Parti libéral (Moldavie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parti libéral.

Parti libéral
(ro) Partidul Liberal
Image illustrative de l’article Parti libéral (Moldavie)
Logotype officiel.
Présentation
Président Mihai Ghimpu
Fondation
Siège Chișinău
Secrétaire général Ion Apostol (en)
Fondateur Anatol Șalaru
Vice-présidents Dorin Chirtoacă
Anatol Șalaru
Positionnement Centre droit
Idéologie Libéral-conservatisme[1]
Unionisme
Europhilie
Affiliation européenne ALDE (observateur)
Adhérents 20 000 (2014)
Couleurs Bleu ciel et jaune
Site web pl.md
Parlement Parlement

Le Parti libéral (en roumain : Partidul Liberal, PL) est un parti politique moldave de centre droit.

Historique[modifier | modifier le code]

Il est créé le sous le nom de Parti de la réforme (en roumain : Partidul Reformei) par Anatol Șalaru sous la forme d'une plateforme électorale chrétienne-démocrate qu'il conserve jusqu'au , date à laquelle il prend le nom de Parti libéral et adopte un nouveau programme. Mihai Ghimpu est élu président. En 2007, son neveu Dorin Chirtoacă devient maire de Chișinău.

Après les élections législatives de juillet 2009 où il obtient 15 sièges de députés, le PL conclut un accord de coalition avec le Parti démocrate, le Parti libéral-démocrate et Notre Moldavie au sein de l'Alliance pour l'intégration européenne. Il participe aux premier et deuxième gouvernements de Vlad Filat entre 2009 et 2013.

En février 2013, le parti connaît des dissensions internes. En mars, une motion de censure contre le gouvernement Filat entraîne la dissolution de l'Alliance pour l'intégration européenne. Ion Hadârcă et les dissidents du PL, opposés à la ligne menée par le président Mihai Ghimpu, créent en mai le Parti libéral-réformateur. De son côté le PL se retrouve dans l'opposition aux gouvernements de Iurie Leancă et de Chiril Gaburici. Après la destitution de ce dernier, le PL accorde son soutien à son successeur Valeriu Streleț le [2]. De janvier 2016 à mai 2017, le PL participe au gouvernement de Pavel Filip.

Lors des élections législatives de février 2019, le parti obtient 1,25 % des voix et n'est plus représenté au Parlement.

Le parti est notamment pro-européen et soutient la réunification avec la Roumanie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Wolfram Nordsieck, « Moldova », sur parties-and-elections.eu (consulté le 25 février 2015).
  2. « La Moldavie a un nouveau Premier Ministre », sur Le Figaro,

Lien externe[modifier | modifier le code]