Butte-témoin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Témoin.
image illustrant la géologie image illustrant la montagne
Cet article est une ébauche concernant la géologie et la montagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La butte du Schlossberg, dominant la ville de Forbach; à l'arrière: le plateau de Gaubiving.
Schéma d'un relief de côte. L'annotation 3 désigne une butte-témoin.

Une butte-témoin est, dans un bassin sédimentaire, un fragment d'un banc rocheux résistant (exemple : la pierre meulière), isolé par l'érosion et entouré à son pied par des affleurements des niveaux inférieurs. C'est le reste (le « témoin ») d'un massif plus grand qui a été érodé avec le temps.

Exemples : mont Aiguille, plateau d'Avron, butte Montmartre, plateau de Romainville, Schlossberg, etc.