Presqu'île

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un terme géographique image illustrant la mer
Cet article est une ébauche concernant un terme géographique et la mer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Presqu'île scientifique
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Presqu'île (Lyon)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Presque Isle.
 Ne doit pas être confondu avec Péninsule.
Image satellite de la presqu'île de Quiberon.

Une presqu’île, ou presqu’ile[1], est une partie saillante d'une côte, reliée à la terre par un isthme. Elle se distingue notamment d'une péninsule par ses dimensions plus réduites.

Par abus de langage, on qualifie également de presqu'île une zone de terre presqu'intégralement entourée par un cours d'eau important, qu'il s'agisse d'un méandre presque refermé ou d'un confluent dont le tracé est propice. Ainsi, à Lyon, on nomme « Presqu'île » la partie de la ville comprise entre le Rhône et la Saône depuis le pied de la Croix-Rousse jusqu'au confluent.

Quelques presqu'îles[modifier | modifier le code]

La presqu’île du cap Ferrat

En France[modifier | modifier le code]

Dans le monde[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]