Équipe de Géorgie de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau : Géorgie Équipe de Géorgie
Écusson de l' Équipe de Géorgie
Généralités
Confédération UEFA
Emblème Croix de saint Georges
Couleurs Blanc et rouge
Surnom ჯვაროსნები (Les Croisés)
Stade principal Stade Boris-Paichadze
Classement FIFA en diminution 91e (28 novembre 2019)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Slovaquie Vladimir Weiss
Capitaine Jaba Kankava
Plus sélectionné Levan Kobiashvili (100)
Meilleur buteur Shota Arveladze (26)
Rencontres officielles historiques
Premier match (Lituanie, 2-2)
Plus large victoire 7-0, Arménie ()
Plus large défaite 5-0, Roumanie ()
6-1, Danemark ()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 0
Championnat d’Europe Phases finales : 0
Ligue des nations Phases finales : 0

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la compétition en cours, voir :
Ligue D de la Ligue des nations de l'UEFA 2018-2019

L'équipe de Géorgie de football (en géorgien : საქართველოს ეროვნული საფეხბურთო ნაკრები) est l'équipe nationale qui représente la Géorgie dans les compétitions internationales de football masculin, sous l'égide de la Fédération géorgienne de football (GFF). Elle consiste en une sélection des meilleurs joueurs Géorgien. Le premier match de l'équipe géorgienne a eu lieu le face à la Lituanie, alors que la Géorgie était encore affiliée à l'Union soviétique.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de l'équipe nationale de Géorgie commence en 1990, lorsque les meilleurs footballeurs géorgiens rencontrent l'équipe de Lituanie. Le match a lieu le au Stade Lénine Dinamo à Tbilissi. Cette première rencontre amicale se termine sur un match nul: 2-2. Ce fut le seul match que dispute la Géorgie sous l’ère soviétique, avant le pays n’accèdent à l'indépendance le à la suite de la chute de L'URSS. L'année suivante, l'équipe remporte son premier match en tant que nation indépendante face à la Moldavie sur le score de 4 buts à 2.

En 1992, la Fédération de géorgienne de football devient membre de la FIFA[2] et de l'UEFA[3], ce qui permet à l'équipe de pouvoir participer aux plus grandes compétitions internationales telle que la Coupe du monde ou le Championnat d'Europe. Son premier match en est pour le compte des qualifications pour l'Euro 1996, face à la Moldavie les géorgiens perdent par un but à zéro[4]. À la suite de ces éliminatoires, l'équipe finit troisième de son groupe à 7 points du deuxième qualifiée pour l'Euro : la Bulgarie.

En 1998, pour leur première phase qualificative pour une coupe du monde, l'équipe finit à la quatrième place du groupe avec 10 points et à égalité avec la Pologne, troisième du groupe. À la fin des qualifications, l'équipe atteint la 42e place du classement FIFA (son meilleur classement depuis la création de l'équipe).

Pour l'Euro 2000, l'équipe termine dernière du groupe avec une seule victoire, deux nuls et sept défaites. En 2002, l'équipe arrive à se classer troisième du groupe grâce à trois victoires (deux contre la Lituanie et une contre la Hongrie), la sélection géorgienne se trouve à six points de la Roumanie deuxième qualifiée.

Pour l'Euro 2004, l'équipe géorgienne parvient à battre la Russie grâce à un but de Malkhaz Asatiani et bat également l'Albanie sur le score de trois buts à zéro, mais ces victoires ne permettent pas à l'équipe de pouvoir accéder à la phase finale et ils finissent à la cinquième et dernière place du groupe. À la suite de ces mauvais résultats et de la non-qualification pour l'Euro, la fédération limoge l'entraineur Gocha Tkebuchava, il est remplacé par le Français Alain Giresse[5]. À la suite de piètres résultats dans la course pour la qualification à la Coupe du monde 2006, le technicien français est remercié en juillet 2005, son adjoint Gayoz Darsadze assure l’intérim et connaît la plus large défaite de la Géorgie face au Danemark sur le score de 6-1. Il est remplacé par le sélectionneur allemand Klaus Toppmöller[6]. Pour l'Euro 2008, la sélection parvient à battre l’Écosse sur le score de deux buts à zéro à domicile, mais l'équipe échoue à la qualification et se retrouve avant dernière de son groupe juste devant les îles Féroé. Entre ces matchs de qualifications, l'équipe parvient à battre en amical l'Uruguay (2-0) et la Turquie (1-0) sans encaisser de but. En 2008, pour leur premier match de qualification pour la Coupe du monde 2010, l'équipe, à la suite de la guerre d'Ossétie du Sud se voit contraindre par la FIFA de jouer au Stadion am Bruchweg à Mayence en Allemagne.

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Phase finale Phase qualificative
Année Position Pos J G N P BP BC Diff
1930-1990 Membre de Drapeau : URSS Union soviétique
Drapeau : États-Unis 1994 Non inscrite
Drapeau : France 1998 Non Qualifiée 4/5 8 3 1 4 7 9 -2
Drapeau : Corée du Sud Drapeau : Japon 2002 3/5 8 3 1 4 12 12 0
Drapeau : Allemagne 2006 6/7 12 2 4 6 14 25 -11
Drapeau : Afrique du Sud 2010 6/6 10 0 3 7 7 19 -12
Drapeau : Brésil 2014 4/5 8 1 2 5 3 10 -7
Drapeau : Russie 2018 5/6 10 0 5 5 8 14 -6
Drapeau : Qatar 2022
Drapeau : Canada Drapeau : États-Unis Drapeau : Mexique 2026
Total 56 9 16 31 51 89 -38

Parcours en Championnat d'Europe[modifier | modifier le code]

Phase finale Phase qualificative
Année Position Pos J G N P BP BC Diff
1960-1992 Membre de Drapeau : URSS Union soviétique
Drapeau : Angleterre 1996 Non Qualifiée 3/6 10 5 0 5 14 13 +1
Drapeau : Belgique Drapeau : Pays-Bas 2000 6/6 10 1 2 7 8 18 -10
Drapeau : Portugal 2004 5/5 8 2 1 5 8 14 -6
Drapeau : Autriche Drapeau de la Suisse 2008 6/7 12 3 1 8 16 19 -3
Drapeau : Pologne Drapeau : Ukraine 2012 5/6 10 2 4 4 7 9 -2
Drapeau : France 2016 5/6 10 3 0 7 10 16 -6
Europe green light.svg 2021 4/5 8 2 2 4 7 11 -4
Drapeau : Allemagne 2024
Total 68 18 10 40 70 100 -30

Parcours en Ligue des nations[modifier | modifier le code]

Édition Ligue Phase de Groupe Phase finale
Class. M V N D bp bc Pays hôte Résultat M V N D bp bc
2018-2019 en augmentation D 1/4 6 5 1 0 12 2 Drapeau : Portugal 2019 Inéligible
2020-2021 en stagnation C 2/4 2 1 1 0 2 1 Drapeau : Inconnu 2021 Inéligible
Total 8 6 2 0 14 3 0/0 0 0 0 0 0 0

Classement FIFA[modifier | modifier le code]

Classement FIFA de l'équipe de Géorgie
Année 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Classement mondial 92 79 95 69 52 66 66 58 90 93 104 104 94 77 108 124 73 73 73 101 125 122 118 104 89

Autres joueurs[modifier | modifier le code]

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Les sélectionneurs en italique ont assuré l'intérim.

Mise à jour le .

Sélectionneur Période Matchs Gagnés Nuls Perdus Gagnés %
Drapeau : Géorgie Givi Nodia 1990 1 0 1 0 0.0
Drapeau : Géorgie Giga Norakidze 1991-1992 4 2 0 2 50.0
Drapeau : Géorgie Aleksandr Chivadze 1993-1996 24 9 1 14 37.5
Drapeau : Géorgie Vladimir Gutsaev 1996 2 0 0 2 0.0
Drapeau : Géorgie David Kipiani 1997 7 4 1 2 57.1
Drapeau : Géorgie Vladimir Gutsaev 1998-1999 13 5 3 5 38.5
Drapeau : Pays-Bas Johan Boskamp 1999 5 0 1 4 0.0
Drapeau : Géorgie David Kipiani
Drapeau : Géorgie Revaz Dzodzuashvili
2000-2001 16 5 5 6 31.3
Drapeau : Géorgie Aleksandr Chivadze 2001-2003 11 4 3 4 36.4
Drapeau : Croatie Ivo Šušak 2003 2 1 0 1 50.0
Drapeau : Géorgie Merab Jordania 2003 3 1 0 2 33.3
Drapeau : Géorgie Gocha Tkebuchava 2004 3 0 0 3 0.0
Drapeau : France Alain Giresse 2004-2005 10 2 2 6 20.0
Drapeau : Géorgie Gayoz Darsadze 2005 7 2 2 3 28.6
Drapeau : Allemagne Klaus Toppmöller 2006-2008 24 7 4 13 29.2
Drapeau : Croatie Petar Segrt 2008 2 0 1 1 0.0
Drapeau : Argentine Héctor Cúper 2008-2009 16 1 4 11 6.3
Drapeau : Géorgie Temuri Ketsbaia 2009-nov. 2014 27 10 8 9 37.0
Drapeau : Géorgie Kakhaber Tskhadadze déc. 2014-
Drapeau : Slovaquie Vladimir Weiss depuis

Anciennes gloires géorgiennes de l'URSS[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Mise a jour le 26/04/2020

Pos Nom Date de naissance Sélections Buts Club
17 GB Lazare Kupatadze (24 ans) 0 0 Drapeau : Géorgie FC Saburtalo Tbilissi
1 GB Giorgi Loria (34 ans) 56 0 Drapeau : Chypre Anorthosis Famagouste
12 GB Georgi Makaridze (30 ans) 16 0 Drapeau : Portugal Vitória
5 DF Gia Grigalava (31 ans) 30 0 Drapeau : Russie Arsenal Toula
2 DF Otar Kakabadze (25 ans) 33 0 Drapeau : Suisse Fussball-Club Luzern
4 DF Guram Kashia (33 ans) 78 2 Drapeau : États-Unis Earthquakes de San José
3 DF Davit Khocholava (27 ans) 21 0 Drapeau : Ukraine Chakhtar Donetsk
22 DF Giorgi Nevalovski (34 ans) 38 0 Drapeau : Géorgie Dinamo Batoumi
15 DF Giorgi Rekhviashvilli (32 ans) 1 0 Drapeau : Lettonie FK Ventspils
15 ML Giorgi Aburjania (25 ans) 16 0 Drapeau : Pays-Bas Twente
24 ML Jano Ananidze (27 ans) 45 7 Drapeau : Chypre Anorthosis Famagouste
6 ML Murtaz Daushvili (31 ans) 36 0 Drapeau : Chypre Anorthosis Famagouste
21 ML Zuriko Davitashvili (19 ans) 2 0 Drapeau : Russie FK Rubin Kazan
21 ML Valerian Gvilia (26 ans) 27 3 Drapeau : Pologne Legia Varsovie
20 ML Jambul Jighauri (28 ans) 14 0 Drapeau : Géorgie Dinamo Batoumi
9 ML Otar Kiteishvili (24 ans) 16 0 Drapeau : Autriche SK Sturm Graz
10 ML Nika Kvekveskiri (28 ans) 25 0 Drapeau : Kazakhstan FK Tobol Kostanaï
19 ML Giorgi Papunashvili (25 ans) 14 3 Drapeau : Espagne Racing de Santander
23 ML Valeri Qazaishvili (27 ans) 47 10 Drapeau : États-Unis Earthquakes de San José
18 ML Levan Shengelia (24 ans) 4 0 Drapeau : Turquie Konyaspor Kulübü
8 ML Jaba Kankava (34 ans) 86 10 Drapeau : Kazakhstan FK Tobol Kostanaï
13 AT Bachana Arabuli (26 ans) 7 0 Drapeau : Grèce Paniónios GSS
7 AT Giorgi Kharaishvili (24 ans) 6 1 Drapeau : Suède IFK Göteborg
11 AT Giorgi Kvilitaia (26 ans) 23 6 Drapeau : Belgique KAA La Gantoise
14 AT Elguja Lobjanidze (27 ans) 6 0 Drapeau : Kazakhstan FK Kaysar Kyzylorda

Appelés récemment[modifier | modifier le code]

Les joueurs suivants ont aussi été appelés en équipe nationale par le sélectionneur pendant les 12 derniers mois et restent toujours sélectionnables.

Pos. Nom Date de naissance Sélec. Buts Club Dernier appel
GB Giorgi Nadiradze (28 ans) 0 0 Drapeau : Géorgie Spartak Tskhinvali v. Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis,
GB Nukri Revishvili (33 ans) 23 0 Drapeau : Russie FK Tosno v. Drapeau : Liechtenstein Liechtenstein,
DF Dato Kvirkvelia (40 ans) 59 0 Drapeau : Géorgie FC Samtredia v. Drapeau : Gibraltar Gibraltar,
DF Giorgi Rekhviashvili (32 ans) 0 0 Drapeau : Turquie Boluspor v. Drapeau : Gibraltar Gibraltar,
DF Teimuraz Gongadze (35 ans) 2 0 Drapeau : Géorgie Chikhura Sachkhere v. Drapeau : Irlande Irlande, (liste préliminaire)
DF Lasha Salukvadze (38 ans) 37 1 Drapeau : Azerbaïdjan Inter Bakou v. Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis,
DF Giorgi Khidesheli (32 ans) 3 0 Drapeau : Géorgie FC Zestafoni v. Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis,
ML Irakli Dzaria (31 ans) 10 1 Drapeau : Géorgie Dinamo Tbilissi v. Drapeau : Pologne Pologne, (liste préliminaire)
ML Avtandil Ebralidze (28 ans) 3 0 Drapeau : Portugal Gil Vicente v. Drapeau : Gibraltar Gibraltar,
ML Levan Khmaladze (35 ans) 12 0 Drapeau : Chypre Othellos Athienou v. Drapeau : Gibraltar Gibraltar,
ML Valeri Kazaishvili (27 ans) 4 0 Drapeau : Pays-Bas Vitesse Arnhem v. Drapeau : Gibraltar Gibraltar,
ML Davit Targamadze (31 ans) 20 2 Drapeau : Ukraine Illichivets Marioupol v. Drapeau : Irlande Irlande,
ML Grigol Dolidze (34 ans) 1 0 Drapeau : Géorgie FC Samtredia v. Drapeau : Irlande Irlande,
AT Nikoloz Gelashvili (35 ans) 23 1 Drapeau : Albanie Flamurtari Vlorë v. Drapeau : Pologne Pologne, (liste préliminaire)
AT Vladimir Dvalishvili (34 ans) 32 5 Drapeau : Danemark OB Odense v. Drapeau : Gibraltar Gibraltar,
AT Otar Martsvaladze (36 ans) 21 2 Drapeau : Russie FK Tosno v. Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis,
AT Bachana Tskhadadze (32 ans) 2 0 Drapeau : Azerbaïdjan Inter Bakou v. Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis,

Records individuels[modifier | modifier le code]

Joueurs les plus capés[modifier | modifier le code]

Les joueurs en gras sont encore en activité.

Mise à jour le .[7]

# Joueurs Carrière Sélections Buts
1. Levan Kobiashvili 1996– 100 12
2. Zurab Khizanishvili 1999– 86 1
3. Kakhaber Kaladze 1996–2011 83 1
4. Georgi Nemsadze 1992–2004 69 0
5. Georgi Nemsadze 1992-2004 69 15
6. Gocha Jamarauli 1994–2004 62 6
7. Shota Arveladze 1992–2007 61 26
8. Levan Tskitishvili 1995–2009 58 1
9. Georgi Demetradze 1996–2007 56 12
Georgi Kinkladze 1992–2005 56 9

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Les joueurs en gras sont encore en activité.

Mise à jour le .

# Joueurs Carrière Buts Sélections Moyenne
1. Shota Arveladze 1992–2007 26 61 0.42
2. Temuri Ketsbaia 1990–2003 16 52 0.30
3. Alexander Iashvili 1996– 15 67 0.22
4. Georgi Demetradze 1996–2007 12 56 0.21
Levan Kobiashvili 1996– 12 100 0.12
6. Georgi Kinkladze 1992–2005 9 56 0.16
7. David Siradze 2004–2011 8 28 0.28
Mikhaïl Kavelashvili 1994–2002 8 45 0.17
9. Artchil Arveladze 1994–2002 6 32 0.18
Gocha Jamarauli 1994–2004 6 62 0.09

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com, (consulté le 28 novembre 2019).
  2. « Fiche Géorgie », Fifa.com.
  3. « Fiche Géorgie », Uefa.com.
  4. « Résultats », Rsssf.com, 26 mars 2008.
  5. « Alain Giresse s'exile en Géorgie », Sport.fr, 10 mars 2004.
  6. « Klaus Toppmöller remplace Alain Giresse en Géorgie », Dhnet.be, 26 décembre 2005.
  7. (en) « Georgia - Record International Players », Rsssf.com.