Mesa (géomorphologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mesa.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Tuya ou Inselberg.
image illustrant la montagne image illustrant la géologie
Cet article est une ébauche concernant la montagne et la géologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mesa près de Los Alamos, Nouveau-Mexique
Mesa verde, Colorado (États-Unis)
Gamsberg, Namibie

Une mesa (espagnol pour « table ») est un petit plateau ou une grande butte à sommet plat et aux versants abrupts.

La mesa est un relief tabulaire caractéristique des paysages arides, en particulier dans le Sud-Ouest des États-Unis (Nouveau-Mexique, Colorado, Idaho, Utah) généralement formé par l'érosion différentielle et des mouvements tectoniques.

Il existe de nombreux exemples de mesa à travers le Monde, notamment en Espagne, en Afrique, en Inde, en Arabie saoudite et en Australie. La Grand Mesa du Colorado est considérée comme la plus imposante.

Géomorphologie[modifier | modifier le code]

En contexte volcanique, une mesa correspond à une inversion de relief qui correspond à la mise en élévation de coulées de lave initialement épanchées dans une vallée ou une dépression d'un plateau dont les matériaux sont moins résistants (sédimentaires, volcaniques, cristallins) et facilement dégagés par l'érosion. La mise en relief de cette portion du plateau tient à la protection de l'érosion ultérieure différentielle par une carapace basaltique. Les talwegs qui étaient des points bas du paysage se retrouvent être les points hauts de la région. Ces coulées initiales sont elles aussi morcelées par l'érosion et constituent des paysages de buttes à sommets plat dans différents types de contextes climatiques[1].

  • en Limagne, tables basaltiques en lanières dégagées à la suite d'un déblaiement plio-quaternaire : plateau de Gergovie, montagne de la Serre ;
  • en Aubrac et Cézallier.

Le terme est également utilisé en géomorphologie planétaire[2].

Sur Mars[modifier | modifier le code]

Une zone de transition sur Mars, connue sous le nom de terrain tourmenté (fretted terrain en anglais), se situe entre hauts plateaux très impactés et les plaines moins impactées de cratères. Les plus jeunes plaines accueillent des mesas et des montagnes aux pentes très abruptes. Ces mesas et ces montagnes sont séparées par de larges plaines. Le relief Cydonia Mensae en est un exemple.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. M. Derruau, Précis de géomorphologie, éd. Masson, 1974, 453 p.
  2. (en) D.M. Baker, Morphological Analyses of Mesas and Knobs in the Northwest Fretted Terrain of Mars; Constraints on the Presence and Distribution of Ice-Facilitated Mass-Wasting, éd. Alexander K. Stewart & James W. Head, United States, Geological Society of America (GSA), Boulder, CO, United States, 40, 2, 2008, p. 72