Pulse of Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Réunion publique de Pulse of Europe à Francfort le 19 février 2017

Pulse of Europe est une initiative citoyenne pro-Europe. Lancée à Francfort fin 2016, elle vise à créer des rassemblements publics pour rassembler les citoyens europhiles, pour les encourager à parler publiquement en faveur d'une identité pan-européenne.

Principes de base et objectifs[modifier | modifier le code]

Le mouvement se considère indépendant de tout parti politique[1].

Fondation et développement[modifier | modifier le code]

Cette initiative citoyenne a été fondée par l'avocat allemand Daniel Röder et sa femme Sabine. En utilisant leur réseau d'amis ainsi que les réseaux sociaux, ils organisent une première réunion publique fin , qui rassemble environ 200 personnes[2]. D'autres rassemblements se sont déroulés à Francfort à partir de , la réunion du rassemblant environ 600 participants[3]. Des habitants de Karlsruhe, Freiburg et Cologne ont organisé des réunions semblables[2]. Le , le rassemblement de Francfort a réuni près de 1600 personnes[4]

L'initiative a commencé à sortir de l'Allemagne en février, avec un intérêt de citoyens des Pays-Bas (rassemblement à Amsterdam à partir du ), du Danemark[5] et de la France. La première manifestation française s'est déroulée à Paris le [6].

Rassemblements publics[modifier | modifier le code]

Débutant en , les rassemblements se tiennent de manière hebdomadaire, tous les dimanches en début d'après-midi, dans de nombreuses villes allemandes et européennes.

Allemagne[modifier | modifier le code]

Pays-Bas[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

  • Paris, premier rassemblement le [6],[7], 15h-16h, place Edmond Michelet.
  • Strasbourg, premier rassemblement le , 15h-16h, place Kleber.
  • Montpellier, premier rassemblement le , 15h-16h, place de la Comédie.
  • Angers, 15-16h, place Sainte Croix
  • Toulouse, premier rassemblement le , 15h-16h, place du Capitole.
  • Lyon, premier rassemblement le , 14h-15h place des Terreaux
  • Lille, premier rassemblement prévu pour le , 15h-16h, devant l'Opéra de Lille.
  • Cluny, premier rassemblement prévu le , 15h-16h, devant la Tour des fromages.
  • Limoges, premier rassemblement prévu le , 15h-16h place de la Mairie. Ce premier rassemblement a totalisé environ 50 personnes.
    Le prochain rassemblement est prévu pour le , 15-16h place de la Mairie.
  • Amiens, premier rassemblement le , 15-16h, Place Gambetta
  • Bordeaux, 15-16h, place de la Comédie
  • Nice, 14h, tous les premiers dimanche de chaque mois, place Massena, près de la Fontaine du soleil

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2017, Pulse of Europe reçoit le Prix du citoyen européen[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Daniel Röder et Jens Pätzold, « #PULSEOFEUROPE. Zeichen setzen für die Zukunft Europas = Taking a stand for the future of Europe » (consulté le 11 février 2017)
  2. a et b (de) Friederike Haupt, « Tage der Einheit = Days of Unity », Frankfurter Allgemeine Zeitung,‎ , p. 4
  3. (de) Friederike Haupt, « Sie gehen für Europa auf die Straße – They are moving to the streets for Europe », Frankfurt, Germany, (consulté le 11 février 2017)
  4. (de) Christian Scheh, « Pulse of Europe: Bürgerbewegung erfährt immer mehr Zulauf = Pulse of Europe: Civic movement attracts growing number of people », Frankfurter Neue Presse, (consulté le 13 février 2017)
  5. (da) Mathias Irminger Sonne, « De demonstrerer FOR noget (og så er det endda for EU) = They SUPPORT something (and it is the EU) », Magasinet Europa, (consulté le 13 février 2017)
  6. a et b Jean Philippe Lacour, « Ça se passe en Europe: Francfort, berceau d’une mobilisation citoyenne pro-Europe – It happens in Europe: Frankfurt, the cradle of a civil pro-european movement », sur www.lesechos.fr, (consulté le 11 février 2017)
  7. « “Les candidats à la présidentielle n’ont pas d’idées pour l’Europe” - VoxEurop (Français) », sur VoxEurop (Français) (consulté le 18 septembre 2020).
  8. http://www.europarl.europa.eu/pdf/prizes/ECP2017_list%20of%20laureates_EN_Oct.pdf

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]