Charles Kaboré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kaboré.
Charles Kaboré
Kaboré Bracigliano.jpeg
Charles Kaboré en 2011
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Russie FK Krasnodar
Numéro 77
Biographie
Nationalité Drapeau : Burkina Faso Burkinabé
Drapeau : France Français
Nat. sportive Drapeau : Burkina Faso Burkinabé
Naissance (28 ans)
Lieu Bobo-Dioulasso (Burkina Faso)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. Depuis 2007
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
2003-2004 Drapeau : Burkina Faso AS de la SONABEL
2004-2007 Drapeau : Burkina Faso EF Ouagadougou
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2007 Drapeau : France Libourne-Saint-Seurin 027 (1)
2007-2013 Drapeau : France Olympique de Marseille 193 (3)
2013- Drapeau : Russie Kouban Krasnodar 078 (1)
2015- Drapeau : Russie FK Krasnodar 032 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2006- Drapeau : Burkina Faso Burkina Faso 069 (4)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 27 juin 2016

Charles Kaboré, né le à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso), est un footballeur international burkinabé qui évolue au poste de milieu de terrain au FK Krasnodar en prêt du Kouban Krasnodar.

Il joue la majorité de sa carrière à l'Olympique de Marseille avec qui il est champion de France en 2010 et remporte trois coupes de la ligue ainsi que deux trophées des champions.

Avec sa sélection, il participe à la CAN à quatre reprises en 2010, 2012, 2013 et 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Olympique de Marseille (2007-2013)[modifier | modifier le code]

Milieu défensif de prédilection, il est très solide et est capable de jouer de l'avant. Il signe le à l'Olympique de Marseille son premier contrat professionnel pour une durée de cinq ans. L'ancien entraîneur belge de l'Olympique de Marseille, Eric Gerets, déclare quelque temps après l'arrivée de Charles Kaboré au sein du club phocéen : « Il me surprend, c'est une satisfaction. Mais avant de le titulariser, il devra montrer des choses exceptionnelles ». Il prend part à sa première rencontre avec l'OM contre l'AJ Auxerre en quart de finale de la Coupe de la Ligue. Le , il est titulaire pour la première fois au Stade Vélodrome contre le Paris Saint-Germain.

La saison suivante, il est régulièrement utilisé mais fais face à une rude concurrence à son poste. Le , il joue son premier match de Ligue des champions contre le PSV Eindhoven au Philips Stadion en rentrant à la 62e minute à la place de Karim Ziani (0-2). Il inscrit son premier but en Ligue 1 et sous les couleurs olympiennes le , contre le Valenciennes FC (victoire 3-1) pour le compte de la 9e journée. Au terme de la saison, il est vice-champion de France.

Lors de la seconde partie de saison 2009-2010, Benoît Cheyrou se blesse et Didier Deschamps décide de titulariser Kaboré. Peu à peu, il s'impose et trouve une place de titulaire dans l'effectif marseillais. Il marque son premier but en Ligue Europa face au FC Copenhague lors du 16e de finale aller le . Cette saison là, il remporte son premier titre. En effet, l'OM remporte la Coupe de la Ligue 2010 face à Girondins de Bordeaux sur le score de trois buts à un. Peu de temps après, il est champion de France.

Lors de l'été 2010, il remporte le Trophée des champion, en battant le Paris SG lors de la séance de tirs aux buts. Le , à la suite de l'obtention de la nationalité française, il déclare : « Je suis fier d'avoir été colonisé par la France[2]. » Cette déclaration déclenche alors un début de polémique dans son pays d'origine. Il y met fin en déclarant : « Je serai Burkinabé jusqu'à mon dernier souffle[3]. » Lors de cette saison, il devient un titulaire indiscutable de l'effectif olympien au poste de milieu de terrain ou de défenseur latéral droit et remporte une seconde coupe de la ligue après une victoire un but à zéro sur le Montpellier HSC.

L'été suivant, il participe au Trophée des champions et le remporte face au Lille OSC sur le score fleuve de cinq buts à quatre. Il remporte la coupe de la ligue pour la troisième fois consécutif lors de la prolongation contre l'Olympique lyonnais.

Lors de la CAN 2013, il est promu capitaine de la sélection nationale par le nouvel entraineur Paul Put. Il réussit à emmener son équipe jusqu'en finale, les étalons deviennent ainsi vice-champion d'Afrique.

Kouban Krasnodar (2013- )[modifier | modifier le code]

Le , après avoir passé sa visite médicale, Charles Kaboré signe un contrat de 4 ans et demi avec le club du Kouban Krasnodar pour un salaire annuel de 1,5 M €. Le transfert rapporte 1,5 M € à l'OM[4].

Le , il déclare au journal La Provence à propos d'un éventuel retour à l'Olympique de Marseille : « Non. On dit qu’il ne faut jamais dire jamais, mais je ne pense pas. Il faut laisser la place, on a fait notre temps. Faire rêver les supporters pour rien, ça ne sert pas à grand-chose. »

Le 25 août 2015, il est prêté avec option d'achat au club voisin, le FK Krasnodar[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Charles Kaboré au 27 juin 2016[6],[7]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Burkina Faso Burkina Faso Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
2006-2007 Drapeau du Burkina Faso EF Ouagadougou Division 1 - - - - - - - - - - - 1 0 1 0
2006-2007 Drapeau de la France FC Libourne-Saint-Seurin Ligue 2 10 1 - - - - - - - - - 4 1 14 2
2007-2008 Drapeau de la France FC Libourne-Saint-Seurin Ligue 2 16 0 1 0 - - - - - - - 1 0 18 0
2007-2008 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 12 0 2 0 1 0 - - C3 3 0 4 1 22 1
2008-2009 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 23 1 1 0 1 0 - - C1+C3 4+2 0+0 6 0 37 1
2009-2010 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 25 1 1 0 4 0 - - C1+C3 3+3 0+1 4 0 40 2
2010-2011 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 34 0 0 0 4 0 1 0 C1 5 0 6 1 50 1
2011-2012 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 25 0 2 0 3 0 1 0 C1 6 0 10 0 47 0
2012-2013 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 17 0 1 0 1 0 - - C3 8 0 8 0 35 0
2013 Drapeau de la Russie FC Kuban Krasnodar СОГАЗ 11 0 1 0 - - - - - - - 3 1 15 1
2013-2014 Drapeau de la Russie FC Kuban Krasnodar СОГАЗ 26 0 0 0 - - - - C3 9 1 6 0 41 1
2014-2015 Drapeau de la Russie FC Kuban Krasnodar СОГАЗ 26 0 5 0 - - - - - - - 11 0 42 0
2015-2016 Drapeau de la Russie FK Krasnodar (prêt) СОГАЗ 21 0 4 0 - - - - C3 7 0 5 0 37 0
Total sur la carrière 246 3 18 0 14 0 2 0 - 50 2 69 4 399 9

Matchs en sélection[modifier | modifier le code]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Buts internationaux de Charles Kaboré
Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1. National Sports Stadium, Harare, Zimbabwe Drapeau : Zimbabwe Zimbabwe 1-1 1-1 Match amical
2. Stade du 4 août, Ouagadougou, Burkina Faso Drapeau : Seychelles Seychelles 1-0 4-1 Qualifications Coupe du monde 2010
3. Stade du 4 août, Ouagadougou, Burkina Faso Drapeau : Gambie Gambie 3-0 3-1 Qualifications CAN 2012
4. Stade du 4 août, Ouagadougou, Burkina Faso Drapeau : Niger Niger 3-0 4-0 Match amical

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Charles Kaboré est Champion de France 2010 avec l'Olympique de Marseille et vice-champion à trois reprises lors des saisons 2008-2009, 2010-2011 et 2012-2013. Il remporte la Coupe de la Ligue à trois reprises en 2010 (3-1 contre les Girondins de Bordeaux), en 2011 (1-0 contre le Montpellier HSC) et en 2012 (1-0 contre l'Olympique lyonnais). Il remporte également le Trophée des champions deux fois consécutivement en 2010 (en tirs aux buts contre le Paris SG) et en 2011 (5-4 contre le Lille OSC).

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Il est finaliste de la Coupe d'Afrique des nations en 2013 avec le Burkina Faso.

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

En 2008, il est nommé parmi les 40 meilleurs joueurs d'Europe de moins de 21 ans pour l'élection du Golden Boy proposé par le quotidien sportif italien Tuttosport.

Le , il est fait officier de l'ordre national burkinabé à la suite des résultats obtenus par l'équipe du Burkina Faso lors de la CAN 2013 en Afrique du Sud[51].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Charles Kaboré sur national-football-teams.com
  2. AFP, « Marseille: Kaboré naturalisé français », sur google.com,‎
  3. Ndiaga Thiam, « Charles Kaboré: «Je serai Burkinabè jusqu’à mon dernier souffle» », sur FasoZine,‎
  4. « Kaboré quitte l'OM pour Kuban », La Provence, 21 février 2013.
  5. « Krasnodar par le Kouban Krasnodar », sur lequipe.fr,‎
  6. Fiche de Kaboré sur LFP.fr
  7. « Statistiques de Charles Kaboré », sur footballdatabase.eu
  8. Match Burkina Faso - Sénégal
  9. Match Burkina Faso - Mozambique
  10. Match Zimbabwe - Burkina Faso
  11. Match Burkina Faso - Mali
  12. Match Burkina Faso - Tanzanie
  13. Match Sénégal - Burkina Faso
  14. Match Tunisie - Burkina Faso
  15. Match Burkina Faso - Burundi
  16. Match Seychelles - Burkina Faso
  17. Match Burkina Faso - Seychelles
  18. Match Burkina Faso - Tunisie
  19. Match Burundi - Burkina Faso
  20. Match Burkina Faso - Togo
  21. Match Burkina Faso - Guinée
  22. Match Malawi - Burkina Faso
  23. Match Burkina Faso - Côte d'Ivoire
  24. Match Côte d'Ivoire - Burkina Faso
  25. Match Burkina Faso - Malawi
  26. Match Côte d'Ivoire - Burkina Faso
  27. Match Burkina Faso - Ghana
  28. Match Burkina Faso - Congo
  29. Match Burkina Faso - Gabon
  30. Match Burkina Faso - Gambie
  31. Match Burkina Faso - Guinée
  32. Match Burkina Faso - Namibie
  33. Match Namibie - Burkina Faso
  34. Match Burkina Faso - Guinée Equatoriale
  35. Match Burkina Faso - Mali
  36. Match Burkina Faso - Angola
  37. Match Côte d'Ivoire - Burkina Faso
  38. Match Soudan - Burkina Faso
  39. Match Maroc - Burkina Faso
  40. Match Burkina Faso - Bénin
  41. Match Burkina Faso - Congo
  42. Match Gabon - Burkina Faso
  43. Match Centrafrique - Burkina Faso
  44. Match Burkina Faso - Centrafrique
  45. Match Burkina Faso - RD Congo
  46. Match Éthiopie - Burkina Faso
  47. Match Burkina Faso - Zambie
  48. Match Burkina Faso - Togo
  49. Match Burkina Faso - Ghana
  50. Match Nigeria - Burkina Faso
  51. Grégoire B. Bazie, « De retour de la CAN 2013 : Les Étalons et leurs encadreurs honorés et décorés », sur lefaso.net,‎ (consulté le 13 février 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :