Coalition démocratique (Hongrie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres articles nationaux ou selon les autres juridictions, voir Coalition démocratique.

Coalition démocratique
(hu) Demokratikus Koalíció
Présentation
Président Ferenc Gyurcsány
Fondation
Scission de Parti socialiste hongrois
Vice-présidents Ágnes Vadai
József Debreczeni
Péter Niedermüller
Positionnement Centre gauche
Idéologie Social-libéralisme
Libéralisme
Europhilie
Groupe au Parlement européen Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen
Adhérents 10 876 (2016)[1]
Couleurs Bleu, violet et jaune
Site web http://www.dkp.hu
Représentation
Députés
9 / 199
Députés européens
2 / 21
Ferenc Gyurcsány lors d'un meeting du MSzP en 2006.

La Coalition démocratique (hongrois : Demokratikus Koalíció, Coalition démocratique, prononcé [ˈdɛmokrɒtikuʃ ˈkoɒli:tsio:], DK) est un parti politique hongrois de centre gauche, dont le président est Ferenc Gyurcsány.

Ancienne plate-forme du Parti socialiste hongrois (Magyar Szocialista párt, MSzP), il devient un parti politique à part entière en 2011, en raison de l'échec des socialistes face à Viktor Orbán aux élections législatives de 2010, mais aussi de la mise en minorité de Ferenc Gyurcsány au sein de ce parti. Officiellement, la rupture avec le MSzP se fait sur une divergence stratégique face au nouveau pouvoir dominé par le Fidesz et la droite nationaliste. DK défend l'idée selon laquelle l'enjeu est de fédérer, à la façon d'un « front populaire », une large coalition démocratique face à un gouvernement accusé de dérive autoritaire. Dans les faits, le mouvement peine à s'installer dans le paysage politique hongrois, essentiellement en raison de l'impopularité encore importante de son leader.

Fondements idéologiques et philosophiques[modifier | modifier le code]

Valeurs[modifier | modifier le code]

La Coalition démocratique revendique son ancrage au sein de la social-démocratie européenne. Au-delà, de par sa nature, c'est-à-dire fondé essentiellement en opposition à la dérive autoritaire de Viktor Orbán, son programme électoral vise une restauration des institutions démocratiques et républicaines, un renforcement des libertés fondamentales, ainsi qu'une politique plus favorable à la construction européenne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Quelques figures politiques[modifier | modifier le code]

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Élections européennes[modifier | modifier le code]

Organisation interne[modifier | modifier le code]

Structures associées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]