Européisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Européisme est un néologisme, utilisé par Jules Romains en 1915, qui désigne une propension en faveur du fédéralisme européen, de la construction et de l'intégration européenne, ainsi que de l'établissement d'une Europe laïque, par opposition à la vieille chrétienté d'autrefois.

L'européisme est considéré par certains comme la volonté de dépasser les nations et par extension les États-nations qui seraient ainsi réduits en simples États composant une Europe fédérale. L'européisme prônerait donc l'émergence d'une supernation européenne[1].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]