Les Nouvelles littéraires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Nouvelles littéraires est un journal littéraire et artistique français créé en octobre 1922 par la librairie Larousse, dont Jean-François Kahn fut directeur de la rédaction. Il disparut en 1985 après avoir pris le titre de L'Autre Journal.

Historique[modifier | modifier le code]

Les Nouvelles littéraires ont été dirigées par Maurice Martin du Gard de 1922 à 1936 puis par André Gillon, et ensuite son fils Etienne Gillon. René Minguet de 1971 à 1975. Philippe Tesson en fut le directeur de 1975 à 1983.

Les rédacteurs en chef en furent successivement Gilbert Charles, Frédéric Lefèvre de 1922 jusqu'en 1949, Georges Charensol de 1949 jusqu'en 1962, André Bourin jusqu'à sa disparition.

Le journal artistique et littéraire à l'origine s'intéresse au cinéma et aux sciences par la suite, il cessa sa parution de 1940 jusqu'en 1945. En 1924, le journal publie une revue annexe intitulée L'Art vivant.

Sources[modifier | modifier le code]

  • D'une rive à l'autre, Georges Charensol, Mercure de France, 1973
  • Gavroche, André Demonsais 2006 des poings et des roses

Liens externes[modifier | modifier le code]