Alim Ben Mabrouk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un footballeur image illustrant algérien
Cet article est une ébauche concernant un footballeur algérien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alim Ben Mabrouk
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Abdelhamid Halim Benmabrouk
Nationalité Drapeau : Algérie Algérien
Naissance (56 ans)
Lieu Lyon (France)
Taille 1,8 m (5 11)
Période pro. 1980-1992
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
Avant 1981 Drapeau : France AS Saint-Priest
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1981-1982 Drapeau : France Paris FC 022 0(1)
1982-1990 Drapeau : France RC Paris 201 (17)
1990-1991 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 019 0(1)
1991-1993 Drapeau : France Olympique lyonnais 015 0(0)
Total 288 (22)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1986-1989 Drapeau : Algérie Algérie 003 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Alim Ben Mabrouk (ou Abdelhamid Halim Benmabrouk) est un footballeur international algérien, né le 25 juin 1960 à Lyon. Il évolue au poste de milieu de terrain du début des années 1980 au début des années 1990.

Après des débuts à l'AS Saint-Priest, il fait l'essentiel de sa carrière au RC Paris puis joue aux Girondins de Bordeaux. Il termine ensuite sa carrière à l'Olympique lyonnais.

Il compte 3 sélections en équipe nationale entre 1986 et 1989.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alim Ben Mabrouk, joueur du Paris FC à l'origine, évolue au Racing club de Paris du début à la fin de la période professionnelle des années 1980 (1982-1990).

Le Matra Racing devint alors le Racing paris 1 en 1989.

Il y joue une dernière saison et il est finaliste de la Coupe de France 1990.

Il quitte le Racing lors de la chute en 1990, et joue ensuite Bordeaux puis à Lyon.

Il met un terme à sa carrière en 1993.

il dispute avec l'équipe d'Algérie le mondial mexicain de 1986.

Il compte trois sélections en équipe d'Algérie[1].

Il est aussi champion de France de deuxième division en 1986 avec le Racing club de Paris.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]