Gloria Estefan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gloria Estefan
Description de cette image, également commentée ci-après
Gloria Estefan en 2009.
Informations générales
Nom de naissance Gloria María Milagrosa Fajardo García
Naissance (62 ans)
La Havane, Drapeau de Cuba Cuba
Activité principale Chanteuse, compositrice
Activités annexes Actrice, entrepreneuse
Genre musical Pop latino, pop, musique de danse, salsa
Instruments Voix, guitare, percussion
Années actives Depuis 1977
Labels Sony Music, Epic Records
Site officiel http://www.gloriaestefan.com

Gloria Estefan (née Gloria María Milagrosa Fajardo García le 1er septembre 1957 à La Havane, Cuba) est une chanteuse et auteure-compositrice américaine[1] de musique latine et de dance-pop.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père était l'un des gardes du corps de la femme du dictateur cubain Fulgencio Batista.

Elle est la chanteuse du groupe Miami Sound Machine avec son mari Emilio Estefan, dont elle compose une grande partie des hits. Elle continue sa carrière en solo, toujours au côté de son mari. Elle fait partie des divas au côté de Cher, Mariah Carey, Aretha Franklin, Shania Twain, Céline Dion ou Whitney Houston... Durant sa carrière solo elle réalise des duos avec Jon Secada, Céline Dion, Tony Bennett, NSYNC, Don Omar.

En 1998, elle apparaît au côté de Céline Dion, Mariah Carey, Aretha Franklin et Shania Twain, lors du concert caritatif Divas Live 1998. La soirée, qui est un événement d'envergure, bénéficie d'un pressage vidéographique et discographique[2].

En 1999, elle collabore au concert caritatif Pavarotti and Friends 1999 de Luciano Pavarotti, venant en aide au Guatemala et au Kosovo[3].

C'est la chanteuse latino-américaine qui a vendu le plus d'albums, devant Shakira.

En 2012, elle fait une apparition dans la série à succès Glee.

En 2015 avec son mari elle a été décorée de la Médaille présidentielle de la Liberté par le président Barack Obama[4],[5].

En 2016, elle fait une apparition, avec son époux, dans la série Jane the Virgin. Tous deux jouent leurs propres rôles (saison 3, épisode 3).

La même année, elle reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts (Espagne)[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Miami Sound Machine[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Gloria Estefan à la préparation de la remise des Grammy Awards en 1990.

Singles[modifier | modifier le code]

Extrait(s) de Eyes Of Innocence :

  • Dr. Beat (1984) no 6 Royaume-Uni, no 23 France

Extrait(s) de Primitive Love :

  • Conga (1985) no 10 États-Unis
  • Bad Boy (1986) no 8 États-Unis, no 16 Royaume-Uni
  • Words Get In The Way (1986) no 5 États-Unis
  • Falling In Love (Uh-Oh) (1987) no 25 États-Unis

Extrait(s) de Let It Loose :

  • Rhythm Is Gonna Get You (1987) no 5 États-Unis, no 16 Royaume-Uni
  • Betcha Say That (1987) no 36 États-Unis
  • Can't Stay Away from You (1987) no 6 États-Unis, no 7 Royaume-Uni
  • Anything for You (1988) no 1 États-Unis - deux semaines, no 10 Royaume-Uni
  • 1-2-3 (1988) no 3 États-Unis, no 9 Royaume-Uni

Extrait(s) de Cuts Both Ways :

  • Don't Wanna Lose You (1989) no 1 États-Unis - 1 semaine, no 6 Royaume-Uni
  • Get On Your Feet (1990) no 11 États-Unis, no 23 Royaume-Uni
  • Oye Mi Canto (Hear My Voice) (1990) no 48 États-Unis, no 16 Royaume-Uni
  • Cuts Both Ways (1990) no 44 États-Unis, no 49 Royaume-Uni
  • Here We Are (1991) no 6 États-Unis, no 23 Royaume-Uni

Extrait(s) de Into The Light :

  • Coming Out of the Dark (1991) no 1 États-Unis - deux semaines, no 25 Royaume-Uni
  • Seal Our Fate (1991) no 53 États-Unis, no 24 Royaume-Uni
  • Can't Forget You (1991) no 43 États-Unis
  • Live For Loving You (1991) no 22 États-Unis, no 33 Royaume-Uni

Extrait(s) de Greatest Hits :

  • Always Tomorrow (1992) no 81 États-Unis, no 24 Royaume-Uni
  • I See Your Smile (1993) no 48 États-Unis, no 48 Royaume-Uni
  • Go Away (1993) no 13 Royaume-Uni

Extrait(s) de Hold Me, Thrill Me, Kiss Me :

  • Turn The Beat Around (1994) no 13 États-Unis, no 21 Royaume-Uni (reprise d'un titre disco de Vicki Sue Robinson)
  • Everlasting Love (1995) no 22 États-Unis, no 19 Royaume-Uni
  • Hold Me, Thrill Me, Kiss Me (1995) no 11 Royaume-Uni

Extrait(s) de Destiny :

  • Reach (1996) no 42 États-Unis, no 15 Royaume-Uni
  • You'll Be Mine (Party Time) (1996) no 70 États-Unis, no 18 Royaume-Uni
  • I'm Not Giving You Up (1996) no 40 États-Unis, no 28 Royaume-Uni

Extrait(s) de Gloria! :

  • Oye (1998)
  • Heaven's What I Feel (1998) no 27 États-Unis, no 17 Royaume-Uni
  • Don't Let This Moment End (1998) no 76 États-Unis, no 28 Royaume-Uni

Extrait(s) de Music Of The Heart (Musique du film) :

  • Music Of My Heart (NSync w/Gloria Estefan) (1999) no 2 États-Unis, no 34 Royaume-Uni

Extrait(s) de Alma Caribena :

  • No Me Dejes De Querer (salsa) (2000) no 77 États-Unis

Extrait(s) de Destroy Rock and Roll (Mylo):

  • Dr. Pressure (remix Mylo vs. Miami Sound Machine - 2005) no 3 Royaume-Uni

Extrait(s) de 90 Millas :

  • No Llores (2008)

Extrait(s) deMiss Little Havana

  • Wepa (2011)
  • Miss Little Havana (2011)
  • Hotel Nacional (2012)

Participations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gloria Estefan: Fidel Castro Death Will Lead to Positive Change », sur Us Weekly, (consulté le 2 juin 2018).
  2. Divas Live 1998.
  3. Pavarotti and Friends 1999.
  4. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :1
  5. (en) « President Obama Names Recipients of the Presidential Medal of Freedom », whitehouse.gov,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mars 2018)
  6. (es) « Real Decreto 736/2016, de 23 de diciembre, por el que se concede la Medalla al Mérito en las Bellas Artes, en su categoría de oro, a las personas y entidades que se relacionan », sur Boletin de Estado, (consulté le 19 janvier 2016) [PDF].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :