Équipe de Zambie de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Équipe de Zambie
Écusson de l' Équipe de Zambie
Généralités
Confédération CAF
Emblème Aigle
Couleurs orange et vert
Surnom Les Chipolopolos (Les boulets de cuivre)
Stade principal New Ndola Stadium
Classement FIFA en augmentation 85e (16 septembre 2021)[1]
Personnalités
Sélectionneur Vacant
Capitaine Kennedy Mweene
Plus sélectionné Kennedy Mweene (124)
Meilleur buteur Godfrey Chitalu (79)
Rencontres officielles historiques
Premier match Rhodésie du Sud 0 - 4 Rhodésie du Nord
(1946)
Plus large victoire Zambie 11 - 2 Eswatini
()
Zambie 9 - 0 Kenya
()
Zambie 9 - 0 Lesotho
()
Plus large défaite Congo Kinshasa 10 - 1 Zambie
()
Belgique 9 - 0 Zambie
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d'Afrique Phases finales : 14
Médaille d'or, Afrique Vainqueur en 2012
Jeux olympiques Quart de finaliste (5e) en 1988

Maillots

Kit left arm zam12a.png
Kit body zam12a.png
Kit right arm zam12a.png
Kit shorts zam12a.png
Kit socks zam12a.png
Domicile
Kit left arm zam12h.png
Kit body zam12h.png
Kit right arm zam12h.png
Kit shorts por10h1.png
Kit socks zam12h.png
Extérieur

Actualités

Pour la compétition en cours, voir :
Groupe H des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2022

L'équipe de Zambie de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs zambiens sous l'égide de la Fédération de Zambie de football.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts de la Zambie[modifier | modifier le code]

La Fédération de Zambie de football (Football Association of Zambia) fut fondée en 1929. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1964 et est membre de la Confédération africaine de football. Le premier match officiel de la Zambie fut joué le , à domicile contre la Tanzanie, qui se conclut par une victoire des Chipolopolos sur le score de 1-0. « Chipolopolos » est le surnom de l’équipe de la Zambie, qui veut dire « boulets de cuivre »[2] du fait de la présence dans le sous-sol zambien de cuivre. Mais il est à noter que lors du match, la Zambie n’était pas encore indépendante car le a lieu l’indépendance de la Zambie vis-à-vis du Royaume-Uni. Le , à l’extérieur, l’équipe de Zambie de football (Zambia national football team) enregistra une des deux plus larges défaites de son histoire contre la RD Congo sur le score de 10 buts à 1. Depuis les éliminatoires de la Coupe du monde 1970, la Zambie n’a pas réussi à se qualifier pour une phase finale d’un mondial.

La Coupe d’Afrique des nations 1974 : première participation et première finale[modifier | modifier le code]

Après deux tentatives pour participer à la CAN, l’équipe de Zambie de football (Zambia national football team) réussit à se qualifier pour la première fois en 1974. Au premier tour, elle bat la Côte d'Ivoire (1-0, but de Kaushi), s’incline contre l’Égypte (1-3, but de Godfrey Chitalu) et bat l’Ouganda (1-0, but de Kapita), termine deuxième du groupe et se qualifie pour les demis, où elle bat le Congo (4-2, triplé de Chanda et but de Mapulanga). En finale, le Zaïre et la Zambie font 2-2 (buts de Kaushi et de Sinyangwe) et doivent rejouer un second pour le titre mais 2 jours après le premier match, la Zambie s’incline 2-0 et voit le titre s’envoler. C’est un beau parcours pour une première participation.

De 1974 à 1993[modifier | modifier le code]

Fort de sa finale en 1974, l’équipe de Zambie de football (Zambia national football team) ne confirme pas à l’édition suivante (CAN 1976) où elle n’est pas qualifiée. En 1978, elle est éliminée au premier tour avec une victoire (2-0 contre le Burkina Faso, buts de P. Phiri et de B. Phiri), un match nul (0-0 contre le Nigeria) et une défaite (1-2 contre le Ghana, but de Kapita). En 1980, elle ne s’est pas qualifiée ; en 1982 elle prend la troisième place en battant l’Algérie. En 1984, elle ne se qualifie pas ; en 1986, elle atteint le premier tour avec un point récolté contre l’Algérie (0-0). En 1988, elle ne se qualifie pas. En 1990, après avoir terminé première du groupe, elle s’incline en demi contre le Nigeria, mais bat le Sénégal (1-0, but de Chikabalka) pour récolter la troisième place. En 1992, elle est battue en quarts par la Côte d’Ivoire (0-1). Cette période montre que la Zambie est une bonne puissance footballistique mais elle fait preuve d’irrégularité quelques premiers tour et des non qualifications.

Le crash aérien du 27 avril 1993[modifier | modifier le code]

Une tragédie frappa l’équipe de Zambie de football lorsque l’avion militaire (REG: AF-319) transportant l'équipe vers le Sénégal pour un match de qualification pour la Coupe du monde de football 1994 s'écrasa en fin de soirée, le . Trois arrêts étaient prévus pour des ravitaillements[3], mais au premier arrêt, à Brazzaville, des problèmes de moteur furent notés sur le Buffalo DHC-5D de la Zambia Air Force. Malgré cela, le vol se poursuivit et quelques minutes après le décollage de Libreville, au Gabon, où avait eu lieu la seconde escale, un des moteurs prit feu et s'arrêta. Le pilote, qui avait déjà effectué la veille un vol depuis l'île Maurice, coupa par erreur le moteur qui fonctionnait encore. La perte de puissance, pendant la montée après le décollage, provoqua la chute de l'avion qui s’écrasa dans l'eau à 500 m au large. Les 30 passagers et membres d'équipage, dont 18 joueurs, furent tués dans l'accident[3],[4],[5].

Le capitaine et entraîneur de l'équipe, Kalusha Bwalya, n'était pas à bord. Retenu aux Pays-Bas pour un match avec son club, le PSV Eindhoven, il devait rejoindre séparément le Sénégal pour le match de qualification. Une nouvelle équipe fut rapidement créée, entraînée par Kalusha : celui-ci eut la difficile tâche de qualifier la Zambie pour la Coupe du monde de football et de préparer ensuite les qualifications pour la Coupe d'Afrique des Nations suivante. C'était probablement une mission impossible et la Zambie ne se qualifia pas pour la Coupe du monde.

Liste des joueurs tués dans le crash aérien de 1993[modifier | modifier le code]

La deuxième finale de la Zambie à la CAN 1994[modifier | modifier le code]

En 1994, l’équipe de Zambie de football tombe dans le groupe C (avec la Sierra Leone et la Côte d’Ivoire), après un match nul contre la Sierra Leone (0-0), la Zambie bat la Côte d’Ivoire (1-0, but de K.Malitoli) et termine première du groupe. En quarts, elle bat le Sénégal (1-0, but d'Évans Sakala), puis en demi, elle bat le Mali (4-0, buts de Litana, de Zeddy Saileti, de Kalusha Bwalya et de Kenneth Malitoli). En finale, à Tunis, elle affronte le Nigeria et malgré l’ouverture du score d'Elijah Litana à la 3e minute, le Nigeria s’impose 2-1.

La Zambie depuis 1994[modifier | modifier le code]

Supporter des Chipolopolos

Le , à Bruxelles, l’équipe de Zambie de football (Zambia national football team) se voit infliger une des deux plus larges défaites de son histoire contre la Belgique sur le score de 9 buts à 0. À la CAN 1996, elle termine première du groupe avec deux victoires (5-1 contre le Burkina Faso, buts de K. Malitoli, doublé de K. Bwalya, buts de D. Lota et de Johnson Bwalya ; 4-0 contre la Sierra Leone triplé de K. Bwalya et but de M. Malitoli) et un match nul (0-0 contre l’Algérie), bat en quarts l’Égypte (3-1) et s’incline en demi contre la Tunisie (2-4) mais prend la troisième place sur le Ghana (1-0). Kalusha Bwalya est le meilleur de la compétition avec 5 buts. De 1998 à 2006, la Zambie n’a pas franchi le premier tour, sauf en 2004 où elle ne s’est pas qualifiée. Le , à domicile, la Zambie réalise la plus large victoire de son histoire contre Djibouti sur le score de 10 buts à 0. Lors de la CAN 2008, la Zambie termine troisième du groupe avec une victoire 3-0 contre le Soudan (buts de James Chamanga, Jacob Mulenga et Felix Katongo), un match nul (1-1 contre l’Égypte, but de Chris Katongo) et une défaite (1-5 contre le Cameroun, but de Chris Katongo) En 2010, la Zambie termine première de son groupe et affronte le Nigeria en quart de finale où elle s'incline aux tirs au but. Jacob Mulenga et Emmanuel Mbola figurent dans l'équipe type de l'édition.

La Zambie et la COSAFA Cup[modifier | modifier le code]

L’équipe de Zambie de football (Zambia national football team) a participé à la COSAFA Cup dans toutes ses éditions, et l’a remportée cinq fois en 1997, 1998,2006, 2013 et 2019). Elle est six fois finaliste en 2004, 2005, 2007, 2009, 2017 et 2018. En 2005, Collins Mbesuma a été meilleur buteur de la compétition avec 4 buts.

La victoire à la CAN 2012[modifier | modifier le code]

L'équipe de Zambie de football termine 1re de son groupe devant la Guinée équatoriale, la Libye et le Sénégal. Lors des trois matchs du groupe A, la Zambie obtient deux victoires et un nul. Elle bat le Sénégal lors du premier match : 1-2, ensuite elle partage les points avec la Libye 2-2, et pour finir elle bat la Guinée équatoriale 0-1. Lors des quarts de finale, la Zambie élimine le Soudan 3-0. Lors des demi-finales, la Zambie crée l'exploit en éliminant le Ghana 1-0. En finale, elle tient en échec la Côte d'Ivoire (0-0) et gagne aux tirs au but (8 tab 7)[6].

Au terme de cette 28e édition de la coupe d'Afrique, le capitaine Chris Katongo termine meilleur joueur de la compétition[7] ainsi que co-meilleur buteur avec Mayuka pour la Zambie.

CAN 2013 et 2015[modifier | modifier le code]

Lors de la CAN 2013, la Zambie est éliminée au premier tour sans perdre le moindre match (trois résultats nuls). Deux ans plus tard, après des éliminatoires compliqués[8], la Zambie se qualifie une nouvelle fois pour la CAN mais est là encore éliminée au premier tour.

CAN 2017, 2019 et 2022[modifier | modifier le code]

Le , avant le début des éliminatoires de la CAN 2017, le sélectionneur Honour Janza est remplacé par George Lwandamina[9]. La Zambie ne réussit pas à se hisser à la phase finale pour la première fois depuis 13 ans et perd le seul ticket qualificatif au profit de la Guinée-Bissau, en la présence du Congo et du Kenya.

Pour la CAN 2019, la Zambie est versé dans le groupe K en compagnie de la Guinée-Bissau, du Mozambique et de la Namibie. Dans ce groupe particulièrement serré et disputé, les Chipolopolos ne parviennent pas à occuper une des deux premières places qualificatives et terminent derniers avec 7 points, soit une unité de moins que la Namibie, 2e du groupe, et deux unités de moins que la Guinée-Bissau qui a terminé en tête de la poule. C'est une immense déconvenue pour la Zambie qui manque une 2e CAN consécutive alors qu'elle avait remporté la compétition 7 ans auparavant et qu'elle était tête de série au moment du tirage au sort.

Les qualifications pour la CAN 2022 sont également difficiles pour la Zambie, qui pointe provisoirement à la dernière place de son groupe à deux journées de la fin des éliminatoires, avec un bilan d'une victoire contre 3 défaites. Cependant elle ne compte que deux points de retard sur la 2e place du groupe et dernière place qualificative, occupée par le Zimbabwe loin derrière l'Algérie tenant du titre et déjà assurée de la qualification.

Sélection actuelle[modifier | modifier le code]

Effectif et encadrement de l'équipe de Zambie au 19 novembre 2019
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G Mwange, SebastianSebastian Mwange 10 944 18/12/1991 (29 ans) 6 0 Green Eagles FC 2019
16 G Nsabata, ToasterToaster Nsabata 10 237 24/11/1993 (28 ans) 27 0 Zanaco FC 2013
18 G Chibwe, MwenyaMwenya Chibwe 10 397 17/6/1993 (28 ans) 2 0 Polokwane City 2019
2 D Mwape, ClementClement Mwape 11 967 28/2/1989 (32 ans) 8 0 ZESCO United 2019
3 D Chungu, LawrenceLawrence Chungu 11 012 11/10/1991 (30 ans) 16 0 Zanaco FC 2011
4 D Phiri, MwilaMwila Phiri 9 959 29/8/1994 (27 ans) 10 0 ZESCO United 2017
6 D Mwape, TandiTandi Mwape 9 268 20/7/1996 (25 ans) 6 0 TP Mazembe 2019
14 D Chongo, KabasoKabaso Chongo 10 889 11/2/1992 (29 ans) 35 1 TP Mazembe 2013
15 D Malama, DonashanoDonashano Malama 11 052 1/9/1991 (30 ans) 34 1 Black Leopards 2013
21 D Shamujompa, IsaacIsaac Shamujompa 9 915 12/10/1994 (27 ans) 17 0 Buildcon FC 2017
7 M Kampamba, KelvinKelvin Kampamba 9 141 24/11/1996 (25 ans) 11 1 Nkana FC 2013
8 M Phiri, SalulaniSalulani Phiri 10 100 10/4/1994 (27 ans) 24 0 Polokwane City 2013
11 M Mwepu, EnockEnock Mwepu 8 738 1/1/1998 (23 ans) 14 2 Red Bull Salzbourg 2017
17 M Chama, ClatousClatous Chama 11 127 18/6/1991 (30 ans) 20 3 Simba SC 2016
20 M Sinkala, NathanNathan Sinkala 11 366 22/10/1990 (31 ans) 51 3 Stellenbosch FC 2011
5 A Kambole, LazarousLazarous Kambole 10 180 20/1/1994 (27 ans) 16 7 Kaizer Chiefs 2018
9 A Musonda, MwapeMwape Musonda 11 349 8/11/1990 (31 ans) 6 2 Black Leopards 2015
10 A Kangwa, EvansEvans Kangwa 10 648 9/10/1992 (29 ans) 18 3 Arsenal Toula 2011
12 A Shonga, JustinJustin Shonga 9 160 5/11/1996 (25 ans) 26 13 Orlando Pirates 2017
20 A Daka, PatsonPatson Daka 8 457 9/10/1998 (23 ans) 20 3 Red Bull Salzbourg 2015
22 A Mulenga, AugustineAugustine Mulenga 11 644 17/1/1990 (31 ans) 27 5 Orlando Pirates 2017
Sélectionneur
Sélectionneur(s) adjoint(s)
  • Mumamba Numba
  • Aggrey Chiyangi
Préparateur(s) physique(s)
Entraîneur(s) des gardiens

Médecin(s):

Kinésithérapeute(s):



Légende


Palmarès[modifier | modifier le code]

Classement FIFA[modifier | modifier le code]

Classement FIFA de l'équipe de Zambie
Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Classement mondial 27 21 25 20 21 29 36 49 64 67 68 70 58 62 65 72 84 76 79 34 69 46 73 88 74 83 88 90
Classement CAF 4 2 4 2 2 5 4 18 17 5 15 10 17 21 15 17 19 19


Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Parcours de l'équipe de Zambie en Coupe du monde
Année Position Année Position Année Position
Drapeau de l'Uruguay 1930 Non inscrit Drapeau du Mexique 1970 Tour préliminaire Drapeau de la Corée du Sud Drapeau du Japon 2002 Tour préliminaire
Drapeau de l'Italie 1934 Non inscrit Drapeau de l'Allemagne 1974 Tour préliminaire Drapeau de l'Allemagne 2006 Tour préliminaire
Drapeau de la France 1938 Non inscrit Drapeau de l'Argentine 1978 Tour préliminaire Drapeau d'Afrique du Sud 2010 Tour préliminaire
Drapeau du Brésil 1950 Non inscrit Drapeau de l'Espagne 1982 Tour préliminaire Drapeau du Brésil 2014 Tour préliminaire
Drapeau de la Suisse 1954 Non inscrit Drapeau du Mexique 1986 Tour préliminaire Drapeau de la Russie 2018 Tour préliminaire
Drapeau de la Suède 1958 Non inscrit Drapeau de l'Italie 1990 Tour préliminaire Drapeau du Qatar 2022 Tour préliminaire
Drapeau du Chili 1962 Non inscrit Drapeau des États-Unis 1994 Tour préliminaire Drapeau du Canada Drapeau des États-Unis Drapeau du Mexique 2026 À venir
Drapeau de l'Angleterre 1966 Non inscrit Drapeau de la France 1998 Tour préliminaire

Parcours en Coupe d'Afrique des nations[modifier | modifier le code]

Parcours de l'équipe de Mauritanie en Coupe d'Afrique des nations
Année Position Année Position Année Position
Drapeau du Soudan 1957 Non inscrit Drapeau de la Libye 1982 Demi-finale (3e) Drapeau de l'Égypte 2006 1er tour
Drapeau de la République arabe unie 1959 Non inscrit Drapeau de la Côte d'Ivoire 1984 Tour préliminaire Drapeau du Ghana 2008 1er tour
Drapeau de l'Éthiopie 1962 Non inscrit Drapeau de l'Égypte 1986 1er tour Drapeau de l'Angola 2010 Quart de finale
Drapeau du Ghana 1963 Non inscrit Drapeau du Maroc 1988 Tour préliminaire Drapeau du Gabon Drapeau de la Guinée équatoriale 2012 Vainqueur
Drapeau de la Tunisie 1965 Non inscrit Drapeau de l'Algérie 1990 Demi-finale (3e) Drapeau d'Afrique du Sud 2013 1er tour
Drapeau de l'Éthiopie 1968 Non inscrit Drapeau du Sénégal 1992 Quart de finale Drapeau de la Guinée équatoriale 2015 1er tour
Drapeau du Soudan 1970 Tour préliminaire Drapeau de la Tunisie 1994 Finaliste Drapeau du Gabon 2017 Tour préliminaire
Drapeau du Cameroun 1972 Tour préliminaire Drapeau d'Afrique du Sud 1996 Demi-finale (3e) Drapeau de l'Égypte 2019 Tour préliminaire
Drapeau de l'Égypte 1974 Finaliste Drapeau du Burkina Faso 1998 1er tour Drapeau du Cameroun 2021 Tour préliminaire
Drapeau de l'Éthiopie 1976 Tour préliminaire Drapeau du GhanaDrapeau du Nigeria 2000 1er tour Drapeau de la Côte d'Ivoire 2023 À venir
Drapeau du Ghana 1978 1er tour Drapeau du Mali 2002 1er tour Drapeau de la Guinée 2025 À venir
Drapeau du Nigeria 1980 Tour préliminaire Drapeau de la Tunisie 2004 Tour préliminaire

Parcours en Coupe COSAFA[modifier | modifier le code]

Liste des sélectionneurs de la Zambie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com, (consulté le ).
  2. Alexis Billebault, « JO de Séoul 1988 : le jour où la Zambie a humilié le football italien », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b « ASN Aircraft accident de Havilland Canada DHC-5D Buffalo AF-319 Atlantic Ocean, off Gabon », Aviation Safety Network, Flight Safety Foundation (consulté le )
  4. « 'Faulty plane' killed Zambia team », BBC News, British Broadcasting Corporation,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Leigh Montville, « Triumph On Sacred Ground », Sports Illustrated, Time Inc.,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « La Zambie sacrée championne d'Afrique »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ), sur opl.fr, 12 février 2012.
  7. « Le Zambien Christopher Katongo élu meilleur joueur du tournoi »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ), sur opl.fr, 13 février 2012.
  8. Zambie : Les Chipolopolos seront à la CAN !, www.toutlemondesenfoot.fr, 16 novembre 2014.
  9. Lwandamina nouveau sélectionneur, www.lequipe.fr, 8 juin 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :