livre second : Les synthèses mentales

Livre troisième : Sciences annexes

  • Chap. I – Psychologie zoologique (Henri Piéron)
  • Chap. II – Psychologie génétique et ethnique (F. Chalaye)
  • Chap. III – L’interpsychologie (Georges Dumas)
  • Chap. IV – La sociologie (Georges Davy)
  • Chap. V – La pathologie mentale (Georges Dumas)
  • Chap. VI – La psychologie pathologique (Georges Dumas)
  • Chap. VII – Un nouveau chapitre de psychologie (Georges Dumas)

Conclusion (Georges Dumas)

Le Nouveau Traité de psychologie (1930-1949)[modifier | modifier le code]

La première édition du Traité est rapidement épuisée. Suit le projet d’une deuxième édition revue et augmentée de plus de 3 500 pages.

Tome I (1930)

Livre premier : Notions préliminaires

  • Chap. I – La place de l’homme dans la série animale (R. Perrier)
  • Chap. II – Les données de l’anthropologie (Paul Rivet)
  • Chap. III – Physiologie des âges et des sexes (Ch. Champy)
  • Chap. IV – Physiologie générale du système nerveux (Louis Lapicque)
  • Chap. V – Physiologie spéciale du système nerveux (A. Tournay)
  • Chap. VI – Le problème biologique de la conscience (Henri Wallon)

Livre deuxième : Introduction - Méthodologie

  • Chap. I – Introduction à la psychologie (George Dumas)
  • Chap. II – La psychologie, ses divers objets et ses méthodes (André Lalande)

Tome II (1932) : Les fondements de la vie mentale

Livre premier : Les réactions élémentaires

  • Chap. I – L’excitation et le mouvement (Georges Dumas et Henri Piéron)
  • Chap. II – Excitation psychique et sécrétions (A. Mayer)

Livre second : Les sensations (Benjamin Bourdon)

Livre troisième : Les états affectifs

  • Chap. I – Le désagréable et l’agréable (George Dumas)
  • Chap. II – La douleur et le plaisir (George Dumas)
  • Chap. III – Les chocs émotionnels (George Dumas)
  • Chap. IV – Les émotions (George Dumas)
  • Chap. V – Les besoins (George Dumas)
  • Chap. VI – Les tendances instinctives (J. Larguier des Bancels)

Livre quatrième : Les images (Ignace Meyerson)

Tome III (1933) : Les associations sensitivo-motrices

Livre premier : L’équilibre et l’orientation (André Ombredane)

Livre second : L’expression des émotions (Georges Dumas)

Livre troisième : Les mimiques (Georges Dumas)

Livre quatrième : Le langage (André Ombredane)

Tome IV (1934) : Les fonctions et les lois générales

Livre premier : Les fonctions générales d’organisation

Livre second : Les lois générales de l’activité mentale

  • Chap. I – L’activité automatique et l’activité synthétique (Charles Blondel)
  • Chap. II – La tension psychologique et ses oscillations (Pierre Janet)
  • Chap. III – Activité mentale, travail intellectuel et fatigue (Georges Poyer)
  • Chap. IV – Le sommeil et la veille (Édouard Claparède)

Tome V (1936) : Les fonctions systématisées de la vie intellectuelle

Tome VI (1939) : Les fonctions systématisées de la vie affective et de la vie active

  • La logique des sentiments (L. Dugas)
  • L’évolution, la spiritualisation et la socialisation des tendances (F. Challaye)
  • L’amour et la haine (Daniel Lagache)
  • Les sentiments sociaux et les sentiments moraux (Georges Davy)
  • Les sentiments religieux (C. Belot)
  • Les sentiments esthétiques et l’art (Henri Delacroix)
  • Les volitions (Charles Blondel)
  • Psychophysiologie de l’effort physique (Henri Laugier et W. Liberson)
  • L’invention et le génie (Henri Delacroix)

Tome VII (1940) : Les synthèses mentales

Livre premier :

Livre second

  • La psycho-physiologie des glandes endocrines et du système neuro-végétatif (F. Garidroit)

Missions et Fondations en Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Cette section n’est pas rédigée dans un style encyclopédique. Améliorez sa rédaction !

(Source : Georges Dumas 1866-1946. Société scientifique et littéraire d’Alès)

  • 1908 Mission du Gouvernement brésilien. Conférences de psychologie au Brésil en août, septembre et octobre et organisations de laboratoire.
  • 1912 Même mission du Gouvernement brésilien an août, septembre et octobre.
  • 1917 Mission au Brésil de juillet 1917 à février 1918.
  • 1920 Mission du Ministère des Affaires étrangères en août, septembre et octobre au Brésil et en Argentine, pour faire des cours de psychologies dans les Universités et organiser des échanges de professeurs et d’étudiants.
  • 1921 Mission du Ministère des Affaires étrangères en Argentine et au Chili (août, septembre et octobre) pour faire des conférences de psychologie normale et pathologique dans les Facultés de Médecine et des Lettres. Fondation de l’Institut de l’Université de Paris à Buenos-Aires et de l’Institut franco-chilien de Haute-Culture.
  • 1922 Invitation du gouvernement brésilien, en septembre, pour la célébration du Centenaire de l’Indépendance. Mission des Affaires étrangères. Fondation de l’Institut franco-brésilien de Haute-Culture.
  • 1925 Invité par l’Institut franco-brésilien de Rio de Janeiro à faire un cours de psychologie et de psychiatrie en août, septembre et octobre. Conférences à Sao-Paulo et fondation du lycée français.
  • 1927 Mission du Ministère des affaires étrangères au Pérou pour faire des conférences de psychologie et de psychiatrie à l’Université San Marcos de Lima (Faculté de Lettres et de Médecine). Fondation de l’Institut franco-péruvien de Haute-Culture. Conférences au Chili, en Argentine, à São Paulo et fondation de l’Institut technique franco-pauliste.
  • 1928 Mission du Ministère des affaires étrangères au Venezuela pour faire des conférences près de L’université. Fondation de l’Institut franco-vénézuélien de Haute-Culture.
  • 1929 Fondation après entente avec le recteur de la Faculté de Médecine de Bogota d’un Institut franco-colombien de Haute-Culture.
  • 1930 Invitation de la mission franco-japonaise de Tokyo et mission du Ministère des Affaires étrangères pour faire des cours de psychologie au Japon. Conférences dans les Facultés de Lettres et de Médecine à Tokyo, Kyoto, Sendaï et Séoul.
  • 1931 Invité par l’Institut de l’Université de Paris à Buenos-Aires pour faire en août et septembre un cours de psychologie et célébrer le deuxième anniversaire de l’Institut.
  • 1935 Mission en Amérique du Sud. Conférences à Buenos-Aires et à Cordota.
  • 1938 Mission au Brésil pour les Instituts franco-brésiliens.
  • 1939-1940 Attaché à l’Information pour les relations avec l’Amérique du Sud jusqu’en juin 1940.

Tous les Instituts fondés sont soutenus par des subventions privées, des subventions des Universités, des subventions des Gouvernements intéressés auxquels le Ministère des Affaires étrangères ajoute les siennes. Ils ont pour objet de faire venir de France, pendant les mois de juillet, août et septembre qui sont des mois de travail dans les Universités de l’Amérique latine, des professeurs de l’enseignement supérieur et d’autre part de présenter aux auditeurs parisiens, par des conférences faites à la Sorbonne, à la Faculté de médecine, à la faculté de Droit, etc. les meilleurs professeurs de l’Amérique latine. De 1920, date de la fondation du premier Institut, à 1933, 90 professeurs de l’Enseignement supérieur français sont intervenus dans ce cadre.

Travaux sur Georges Dumas[modifier | modifier le code]

  • « Une heure avec Georges Dumas » Entretiens avec Frédéric Lefèvre. Les Nouvelles Littéraires du 11 novembre 1933
  • « Georges Dumas 1866-1946 » Société scientifique et littéraire d’Alès. 17 pages. 1946
  • Henri Wallon « La vie et l'œuvre de Georges Dumas » Tiré à part, extrait des Annales Médico-Psychologiques, no 5, décembre 1946
  • Ignace Meyerson « Georges Dumas » Journal de psychologie normale et pathologique. 1946, p. 7-10.
  • Stéphanie Dupouy. Georges Dumas (1866-1946), le passeur. Mémoire de licence, Université Paris V - René Descartes, 2000.
  • Serge Nicolas. « Georges Dumas » Histoire de la psychologie française, Naissance d’une nouvelle science. In press édition. 2002. p. 187-188
  • Stéphanie Dupouy « Georges Dumas, psychiatre de guerre » in Vrai et faux dans la Grande Guerre. La Découverte 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]