Championnat de Russie de football 2017-2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Premier-Liga
2017-2018
Description de l'image RFPL 2015-16 logo 2.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Première Ligue russe de football (ru)
Édition 26e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 16 équipes
Matchs joués 240
Affluence 3 353 024 (13 971 par match)
Site web officiel premierliga.ru
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur FNL 2017-2018

Palmarès
Tenant du titre Spartak Moscou
Promu(s) en début de saison Dynamo Moscou
SKA-Khabarovsk
FK Tosno
Vainqueur Lokomotiv Moscou
Relégué(s) Amkar Perm
SKA-Khabarovsk
FK Tosno
Buts 541 (2,25 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Pays-Bas Quincy Promes (15)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Pays-Bas Quincy Promes (7)

Navigation

Localisation des équipes issues de la partie occidentale de la Russie.
Localisation des équipes issues de la partie orientale de la Russie.

La saison 2017-2018 de Premier-Liga est la vingt-sixième édition de la première division russe. C'est la sixième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 15 juillet 2017 au 13 mai 2018, incluant une trêve hivernale entre le 11 décembre 2017 et le 2 mars 2018.

Les seize meilleurs clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur, pour un total de 240 matchs.

En fin de saison, le premier au classement est sacré champion de Russie et se qualifie directement pour la phase de groupes de la Ligue des champions 2018-2019, accompagné par son dauphin tandis que le troisième obtient une place dans le troisième tour de qualification de la compétition. Le vainqueur de la Coupe de Russie 2017-2018 est quant à lui qualifié pour la phase de groupes de la Ligue Europa 2018-2019, tandis que le quatrième et le cinquième du championnat se qualifient respectivement pour le troisième et le deuxième tour de qualification de la compétition. La distribution des places de Ligue Europa peut être modifiée en fonction du vainqueur de la Coupe si celui-ci est déjà qualifié pour une compétition européenne par le biais du championnat ou d'une victoire en Coupe d'Europe. Dans le même temps, les deux derniers du classement sont relégués en deuxième division tandis que le treizième et le quatorzième doivent disputer un barrage de relégation face au troisième et au quatrième de cette même division.

Elle voit le Lokomotiv Moscou remporter son troisième titre de champion de Russie, le premier depuis 2004, et succéder au tenant du titre le Spartak Moscou, qui termine quant à lui troisième du championnat derrière le CSKA Moscou. Ils se qualifient ainsi pour la Ligue des champions 2018-2019 tandis que le FK Krasnodar, le Zénith Saint-Pétersbourg et le FK Oufa se qualifient pour la Ligue Europa 2018-2019. Les promus SKA-Khabarovsk et le FK Tosno sont quant à eux relégués en deuxième division à l'issue de la saison. L'Amkar Perm, treizième et pourtant vainqueur de son barrage de promotion face au FK Tambov est finalement rétrogradé administrativement à l'issue de la saison, amenant au repêchage de l'Anji Makhatchkala, qui avait quant à lui été vaincu lors de son barrage contre le Ienisseï Krasnoïarsk.

Le Néerlandais Quincy Promes du Spartak Moscou termine à la fois meilleur buteur et meilleur passeur de la compétition avec quinze buts inscrits et sept passes décisives délivrées.

Participants[modifier | modifier le code]

Un total de seize équipes participent au championnat, treize d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent trois promus de deuxième division que sont le Dynamo Moscou, le SKA-Khabarovsk et le FK Tosno qui remplacent les relégués Krylia Sovetov Samara, FK Orenbourg et Tom Tomsk. Le Dynamo effectue son retour après une année d'absence tandis que les deux autres promus découvrent la première division à cette occasion.

La ville de Moscou est de loin la plus représentée avec pas moins de quatre clubs participants, soit un quart du total : le CSKA, le Dynamo, le Lokomotiv et le Spartak. L'oblast de Léningrad est la seule autre région à avoir plus d'un seul représentant avec le FK Tosno et le Zénith Saint-Pétersbourg. L'Oural Iekaterinbourg et le SKA-Khabarovsk sont les seuls clubs localisés dans la partie asiatique du territoire russe.

Parmi ces clubs, trois d'entre eux n'ont jamais quitté le championnat depuis sa fondation en 1992 : les trois équipes moscovites du CSKA, du Lokomotiv et du Spartak. En-dehors de ceux-là, le Zénith Saint-Pétersbourg évolue continuellement dans l'élite depuis 1996 tandis que le Rubin Kazan (2003), l'Amkar Perm (2004), l'Akhmat Grozny (2008) et le FK Rostov (2009) sont présents depuis les années 2000.

L'intersaison voit par ailleurs le changement de nom du Terek Grozny qui devient l'Akhmat Grozny[1].

Légende des couleurs
Club Présent
depuis
Classement
2016-2017
Entraîneur Stade Capacité
théorique
Spartak Moscou 1992[n 1] 1 Drapeau : Italie Massimo Carrera Otkrytie Arena 42 000
CSKA Moscou 1992[n 1] 2 Drapeau : Biélorussie Viktor Goncharenko VEB Arena 30 000
Zénith Saint-Pétersbourg 1996 3 Drapeau : Italie Roberto Mancini Stade Krestovski 64 287
FK Krasnodar 2011 4 Drapeau : Russie Mourad Moussaïev (intérim) Stade FK Krasnodar 34 291
Akhmat Grozny 2008 5 Drapeau : Russie Igor Lediakhov (intérim) Akhmad Arena 30 597
FK Rostov 2009 6 Drapeau : Russie Valeri Karpine Rostov Arena 43 702
FK Oufa 2014 7 Drapeau : Russie Sergueï Semak Stade Neftianik 15 234
Lokomotiv Moscou 1992[n 1] 8 Drapeau : Russie Iouri Siomine Stade Lokomotiv 28 800
Rubin Kazan 2003 9 Drapeau : Turkménistan Kurban Berdyev Kazan Arena 45 379
Amkar Perm 2004 10 Drapeau : Russie Vadim Ievseïev (intérim) Stade Zvezda 17 000
Oural Iekaterinbourg 2014 11 Drapeau : Russie Aleksandr Tarkhanov Stade central 35 696
Anji Makhatchkala 2015 12 Drapeau : Biélorussie Vadim Skripchenko Anji Arena 24 859
Arsenal Toula 2016 14 Drapeau : Monténégro Miodrag Božović Stade Arsenal 20 048
Dynamo Moscou 2017 1 (D2) Drapeau : Russie Dmitri Khokhlov Arena Khimki 18 636
FK Tosno 2017 2 (D2) Drapeau : Ukraine Dmytro Parfenov Stade Petrovski 21 405
SKA-Khabarovsk 2017 4 (D2) Drapeau : Russie Sergueï Perednia Stade Lénine 15 200
  1. a b et c N'est ici comptée que la période depuis la fondation du championnat russe en 1992, indépendamment de l'éventuelle présence dans l'ancien championnat soviétique dont il est le successeur.

Changements d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Club Entraîneur partant Motif du départ Date de départ Position Entraîneur arrivant Date d'arrivée
Akhmat Grozny Drapeau du Tadjikistan Rashid Rahimov Consentement mutuel Pré-saison Drapeau de la Russie Oleg Kononov [2]
Zénith Saint-Pétersbourg Drapeau de la Roumanie Mircea Lucescu Renvoi [3] Drapeau de l'Italie Roberto Mancini [4]
Arsenal Toula Drapeau de l'Espagne Sergueï Kiriakov Fin de contrat Drapeau du Monténégro Miodrag Božović [5]
FK Rostov Drapeau de la Moldavie Ivan Daniliants Drapeau de la Biélorussie Leonid Kuchuk [6]
Rubin Kazan Drapeau de l'Espagne Javi Gracia Consentement mutuel [7] Drapeau du Turkménistan Kurban Berdyev [8]
Anji Makhatchkala Drapeau de la Russie Aleksandr Grigoryan Démission [9] 15e Drapeau de la Biélorussie Vadim Skripchenko [10]
Dynamo Moscou Drapeau de l'Ukraine Yuriy Kalitvintsev Consentement mutuel [11] 15e Drapeau de la Russie Dmitri Khokhlov [11]
Akhmat Grozny Drapeau de la Biélorussie Oleg Kononov Démission [12] 9e Drapeau de la Russie Mikhaïl Galaktionov [n 1]
FK Rostov Drapeau de la Biélorussie Leonid Kuchuk [14] 10e Drapeau de la Russie Valeri Karpine [15]
SKA-Khabarovsk Drapeau de la Russie Alekseï Poddoubski Devient directeur sportif [16] 16e Drapeau de la Russie Rinat Bilialetdinov [17]
Amkar Perm Drapeau de la Russie Gadji Gadjiev Démission [18] 13e Drapeau de la Russie Vadim Ievseïev (intérim) [19]
SKA-Khabarovsk Drapeau de la Russie Rinat Bilialetdinov Consentement mutuel [20] 16e Drapeau de la Russie Sergueï Perednia [21]
FK Krasnodar Drapeau de la Russie Igor Chalimov Renvoi [22] 5e Drapeau de la Russie Mourad Moussaïev (intérim) [23]
Akhmat Grozny Drapeau de la Russie Mikhaïl Galaktionov Démission [24] 11e Drapeau de la Russie Igor Lediakhov (intérim)
  1. Entraîneur par intérim dans un premier temps avant d'être confirmé comme entraîneur permanent le 14 décembre 2017[13].

Compétition[modifier | modifier le code]

Réglement[modifier | modifier le code]

Les équipes alignées sur le terrain ne peuvent contenir plus de six joueurs étrangers chacune en cours de match.

Le classement est basé sur le barème classique de points (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0). Pour départager les équipes à égalité de points, on utilise les critères suivants[25] :

  1. Confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur)
  2. Nombre de matchs gagnés
  3. Différence de buts générale
  4. Buts marqués (général)
  5. Buts marqués à l'extérieur (général)
  6. Position dans le championnat précédent ou match d'appui

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lokomotiv Moscou 60 30 18 6 6 41 21 +20
2 CSKA Moscou 58 30 17 7 6 49 23 +26
3 Spartak Moscou T S 56 30 16 8 5 51 32 +19
4 FK Krasnodar 54 30 16 6 8 46 30 +16
5 Zénith Saint-Pétersbourg 53 30 14 11 5 46 21 +25
6 FK Oufa 43 30 11 10 9 34 30 +4
7 Arsenal Toula 42 30 12 6 12 35 41 -6
8 Dynamo Moscou P 40 30 10 10 10 29 30 -1
9 Akhmat Grozny 39 30 10 9 11 30 34 -4
10 Rubin Kazan 38 30 9 11 10 32 25 +7
11 FK Rostov 37 30 9 10 11 27 28 -1
12 Oural Iekaterinbourg 37 30 8 13 9 31 32 -1
13 Amkar Perm [n 1] 35 30 9 8 13 20 30 -10
14 Anji Makhatchkala 24 30 6 6 18 31 55 -24
15 FK Tosno P C [n 2] 24 30 6 6 18 23 54 -31
16 SKA-Khabarovsk P 13 30 2 7 21 16 55 -39
Qualifications européennes
Relégation en deuxième division
  • 13e et 14e : barrage de relégation
  • 16e : relégation
  • 13e et 15e : dissolution
Abréviations
  1. L'Amkar Perm se voit retirer sa licence de première division à l'issue de la saison en raison de garanties financières insuffisantes et d'une dette élevée, et est rétrogradé administrativement[26],[27]. Le club annonce sa dissolution le 18 juin 2018[28].
  2. Le FK Tosno disparaît à l'issue de la saison[29].
  3. Le FK Tosno, vainqueur de la Coupe de Russie 2017-2018, ne parvient pas à obtenir de licence UEFA. La place du vainqueur de la coupe est donc redistribuée au championnat russe[30].

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AKH AMK ANJ CSKA DYN KRA LOK OUF OUR ROS RUB SKA SPA TOS TOU ZEN
Akhmat Grozny 1-0 1-1 0-3 2-0 2-3 1-1 2-1 0-0 1-0 1-0 0-0 1-2 1-0 1-2 0-0
Amkar Perm 0-0 1-2 0-1 2-1 1-3 2-1 0-0 1-1 0-1 0-3 3-0 0-2 0-0 0-2 0-1
Anji Makhatchkala 0-2 1-0 1-3 1-3 1-5 0-1 1-0 0-1 0-1 1-1 4-0 1-4 2-0 3-2 2-2
CSKA Moscou 0-1 3-0 2-1 1-2 2-1 1-3 0-0 1-0 2-0 1-2 2-0 2-1 6-0 6-0 0-0
Dynamo Moscou 1-1 3-0 2-0 0-0 0-0 0-4 1-1 0-1 2-0 0-0 2-0 2-2 0-1 2-1 0-0
FK Krasnodar 3-2 1-1 1-1 0-1 2-0 2-0 0-1 1-1 3-1 1-1 4-1 1-4 2-0 3-0 0-2
Lokomotiv Moscou 0-0 0-1 1-0 2-2 3-0 2-0 0-0 2-1 1-0 1-0 1-0 0-0 0-2 1-0 1-0
FK Oufa 3-2 3-0 3-2 1-1 1-1 0-1 1-0 2-0 1-4 2-1 1-0 0-0 5-0 1-0 1-2
Oural Iekaterinbourg 2-0 0-2 2-1 0-0 2-2 0-1 0-2 1-1 1-1 1-1 1-1 2-1 3-1 1-1 1-1
FK Rostov 0-1 0-0 2-0 1-2 1-0 0-0 0-1 1-0 1-0 0-1 2-0 2-2 2-0 2-2 0-0
Rubin Kazan 3-2 0-1 6-0 0-1 0-0 1-2 1-1 0-0 0-1 1-1 3-1 1-2 1-0 2-1 0-0
SKA-Khabarovsk 2-2 0-2 2-0 2-4 0-1 0-1 1-2 2-2 0-3 2-1 1-1 0-0 0-1 1-2 0-2
Spartak Moscou 1-3 0-0 2-2 3-0 0-1 2-0 3-4 3-1 2-0 2-0 1-0 1-0 2-1 2-0 3-1
FK Tosno 1-0 0-2 2-2 1-2 1-2 1-3 1-3 0-1 2-2 1-1 0-1 0-0 2-2 3-2 0-1
Arsenal Toula 1-0 0-1 2-1 1-0 1-0 1-0 2-0 2-1 2-2 2-2 0-0 1-0 0-1 1-2 3-3
Zénith Saint-Pétersbourg 4-0 0-0 1-0 0-0 2-1 1-2 0-3 3-0 2-1 0-0 2-1 6-0 5-1 5-0 0-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Leader par journée[modifier | modifier le code]

La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la première place :

Lokomotiv Moscou (football)Zénith Saint-PétersbourgLokomotiv Moscou (football)CSKA Moscou (football)

Lanterne rouge par journée[modifier | modifier le code]

La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la dernière place :

SKA-KhabarovskFK Anji MakhtchkalaAmkar PermSKA-KhabarovskFK TosnoSKA-Khabarovsk

Barrages de relégation[modifier | modifier le code]

Le treizième et le quatorzième du championnat affrontent respectivement le quatrième et le troisième de la deuxième division à la fin de la saison dans le cadre d'un barrage aller-retour.

L'Amkar Perm parvient à se défaire du FK Tambov à la faveur de deux victoires 2-0 à domicile et 1-0 à l'extérieur, le club est cependant relégué administrativement par la suite. Dans le même temps, le Ienisseï Krasnoïarsk se défait de l'Anji Makhatchkala en l'emportant sur le score cumulé de 6-4, remportant dans un premier temps la victoire à domicile 3-0 avant de perdre lors du prolifique match retour à Makhatchkala sur le score de 4-3. Le Ienisseï accède donc à la première division tandis que l'Anji, qui devait être relégué, est finalement repêché suite à la relégation administrative de l'Amkar Perm.

Club Match
aller
Total Match
retour
Club
Ienisseï Krasnoïarsk (D2) 3 - 0 6 - 4 3 - 4 (D1) Anji Makhatchkala
Amkar Perm (D1) 2 - 0 3 - 0 1 - 0 (D2) FK Tambov

Statistiques[modifier | modifier le code]

Domicile et extérieur[modifier | modifier le code]

Classement à domicile
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Spartak Moscou 32 15 10 2 3 27 13 +14
2 Lokomotiv Moscou 31 15 9 4 2 15 6 +9
3 Zénith Saint-Pétersbourg 30 15 9 3 3 31 10 +21
4 FK Oufa 30 15 9 3 3 25 14 +11
5 CSKA Moscou 29 15 9 2 4 29 11 +18
6 Arsenal Toula 28 15 8 4 3 19 13 +6
7 FK Krasnodar 25 15 7 4 4 24 16 +8
8 FK Rostov 23 15 6 5 4 14 9 +5
9 Akhmat Grozny 23 15 6 5 4 14 13 +1
10 Dynamo Moscou 22 15 5 7 3 15 11 +4
11 Rubin Kazan 20 15 5 5 5 19 13 +6
12 Oural Iekaterinbourg 20 15 4 8 3 17 16 +1
13 Anji Makhatchkala 17 15 5 2 8 18 25 -7
14 Amkar Perm 13 15 3 4 8 10 18 -8
15 FK Tosno 11 15 2 5 8 15 24 -9
16 SKA-Khabarovsk 10 15 2 4 9 13 24 -11
Classement à l'extérieur
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lokomotiv Moscou 29 15 9 2 4 26 15 +11
2 FK Krasnodar 29 15 9 2 4 22 14 +8
3 CSKA Moscou 29 15 8 5 2 20 12 +8
4 Spartak Moscou 24 15 6 6 3 24 19 +5
5 Zénith Saint-Pétersbourg 23 15 5 8 2 15 11 +4
6 Amkar Perm 22 15 6 4 5 10 12 -2
7 Dynamo Moscou 18 15 5 3 7 14 19 -5
8 Rubin Kazan 18 15 4 6 5 13 12 +1
9 Oural Iekaterinbourg 17 15 4 5 6 14 16 -2
10 Akhmat Grozny 16 15 4 4 7 16 21 -5
11 Arsenal Toula 14 15 4 2 9 16 28 -12
12 FK Rostov 14 15 3 5 7 13 19 -6
13 FK Tosno 13 15 4 1 10 8 30 -22
14 FK Oufa 13 15 2 7 6 9 16 -7
15 Anji Makhatchkala 7 15 1 4 10 13 30 -17
16 SKA-Khabarovsk 3 15 0 3 12 3 31 -28

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule le classement au terme de chacune des journées définies par le calendrier officiel, les matchs joués en retard sont pris en compte la journée suivante.

Journées → 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23[n 1] 24 25 26 27 28 29 30 1er Barr. Rel.
Akhmat Grozny 5 4 3 3 6 7 8 7 7 7 5 5 9 10 9 9 9 6 7 7 8 9 11 10 11 10 10 10 8 9
Amkar Perm 13 14 14 15 16 16 16 16 16 14 11 9 12 12 12 12 12 11 11 13 14 14 15 13 10 13 13 13 13 13 13 7
Anji Makhatchkala 12 8 12 13 15 15 15 14 15 16 16 16 16 16 15 14 15 15 15 15 15 15 13 14 14 14 14 14 14 14 11 16
Arsenal Toula 14 9 11 14 13 13 13 13 13 10 12 12 10 9 8 7 8 9 8 8 7 7 7 7 6 7 7 7 7 7 7
CSKA Moscou 1 7 4 8 5 4 4 6 4 4 4 4 3 3 3 4 3 3 3 5 5 3 3 3 3 4 2 3 3 2 1
Dynamo Moscou 9 11 13 11 11 11 10 11 11 12 13 15 13 13 14 15 14 14 14 12 13 12 12 11 12 11 11 11 10 8 9 2
FK Krasnodar 3 2 5 5 3 5 5 4 3 2 3 3 4 6 4 3 5 5 5 4 2 4 4 5 4 3 5 5 4 4
Lokomotiv Moscou 6 1 1 2 2 3 2 2 2 3 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 17
FK Oufa 4 6 6 4 7 6 7 8 9 11 10 10 7 8 7 8 6 7 6 6 6 6 6 6 7 6 6 6 6 6
Oural Iekaterinbourg 10 5 8 9 10 8 9 10 10 9 7 8 6 4 5 6 7 8 9 8 10 11 8 8 9 9 8 8 9 12
FK Rostov 8 12 9 6 4 2 3 3 5 5 6 7 11 11 11 11 11 10 10 10 9 10 10 12 13 12 12 12 12 11 1
Rubin Kazan 11 13 10 7 9 9 6 5 6 6 9 11 8 7 10 10 10 12 12 11 11 8 9 9 8 8 9 9 11 10 1
SKA-Khabarovsk 16 15 16 16 14 14 14 15 14 15 15 14 15 15 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 5 25
Spartak Moscou 7 10 7 10 8 10 11 9 8 8 8 6 5 5 6 5 4 4 4 3 3 2 2 2 2 2 3 2 2 3
FK Tosno 15 16 15 12 12 12 12 12 12 13 14 13 14 14 13 13 13 13 13 14 12 13 14 15 15 15 15 15 15 15 13 10
Zénith S-P 2 3 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 2 4 5 5 4 5 5 4 4 5 5 10

En gras et en italique, les équipes comptant au moins un match en retard :

  1. CSKA Moscou-Amkar Perm, Lokomotiv Moscou-Akhmat Grozny et Zénith Saint-Pétersbourg-Dynamo Moscou, matchs de la 23e journée, sont joués entre la 26e et la 27e journée.

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs 2017-2018
Rang Joueur Club Buts
1 Drapeau des Pays-Bas Quincy Promes Spartak Moscou 15
2 Drapeau de la Russie Fyodor Smolov FK Krasnodar 14
3 Drapeau du Brésil Luiz Adriano Spartak Moscou 10
Drapeau de la Suède Viktor Claesson FK Krasnodar
Drapeau du Pérou Jefferson Farfán Lokomotiv Moscou
Drapeau de la Russie Aleksandr Kokorin Zénith Saint-Pétersbourg
Drapeau du Brésil Vitinho CSKA Moscou
8 Drapeau de la Russie Evgeni Markov FK Tosno
Dynamo Moscou
9
9 Drapeau de la Roumanie Eric Bicfalvi Oural Iekaterinbourg 8

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Classement des passeurs 2017-2018
Rang Joueur Club Passes décisives
1 Drapeau des Pays-Bas Quincy Promes Spartak Moscou 7
2 Drapeau du Brésil Luiz Adriano Spartak Moscou 6
Drapeau de la Suède Viktor Claesson FK Krasnodar
Drapeau de la Russie Alan Dzagoev CSKA Moscou
Drapeau de la Russie Anton Mirantchouk Lokomotiv Moscou
Drapeau de la Turquie Gökdeniz Karadeniz Rubin Kazan
Drapeau de l'Uruguay Mauricio Pereyra FK Krasnodar
Drapeau de la Russie Dmitri Stotski FK Oufa

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Un club tchétchène prend le nom du père du président », (consulté le 31 mars 2018)
  2. (ru) « Олег Кононов – главный тренер «Терека» », sur fc-akhmat.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  3. (ru) « «Зенит» благодарит Мирчу Луческу за сотрудничество », sur fc-zenit.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  4. (ru) « Роберто Манчини назначен главным тренером «Зенита» », sur fc-zenit.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  5. (ru) « МИОДРАГ БОЖОВИЧ - ГЛАВНЫЙ ТРЕНЕР ПФК «АРСЕНАЛ» », sur fc-arsenaltula.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  6. (ru) « Леонид Кучук – новый главный тренер «Ростова» », sur fc-rostov.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  7. (ru) « Хавьер Грасия покидает «Рубин» », sur rubin-kazan.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  8. (ru) « Курбан Бердыев возглавит «Рубин» », sur rubin-kazan.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  9. (ru) « ИНФОРМАЦИОННОЕ СООБЩЕНИЕ », sur fc-anji.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  10. (ru) « Вадим Скрипченко - главный тренер «Анжи» », sur fc-anji.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  11. a et b (ru) « Хохлов сменил Калитвинцева », sur fcdynamo.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  12. (ru) « «Ахмат» принял отставку Кононова и назначил и.о. главного тренера », sur championat.com,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  13. (ru) « Михаил Галактионов подписал долгосрочный контракт с ФК «АХМАТ» », sur fc-akhmat.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  14. (ru) « Леонид Кучук подал в отставку », sur fc-rostov.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  15. (ru) « Валерий Карпин – новый главный тренер ФК «Ростов» », sur fc-rostov.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  16. (ru) « ОФИЦИАЛЬНОЕ ЗАЯВЛЕНИЕ О КАДРОВЫХ ПЕРЕСТАНОВКАХ В АДМИНИСТРАЦИИ КЛУБА И ФУТБОЛЬНОЙ КОМАНДЕ », sur fcska.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  17. (ru) « «СКА-ХАБАРОВСК» ТРЕНИРУЕТСЯ НА ПЛЯЖЕ, ОФОРМЛЯЕТ ТРУДОВЫЕ ОТНОШЕНИЯ С ТРЕНЕРСКИМ ШТАБОМ И АРЕНДУЕТ ЗАЩИТНИКА ИЗ САНКТ-ПЕТЕРБУРГА », sur fcska.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  18. (ru) « ГАДЖИ ГАДЖИЕВ: «ТРИ ГОДА В ПЕРМИ БЫЛИ ОЧЕНЬ СОДЕРЖАТЕЛЬНЫМИ И ИНТЕРЕСНЫМИ» », sur fc-amkar.org,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  19. (ru) « ВАДИМ ЕВСЕЕВ – И. О. ГЛАВНОГО ТРЕНЕРА «АМКАРА» », sur fc-amkar.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  20. (ru) « РИНАТ БИЛЯЛЕТДИНОВ ПОКИДАЕТ ФК «СКА-ХАБАРОВСК» », sur fcska.ru,‎ (consulté le 1er avril 2018)
  21. (ru) « СЕРГЕЙ ПЕРЕДНЯ – НОВЫЙ ГЛАВНЫЙ ТРЕНЕР ФК «СКА-ХАБАРОВСК» », sur fcska.ru,‎ (consulté le 9 avril 2018)
  22. (en) « Igor Shalimov Has Been Removed », sur fckrasnodar.ru, (consulté le 7 avril 2018)
  23. (en) « Murad Musayev Has Been Appointed the FC Krasnodar Caretaker Manager », sur fckrasnodar.ru, (consulté le 4 décembre 2018)
  24. (en) « Магомед Даудов: «Михаил Галактионов попросил об отставке, мы расстаемся друзьями» », sur fc-akhmat.ru,‎ (consulté le 9 avril 2018)
  25. (ru) « РЕГЛАМЕНТ », sur rfpl.org (consulté le 2 mai 2018)
  26. (ru) « "Амкар" не прошел лицензирование РФС и не сыграет в РФПЛ в следующем сезоне », sur tass.ru,‎ (consulté le 13 juin 2018)
  27. (ru) « Информационное сообщение », sur rfpl.org,‎ (consulté le 13 juin 2018)
  28. « L'Amkar Perm cesse d'exister », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 18 juin 2018).
  29. (ru) « "Кубань" и "Тосно" не подавали апелляций на получение лицензий РФС », sur tass.ru,‎ (consulté le 30 mai 2018)
  30. (ru) « Глава отдела лицензирования РФС: «Тосно» не подавал документы на лицензирование в еврокубках, по остальным информация скоро появится» », sur news.sportbox.ru,‎ (consulté le 13 mai 2018)