Coupe de France de football 1931-1932

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupe de France
1931-1932
Description de cette image, également commentée ci-après

Paul Doumer remettant la coupe de France 1932 au capitaine de l'équipe de Cannes.

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Fédération française de football
Édition 15e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date Saison 1931-1932
Participants 438 clubs
Épreuves 10 tours au total
Site(s) Finale au Stade olympique Yves-du-Manoir
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Club français (1)
Vainqueur AS Cannes (1er titre)
Finaliste RC Roubaix

Navigation

L'édition 1931-1932 de la Coupe de France de football a vu le sacre de l'AS Cannes qui l'a emporté en finale devant le Racing Club de Roubaix.

1er Tour[modifier | modifier le code]

le 1er tour se joue le 13 septembre 1931

Merlebach - Sedan 5-1

Dombasle - Chalons 2-1

SU Lorrain - AC Epinal 4-0

Saint-Etienne - Bolbec 3-2

US Sotteville - Barentin 3-0

Espèrance Elbeuf - Harfleur 2-0

Meulon - Evreux 5-2

Groupe Sportif Alençon - US Mayenne 5-2

2eme Tour[modifier | modifier le code]

3eme Tour[modifier | modifier le code]

le 3eme tour se joue le 4 octobre 1931

AS Lorraine - CS Neuhof 6-2

Trente-deuxièmes de finale[modifier | modifier le code]

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les matches des seizièmes de finale sont joués le 10 janvier 1932.

Équipe 1 Score Équipe 2 Lieu Spectateurs
Amiens AC 3 - 2 SO Montpellier Stade de Paris (Saint-Ouen) 9 000
US Belfort 3 - 2 Stade français (Troyes)
S.A.-Girondins de Bordeaux 1 - 0 USA Clichy Stade Jean-Bouin (Angers)
AS Cannes 2 - 1 FC Mulhouse Stade Fernand Bouisson (Marseille) 8 000
Le Havre AC 5 - 0 ASSB Oignies Porte de Diane (Quevilly)
Iris Club Lillois 2 - 1 CA Paris Stade Moulonguet (Amiens)
Olympique lillois 3 - 1 US Tourcoing Parc Jean-Dubrulle (Roubaix) 15 000
OGC Nice 1 - 0 ES Bully Stade Geoffroy-Guichard (Saint-Etienne)
RC France 4 - 3 Club français Stade Buffalo (Montrouge) 12 000
Excelsior AC Roubaix 5 - 1 US Boulogne (Dunkerque)
RC Roubaix 5 - 1 RC Lens (Arras)
FC Rouen 4 - 0 FC Lorient (Saint-Malo)
Red Star 5 - 0 US Annemasse Stade de Bourtzwiller (Bourtzwiller) 4 000
US Saint-Servan 1 - 0 Olympique de Marseille (Mont-de-Marsan) public restreint
FC Sète 2 - 1 SC Nîmes Parc des Sports (Montpellier)
FC Sochaux 3 - 2 Olympique Alès (Lyon) public nombreux

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les matches des huitièmes de finale sont joués le 7 février 1932.

Équipe 1 Score Équipe 2 Lieu Spectateurs
Le Havre AC 2 - 1 Excelsior Roubaix Stade Moulonguet (Amiens) 12 000
Iris Club Lillois 2 - 1 FC Sète Stade Tivoli (Strasbourg) 6 000
RC France 2 - 1 FC Sochaux (Tourcoing) 18 000
OGC Nice 6 - 4 Amiens AC Stade Fernand Bouisson (Marseille) 8 000
FC Rouen 5 - 0 US Saint-Servan Route de Lorient (Rennes) 12 000
Olympique lillois 1 - 0 S.A.-Girondins de Bordeaux (Nîmes)
AS Cannes 7 - 1 US Belfort Stade des Iris (Villeurbanne)[1] 3 000
RC Roubaix 3 - 0 Red Star Stade Buffalo (Montrouge)[2] 15 000

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les matches des quarts de finale sont joués le 6 mars 1932. Match RCF-HAC à rejouer le 13 mars.

Équipe 1 Score Équipe 2 Lieu Spectateurs
RC Roubaix 3 - 1 FC Rouen Stade municipal (Le Havre) 22 327[3]
AS Cannes 2 - 0 Olympique lillois Stade olympique (Colombes)[4] 10 000
OGC Nice 3 - 1 Iris Club Lillois Parc des Sports (Montpellier) 10 000
RC France 0 - 0 Le Havre AC Stade Amédée-Prouvost (Roubaix) 8 000
RC France 4 - 2 Le Havre AC Stade olympique (Colombes)[5] 15 000

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Les matches des demi-finales sont joués le 3 avril 1932.

Équipe 1 Score Équipe 2 Lieu Spectateurs
AS Cannes 1 - 0 RC France Métairies (Sète) 9 à 10 000
RC Roubaix 3 - 0 OGC Nice Stade olympique (Colombes) 15 000

Finale[modifier | modifier le code]

Clubs AS Cannes - Racing Club de Roubaix
Score 1-0
Date
Stade Stade Olympique, Colombes
36 143 spectateurs
Arbitre Drapeau : France M. Louis Raguin
But Cler (83e)
AS Cannes Francis Roux - Maurice Tourniaire, Jean Vigouroux, Joseph Beraudo, Stanley Hiller, Louis Cler (cap.), Raoul Dutheil, William Aitken, Charles Bardot, Pierre Fechino, Marius Besson. Entraîneur-joueur: William Aitken
Racing Club de Roubaix François Encontre- Jules Cottenier, Eugène Mathoré, Marcel Lechantreux, Georges Verriest, Kramarik, Ernest Depoers, Leveugle Edmond, William Hewitt (cap.), Jules Cossement, Alexandre Gonce. Entraîneur: x

Références[modifier | modifier le code]

  1. Annoncé par erreur à Lyon dans l'ouvrage collectif édité par la FFF (La Coupe de France de football, p.62) source : Le Petit Parisien, N° 8 février 1932, p.4 sur gallica.bnf
  2. Annoncé par erreur à Paris dans l'ouvrage collectif édité par la FFF (La Coupe de France de football, p.62) source : Le Petit Parisien, N° 8 février 1932, p.4 sur gallica.bnf
  3. Paris-Soir, N° 8 mars 1932 sur gallica.bnf
  4. Annoncé par erreur à Paris dans l'ouvrage collectif édité par la FFF (La Coupe de France de football, p.62) source : Le Matin, N° 7 mars 1932, p.4 sur gallica.bnf
  5. Annoncé par erreur à Paris dans l'ouvrage collectif édité par la FFF (La Coupe de France de football, p.62) source : Le Matin, N° 14 mars 1932, p.4 sur gallica.bnf