Stade de la Montée-Rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade de la Montée-Rouge
Stade de la Montée Rouge 2016.jpg
Généralités
Adresse
Avenue des Stades
86100 Châtellerault
Construction et ouverture
Ouverture
1947
Rénovation
1987 et 2008
Extension
1987
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Équipement
Surface
Herbe
Capacité
8 033 dont 2 033 places assises.
Tribunes
Honneur, A et B
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le stade de la Montée-Rouge est le principal stade de football de la ville de Châtellerault.

Il accueille les matchs à domicile du Stade Olympique Châtelleraudais depuis 1959.

Soir de match devant l'entrée du stade de la Montée Rouge.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le stade est inauguré le 11 mai 1947. Il appartient au ministère des Armées et s'appelle à l'époque le Stade de la Manufacture. Le jour de l'inauguration, devant cinq mille spectateurs, l'athlète Châtelleraudais Georges Gaillot bat le record de France des 20km en 1h06'.Les sections d'athlétisme et de football de la Manufacture d'armes de Châtellerault y évoluent. C'est un stade fait "en perruque" par les ouvriers de la MAC pendant des périodes "creuses". Il était connu pour sa piste en cendrée qui mesurait très exactement 400 m.

Le SO Châtellerault, principal club de football de la ville Châtellerault quitte son ancien et fameux stade voisin de Luna Park, théâtre de ses premiers exploits sportifs, pour évoluer au stade de la Montée-Rouge, plus grand et plus moderne, à partir de septembre 1959. Le stade de la Manufacture est mis à la disposition du SOC par le directeur de l'établissement national, M. Brisorgueil.

L'éclairage artificiel est installé en novembre 1973.

Le stade qui appartenait à la Gendarmerie nationale est racheté par ville de Châtellerault au milieu des années 1980.

En 1987, lors de la montée du Stade Olympique Châtelleraudais en Deuxième Division, aujourd'hui Championnat de France de football de Ligue 2, les tribunes en bois, latérales à la tribune d'honneur, et celles faisant face à cette dernière sont supprimées et remplacées par les nouvelles tribunes latérales A et B. Le terrain est ceinturé d'un grillage de protection d'une hauteur de 2,20m pour des mesures de sécurité.

Le 19 mars 1994, lors du quart de finale de coupe de France entre le Stade Olympique Châtelleraudais et le Racing CF, un nouveau record d'affluence est établi (3238 spectateurs) après celui enregistré lors du quart de de finale de Coupe de France de football 1987-1988 entre le SOC et le Stade de Reims.

En 2008, la piste d'athlétisme est à son tour supprimée et la pelouse est refaite. Les spectateurs se retrouvent ainsi plus proches du terrain.

Depuis septembre 2014, dans le cadre des festivités du centenaire du club, les tribunes A et B portent le nom de Jacques Laville et René Wittersheim.


Rencontre de CFA2 entre le Stade Olympique Châtelleraudais et le FC Bressuire en mai 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]