Olivier Houdé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Olivier Houdé, né le à Bruxelles, est un enseignant-chercheur et psychologue français. Professeur de psychologie du développement à l'Université de Paris, il est administrateur de l'Institut universitaire de France depuis 2018. Il est également membre de l'Académie des sciences morales et politiques de France et de l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique.

Ses recherches portent sur le développement de l'enfant et des neurosciences cognitives. Son laboratoire de la Sorbonne est connu en France et dans le monde pour avoir développé une théorie nouvelle du développement cognitif, du raisonnement et de la décision, fondée sur le processus d'inhibition et de contrôle cognitif qui dépend du cortex préfrontal, à l'avant du cerveau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Olivier Houdé est instituteur de formation initiale, puis réalise un doctorat de psychologie à l'université Paris 5 (Sorbonne) en 1991, spécialisé en psychologie du développement cognitif de l'enfant, et une habilitation universitaire en 1994. Il est nommé Professeur en psychologie expérimentale dans cette même université en 1995[1]. En 1998, il réalise un DEA (Master) complémentaire de biologie humaine à l'Université Claude Bernard de Lyon pour se spécialiser en imagerie cérébrale, technologie alors naissante.

En 1998, il dirige la collection « Psychologie et sciences de la pensée » aux Presses universitaires de France (PUF)[2]

Il dirige le Laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant (LaPsyDÉ) de l'université de Paris et du CNRS, de 1998 à 2018. Dans une tribune du Monde, il indique en 2018 : « Avec mon laboratoire du CNRS, nous avons réalisé depuis dix ans les toutes premières recherches en France utilisant l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) avec des enfants volontaires d’écoles maternelles et primaires pour comprendre comment ils apprennent à lire, écrire, compter, penser (ou raisonner) et respecter autrui. [...] Aujourd'hui, nous suivons les capacités de raisonnement d’adolescents jusqu'au lycée et au bac, mais aussi leurs capacités de contrôle cognitif et émotionnel, qui dépendent du cortex préfrontal, à l’avant du cerveau, et du système limbique. On explore également l’impact sur le cerveau d’apprentissages cognitifs quotidiens sur tablettes numériques[3]. »


Membre junior de l'Institut universitaire de France de 1997 à 2002, puis senior de 2007 à 2018[4], il en devient l'administrateur en 2018[5].

Le , il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques au fauteuil de Lucien Israël[6].

Le 25 mars 2019, il est élu à l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique[7].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Jacqueline Bideaud et Olivier Houdé, Cognition et développement : Boîte à outils théoriques, Berne et New York, Peter Lang, 1991, 153 p.
  • Olivier Houdé, Catégorisation et développement cognitif (préf. Jacqueline Bideaud), Paris, PUF, , 204 p. (notice BnF no FRBNF35512632)
  • Jacqueline Bideaud, Olivier Houdé et Jean-Louis Pedinielli, L'Homme en développement, Paris, PUF, coll. "Collection Premier Cycle", 1993, 522 p. (réédité en 2015 en Coll. "Quadrige classique").
  • Olivier Houdé et Denis Miéville, Pensée logico-mathématique : nouveaux objets interdisciplinaires, Paris, PUF, coll. « Psychologie et sciences de la pensée », , 249 p. (ISBN 2-13-045992-7, notice BnF no FRBNF35617544)
  • Olivier Houdé, Rationalité, développement et inhibition. Un nouveau cadre d’analyse, Paris, PUF, coll. « Psychologie et sciences de la pensée », , 146 p. (ISBN 2-13-047291-5, notice BnF no FRBNF35795132)
  • Olivier Houdé et al. (Ed.), Vocabulaire de sciences cognitives : Neurosciences, psychologie, intelligence artificielle, linguistique et philosophie (Grands Dictionnaires), Paris, PUF, 1998.
  • Olivier Houdé et Claire Meljac (Eds), L'esprit Piagétien : Hommage international à Jean Piaget, Paris, PUF, 2000, 242 p.
  • Olivier Houdé, Bernard Mazoyer et Nathalie Tzourio-Mazoyer, Cerveau et psychologie, Paris, PUF, coll. « Collection Premier cycle », , 609 p. (ISBN 2-13-050912-6, ISSN 1158-6028, notice BnF no FRBNF38812056)
  • Olivier Houdé, La Psychologie de l’enfant, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? » (no 369), (1re éd. 2003), 127 p. (ISBN 978-2-13-078950-5, ISSN 0768-0066, notice BnF no FRBNF45223581)
  • Olivier Houdé (Editor in Chief), Dictionary of Cognitive Science, New York and London, Routledge, 2004, 428 p.
  • Olivier Houdé, 10 leçons de psychologie et de pédagogie, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », , 116 p. (ISBN 2-13-055811-9, EAN 9782130558118, notice BnF no FRBNF40241861)
  • Olivier Houdé, Les 100 mots de la psychologie, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », , 3e éd. (1re éd. 2008), 125 p. (ISBN 978-2-13-080136-8, notice BnF no FRBNF45530243) (2e édition 2011)
  • Olivier Houdé et avec Gaëlle Le Roux, Psychologie du développement cognitif, , 256 p. Paris, PUF.
  • Olivier Houdé, Le Raisonnement, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », , 2e éd. (1re éd. 2014), 127 p. (ISBN 978-2-13-080389-8, notice BnF no FRBNF45531524)
  • Olivier Houdé, Apprendre à résister, Paris, Le Pommier, coll. « Manifestes », , 93 p. (ISBN 978-2-7465-0774-6, EAN 9782746507746, notice BnF no FRBNF44223753)
  • Olivier Houdé, Histoire de la psychologie, Paris, PUF, coll. " Que sais-je ?", 2016, 128 p.
  • Olivier Houdé, L'école du cerveau : De Montessori, Freinet et Piaget aux sciences cognitives, Mardaga, , 208 p. (ISBN 978-2-8047-0564-0, lire en ligne)
  • Olivier Houdé et Gregoire Borst, Mon cerveau, Paris, Nathan, coll. « Questions ? Réponses !. 7+ » (no 49), , 31 p. (ISBN 978-2-09-257680-9, EAN 9782092576809, notice BnF no FRBNF45456705, présentation en ligne)
  • Olivier Houdé et Gregoire Borst, Le cerveau et les apprentissages, Paris, LEA fr Nathan, coll. « Les repères pédagogiques », , 336 p. (ISBN 978-2-09-124640-6, EAN 9782091246406, notice BnF no FRBNF45586209, présentation en ligne)
  • Olivier Houdé et Grégoire Borst, Explore ton cerveau, Paris, Nathan, coll. "KIDIDOC", 2019, 32 p.
  • Olivier Houdé, Comment raisonne notre cerveau (Que sais-je ? La Bibliothèque), Paris, PUF, 460 p.
  • Olivier Houdé, L'intelligence humaine n'est pas un algorithme, Paris, Odile Jacob, 2019, 256 p.
  • Olivier Houdé, 3-System Theory of The Cognitive Brain: A Post-Piagetian Approach, New York and London, Routledge, 2019, 134 p.
  • Olivier Houdé, L'inhibition au service de l'intelligence. Penser contre soi-même, Paris, PUF, 2020.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • Prix Dagnan-Bouveret de l'Académie des sciences morales et politique pour l'ouvrage Cerveau et psychologie (2002).
  • Prix international Roberval - mention jeunesse pour l'ouvrage L'enfant et les écrans (2013).
  • Prix Binoux, Henri de Parville, Jean-Jacques Berger, Remlinger d'histoire des sciences et épistémologie de l’Académie des sciences (2014)[9] pour l'ouvrage Le Raisonnement.
  • Grand prix Moron (philosophie) de l'Académie française pour l'ouvrage Apprendre à résister (2015)[10].
  • 2020 Prix Turgot pour la recherche en économie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. CV professionnel, [1].
  2. « Psychologie clinique et pathologique », L'année psychologique, vol. 99, no 4,‎ , p. 765-769 (lire en ligne)
  3. « Olivier Houdé : « Les neurosciences, une révolution de l’éducation » », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 12 novembre 2018)
  4. Notice de membre sur le site de l'IUF [2].
  5. « Olivier Houdé, nouvel administrateur - Institut Universitaire de France », sur www.iufrance.fr (consulté le 14 septembre 2018)
  6. https://academiesciencesmoralesetpolitiques.fr/2018/12/03/election-olivier-houde/.
  7. « Détail », sur www.academieroyale.be (consulté le 6 novembre 2020)
  8. Décret du 29 mars 2013 portant promotion et nomination.
  9. Annonce de prix sur le site de l'Académie des sciences [PDF] www.academie-sciences.fr/archivage_site/activite/prix/laureat_binoux10.pdf.
  10. « Grand Prix Moron | Académie française », sur www.academie-francaise.fr (consulté le 16 février 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]