Agence bibliographique de l'enseignement supérieur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
logo de l'abes
Logo ABES 2014 - conception "Pygmée Production"

L'Agence bibliographique de l'enseignement supérieur (ABES) est un établissement public à caractère administratif sous tutelle du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'innovation (MESRI). Créée en 1994 par décret interministériel[1] pour mettre en œuvre le Sudoc, Système Universitaire de Documentation, l'Abes, par ses actions de mutualisation, joue un rôle important auprès des bibliothèques universitaires et de recherche françaises. Son siège est situé à Montpellier.

Structure[modifier | modifier le code]

Selon les termes du décret de création de l'Agence (no 91-912 du 24 octobre 1994[1]), l’Abes « recense et localise les fonds documentaires des bibliothèques de l’enseignement supérieur dans le but de faciliter l’accès aux catalogues bibliographiques, aux bases de données ainsi qu’aux documents. Elle assure la coordination du traitement documentaire des collections et veille en particulier à la normalisation du catalogage et de l’indexation. Elle assure la gestion et le développement des systèmes et des applications informatiques nécessaires à l’accomplissement de ces missions. Elle édite sur tout type de support les produits dérivés des catalogues ou systèmes d’information dont elle assure la gestion. Elle apporte son concours, le cas échéant, aux établissements d’enseignement supérieur dans le domaine de l’information bibliographique. Elle coopère avec les organismes concourant aux mêmes fins, tant en France qu’à l’étranger ».

Organisation[modifier | modifier le code]

Les équipes de l'Abes ont été largement renforcées depuis la création de l'Agence. En 2018, 76 personnes travaillent à l'Agence[2].

La gouvernance de l'Agence est confiée à un conseil d’administration[3] et un conseil scientifique[4] (consultatif).

Liste des directeurs[modifier | modifier le code]

Historique des nominations au poste[5] :

  • Maggy Pézeril (1994-1997) ;
  • Suzanne Santiago (1998-2001) ;
  • Sabine Barral (2001-2005) ;
  • Raymond Bérard (2006-2013) ;
  • Jérôme Kalfon (2013-2016) ;
  • David Aymonin (depuis 2016)[6].

Mise en œuvre du catalogue Sudoc[modifier | modifier le code]

Depuis sa création et conformément à sa mission première, l’Abes gère et maintient le Système universitaire de documentation (Sudoc), catalogue collectif de l’enseignement supérieur recensant les collections de plus de 160 établissements documentaires universitaires ou de recherche[7]. Riche de plus de 12 millions de références bibliographiques en 2018, le catalogue Sudoc permet aux usagers de localiser les ouvrages recherchés, d'effectuer des bibliographies et des demandes de prêts entre bibliothèques (PEB)[8].

Autres activités au service de l'Information Scientifique et Technique (IST)[modifier | modifier le code]

Dans la logique de sa mission de signalement des données bibliographiques et dans le contexte du développement de la documentation numérique, l’Abes a développé de nombreux outils et services associés :

  • accompagnement de la production et de la valorisation des thèses électroniques : mise à disposition des applications professionnelles Star (Signalement des Thèses et ARchivage) et Step (Signalement des Thèses en Préparation) ;
  • theses.fr : moteur de recherche dédié aux thèses de doctorat soutenues en France depuis 1985 [9] ;
  • Calames : le Catalogue en ligne des archives et des manuscrits de l'enseignement supérieur offre un accès aux informations hiérarchisées décrivant les fonds d'archives et de manuscrits d'une cinquantaine d'établissements (2018)[10]. En tant qu'outil de catalogage collectif, il permet l'encodage des données au format EAD, format dédié aux documents archivistiques[11] ;
  • IdRef[12] identifiants et référentiels pour l'ESR : donne accès aux notices d'autorités des auteurs et collectivités signalés par les bibliothèques du réseau Sudoc ;
  • soutien aux bibliothèques : financement des conversions rétrospectives, soutien logistique et financier aux Plans de Conservation Partagée des Périodiques ;
  • acquisition de bouquets de ressources électroniques : portage de groupements de commande de ressources négociées par le consortium Couperin[13] ;
  • ISTEX : négociation auprès des éditeurs pour l'acquisition, sous forme de licences nationales, d'archives numériques rétrospectives. Ces ressources sont accessibles via la plate-forme Istex[14] conçue par l'INIST-CNRS.

Périmètres des réseaux[modifier | modifier le code]

L'Abes gère et anime plusieurs réseaux de signalement. Pour ce faire, l'agence s'appuie sur 750 correspondants identifiés dans chacun des établissements.

Données 2015
Réseau Etablissements Bibliothèques (RCR)
Sudoc 157 2026
Sudoc PS (Publications en Série) 33 1626
SUPEB (Prêt-entre-Bibliothèques) 358
Calames 48
Thèses 99

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Décret no 94-921 du 24 octobre 1994 portant création de l'Agence bibliographique de l'enseignement supérieur (consulté le 29 juin 2018)
  2. « organigramme hiérarchique de l'Abes », sur www.abes.fr, (consulté le 16 novembre 2016)
  3. Conseil d’administration, publié sur le site de l'ABES (consulté le 29 juin 2018)
  4. Conseil scientifique, publié sur le site de l'ABES (consulté le 29 juin 2018)
  5. « Chronologie de l'Agence bibliographique de l'enseignement supérieur », sur https://timeline.knightlab.com, (consulté le 29 juin 2018)
  6. [PDF] « Nomination. Directeur de l'Agence bibliographique nationale, arrêté du 22-7-2016 », Bulletin officiel enseignement supérieur et recherche,‎ , p. 96/98 (ISSN 2110-6061, lire en ligne) (consulté le 29 juin 2018)
  7. Catalogues collectifs, publié le 25 mars 2016 sur le site de Babylone (Bibliothèque FMSH) (consulté le 29 juin 2018)
  8. Le Sudoc et son réseau : Un Catalogue collectif, publié le 14 mars 2018 sur le site de la documentation.abes.fr (consulté le 29 juin 2018)
  9. À propos : Une base de données en constante évolution, , theses.fr, consulté le .
  10. Le catalogue Calames, ABES, consulté le .
  11. Guide des bonnes pratiques, EAD en bibliothèque, consulté le .
  12. référentiel IdRef.
  13. consortium Couperin.
  14. ISTEX.