Césaire Daugé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Césaire Daugé
Fonction
Majoral du Félibrige
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Membre de
Église Sainte-Quitterie d'Aire

Césaire Daugé, né le 27 août 1858 à Aire-sur-l'Adour (Landes), mort le 10 juillet 1945 au même endroit, est un ecclésiastique et écrivain gascon, membre de l'Escòla Gaston Fèbus et de la société de Borda à Dax.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un humble brassier, colporteur à l'occasion, il entre en 1869 au petit séminaire puis, huit ans plus tard, au grand séminaire. Il est ordonné prêtre en 1883. Il est d'abord vicaire à Peyrehorade (1883-1886), puis curé dans des paroisses autour de Mont-de-Marsan : Gallières (1887-1893), Saint-Agnet et Sarron (1894-1902), Beylongue (1903-1913), enfin Duhort-Bachen, et il est nommé chanoine honoraire, à 78 ans.

Il s'intéresse à la culture populaire, à l'histoire, à la littérature et à la philologie, et publie de nombreux ouvrages sur des thèmes variés, ainsi que plusieurs recueils de poésies ainsi que des pièces de théâtre.

Il signe parfois ses ouvrages sous des pseudonymes : Philibert de Lourine, Lou Gat esquiro, Lou Hapchot.

En 1926, il est élu Majoral du Félibrige (Cigalo de la Tourre-Magno), membre de la société de Borda dès 1895, et il en est vice-président de 1921 à 1945.

Son frère, Joseph Daugé, était lui aussi prêtre et félibre : il signait le petit félibre de Pissos.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Sento Quiteyre, tragédie, deux actes en vers gascons, Aire-sur-l'Adour, Labrouche, 1898
  • Flous de lane (Flors de lana, « fleurs de lande »), poésie, Aire-sur-l'Adour, Labrouche, 1901
  • Ue Camade én Italie, Aire-sur-l'Adour, Labrouche, 1901. Rééd. Ua camada en Italia, Orthez, Per Noste, 2001
  • Le mouvement félibréen dans le Sud-Ouest, Auch, Imprimerie centrale, 1903
  • La tour de Pouyalè, Escole Gastou-Febus, 1907
  • Notre Dame de Maylis, histoire et pèlerinage, Laffitau et Labonne, Imprimerie centrale, Aire-sur-l'Adour, 1936
  • Lou Bartè, comédie en quatre actes, Aire-sur-l'Adour, Duhort-Bachen, 1922
  • Fablas gasconas, 1933, rééd. Orthez, Per Noste, 1999
  • Les fresques de Saint-Loubouer, Landes, Duhort-Bachen, Aire-sur-l'Adour, 1939
  • Le mariage et la famille en Gascogne d’après les proverbes, paru par fragments dans Bull. trim. Soc. Borda ; puis en 3 vol. in-8° : t. I, Paris, Picard, et Bordeaux, Féret, 1916, VIII-294p. (avant le mariage ; les noces ; après les noces) ; t. II, chez l’auteur, Duhort-Bachen par Aire-sur-l’Adour, Landes, 1930, I-418p. (la nature ; animaux, plantes, agriculture, météorologie, saisons) ; t. III, ibid., 1930, I-312p. (corps humain ; habitation ; vêtement ; religion ; professions et métiers ; psychologie ; santé et maladie ; personnages surnaturels) » « Monographie de première importance, bien que le classement d’après les proverbes soit peu commode »[1] .
  • Monographie de Taron, (ornée de vingt illustrations), Aire-sur-l'Adour, J. Labrouche, 1907.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (Arnold Van Gennep, Manuel de Folklore français contemporain, Paris, Picard, 1937, t. III, “Bibliographie”, p. 213

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guy Latry : Césaire Daugé, actes du colloque d'Aire-sur-l'Adour, 4 et 5 novembre 1995, Toulouse, Centre d'étude de la littérature occitane ; Bordeaux, William Blake & Co, 2001
  • Bulletin de la Société de Borda, 1945, p. I-III.

Liens externes[modifier | modifier le code]