Gavi (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gavi
Image illustrative de l’article Gavi (football)
Situation actuelle
Équipe FC Barcelone
Numéro 6
Biographie
Nom Pablo Martín Páez Gavira
Nationalité Espagnol
Naissance (18 ans)
Los Palacios y Villafranca (Espagne)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. 2021-
Poste Milieu de terrain
Pied fort droit
Parcours junior
Années Club
La Liara Balompié
0000-2015 Betis Séville
2015-2021 FC Barcelone
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2021 FC Barcelone B003 0(0)
2021- FC Barcelone076 0(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2018 Espagne -15 ans005 0(0)
2019-2020 Espagne -16 ans005 0(0)
2021- Espagne -18 ans003 0(0)
2021- Espagne017 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Pablo Martín Páez Gavira, dit Gavi, né le à Los Palacios y Villafranca (province de Séville, Espagne), est un footballeur international espagnol qui évolue actuellement au poste de milieu de terrain au FC Barcelone.

Biographie[modifier | modifier le code]

FC Barcelone[modifier | modifier le code]

Né à Los Palacios y Villafranca en Espagne, Gavi est formé par le Betis Séville avant de rejoindre en 2015 le FC Barcelone[1],[2],[3],[4]. Il signe son premier contrat professionnel avec Barcelone en .

Considéré comme un grand espoir du club, il est surclassé avec les jeunes, passant notamment des moins de 17 aux moins de 19 ans lors de la saison 2020-2021, à seulement 16 ans. Il fait ensuite ses débuts avec l'équipe B en [3].

Gavi est intégré à l'équipe première par Ronald Koeman peu avant ses 17 ans, en , lors des matchs de présaisons, au côté d'autres jeunes comme Kays Ruiz, Alejandro Balde, Nico Gonzalez ou encore Álex Collado[5].

Le jeune milieu de terrain joue son premier match officiel avec le FC Barcelone le , lors d'une rencontre de Liga face au Getafe CF. Il entre en jeu à la place de Sergi Roberto et son équipe s'impose par deux buts à un[1],[2]. Avec cette apparition, il devient le quatrième plus jeune joueur du FC Barcelone à jouer un match de Liga[6]. Ses prestations incitent Koeman à le garder dans l'équipe première[7], où il va rapidement être intégré à la rotation de l'effectif professionnel[2],[8].

Le , il joue son premier match de Ligue des champions, entrant en jeu face au Bayern Munich (défaite 0-3 de Barcelone)[3],[9]. Au sein d'un Barça très rajeuni, Gavi va même enchainer les titularisation en Liga[10], faisant notamment partie des joueurs les plus en vue d'une victoire 3-0 contre Levante le qui soulage un club catalan sous pression, aux côtés d'autres jeunes joueurs de La Masia comme Ansu Fati et Nico[2].

En , il fait partie de la liste des 20 finalistes pour le trophée du Golden Boy[11],[12].

Le , Gavi marque son premier but en équipe première face au Elche CF lors de la 18e journée de la Liga. En plus de son but, il délivre une passe décisive ce jour-là et contribue ainsi à la victoire des siens par trois buts à deux[13].

Le , malgré les offres de plusieurs clubs anglais, notamment du Liverpool FC prêt à payer sa clause libératoire[14], Gavi prolonge son contrat jusqu'en avec le FC Barcelone[15].

Le , lors de la finale de la Supercoupe d’Espagne opposant le FC Barcelone au Réal Madrid, il réalise une prestation de très haut niveau en délivrant deux passes décisives et un but et remporte son premier trophée avec son club.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Déjà international espagnol avec entre autres les moins de 16 ans dès 2019[16], Gavi est convoqué une première fois avec les moins de 18 ans en pour un tournoi international à Limoges[17]. Il joue son premier match avec la sélection espagnole junior le , une victoire 2-0 face au Portugal[1],[18].

Le , il est appelé en équipe nationale d'Espagne par Luis Enrique pour la première fois, à l'occasion de la demi-finale de Ligue des Nations face à l'Italie[1],[2],[19]. Cette convocation n'est pas sans entraîner certains débats, l'ancien entraîneur du FC Barcelone convoquant un Gavi qui n'a joué que 6 matchs en professionnel au sein d'un club en difficulté — sans même connaitre la case espoirs — alors qu'aucun joueur du Real Madrid n'est appelé avec La Roja[20],[21],[22]. Gavi est titularisé lors de cette rencontre face à l'Italie le et devient, à cette occasion, le plus jeune joueur de l'histoire à jouer un match pour l'équipe d'Espagne à 17 ans et 62 jours[23]. Il participe donc à la victoire de son équipe par deux buts à un[24]. Gavi est également titularisé en finale de cette compétition remportée par la France (1-2) le 10 octobre 2021.

Gavi inscrit son premier but en sélection le , à l'occasion d'une rencontre de Ligue des nations face à la Tchéquie. Il est titularisé lors de ce match où les deux équipes se neutralisent (2-2 score final)[25]. Avec ce but il devient le plus jeune buteur de l'histoire de l'équipe d'Espagne, à 17 ans et 304 jours. Il bat ainsi le record jusqu'ici détenu par son coéquipier au FC Barcelone, Ansu Fati[26].

Le , il fait partie de la sélection de 26 joueurs établie par Luis Enrique pour participer à la Coupe du monde 2022[27]. Il est à 18 ans le plus jeune joueur espagnol de l'histoire à être présent dans une sélection de coupe du monde, devançant les 19 ans de Cesc Fàbregas en 2006[28]. Le but qu'il inscrit lors du match contre le Costa Rica (7-0) fait de Gavi le plus jeune buteur espagnol en phase finale de Coupe du monde (18 ans et 110 jours) et le deuxième plus jeune de l'histoire après le Brésilien Pelé (17 ans et 249 jours)[29].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Gavi s'inspire de joueurs comme Andrés Iniesta ou encore Marco Verratti, il déclare à plusieurs reprises « [qu'ils] ont toujours été » ses « idoles ». Ces derniers sont des milieux de terrains avec une excellente technique, une grande conservation de balle et pouvant gagner de nombreux mètres[30],[31].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Gavi au [32]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d.
2020-2021 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone B SB 2 0 0 - - - - - - - - - - 2 0 0
2021-2022 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone B PR 1 0 0 - - - - - - - - - - 1 0 0
Sous-total 3 0 0 - - - - - - - - - - 3 0 0
2021-2022 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 34 2 5 1 0 0 1 0 0 C1+C3 6+5 0 0 47 2 5
2022-2023 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 18 0 2 4 0 1 2 1 1 C1 5 0 0 29 1 4
Sous-total 52 2 7 5 0 1 3 1 1 - 16 0 0 76 3 9
Total sur la carrière 55 2 7 5 0 1 3 1 1 - 16 0 0 79 3 9

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques de Gavi
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Compétition M B M B M B M B
2021-2022 Drapeau de l'Espagne Espagne Ligue des nations 6 1 3 0 1 0 10 1
2022-2023 Drapeau de l'Espagne Espagne Coupe du monde 2022+Ligue des nations 2+4 1+0 - - 1 1 7 2
Total sur la carrière 12 2 3 0 2 1 17 3

Palmarès[modifier | modifier le code]

En Club[modifier | modifier le code]

FC Barcelone (1)

En sélection[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles et records[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

  • le , Gavi devient le plus jeune international espagnol de l’histoire à 17 ans et 62 jours[34].
  • le 18 décembre 2021, Gavi devient le troisième plus jeune joueur de l'histoire à marquer en match officiel avec le Barça à 17 ans et 135 jours.[35].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le premier chiffre correspond au score de l'équipe jouant à domicile.
    Le score est écrit en vert si l'équipe d'Espagne a gagné le match, en noir si elle a fait match nul et en rouge si elle a perdu le match.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (es) Álvaro Galván, « 'Gavi', la perla formada en la cantera del Betis que ha recibido la llamada de la selección española », ABC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. a b c d et e (es) Ulises Sánchez-Flor, « Gavi, el otro niño prodigio que ayuda a Koeman a superar las tensiones con Laporta », El Confidencial,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a b et c (en) Adrià Soldevila, « Gavi: La Masia wonderkid set to be the future of Barcelona's midfield », sur Goal, (consulté le )
  4. (es) Á. Borrego, « El excanterano del Betis de 16 años que ha llamado Koeman para el Barça y al que comparan con Iniesta », sur ElDesmarque, (consulté le )
  5. (es) Ferran Martínez, « Arnau Comas, Gavi y Kays Ruiz empezarán con Koeman », Mundo Deportivo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Clément Lefebvre, « Barça : une nouvelle pépite blaugrana a battu tous les records », Onze Mondial,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. (es) Javier Miguel, « Gavi se queda con Koeman y Collado, sin ficha ni siquiera en el filial », as,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (es) Roger Torelló, « Gavi, la otra luz entre la oscuridad », Mundo Deportivo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (es) « Demir, Gavi y Balde debutan en la Champions », sur Sport, (consulté le )
  10. « Composition du Barça : Gavi et Nico Gonzalez titulaires contre Levante », sur L'Équipe, (consulté le )
  11. « Golden Boy 2021 : William Saliba et Eduardo Camavinga nominés », sur www.lefigaro.fr, .
  12. « Golden Boy 2021 : les 20 finalistes dévoilés », sur www.footmercato.net, .
  13. « Feuille du match FC Barcelone - Elche CF », sur transfermarkt.fr
  14. « Mercato: Liverpool serait prêt à payer la clause libératoire de Gavi », sur rmcsport.bfmtv.com,
  15. (es) « Gavi se une a la fiesta del gol y supera incluso a Messi », sur www.mundodeportivo.com,
  16. (es) « Convocatoria de la Sub-16 para entrenamientos en San Pedro del Pinatar », sur sefutbol.com, (consulté le )
  17. (es) « Pablo Amo cita a 22 jugadores para disputar el XIV 'Lafarge Foot Avenir' », sur sefutbol.com, (consulté le )
  18. (es) Ignacio Camacho, « La Selección del futuro asusta: Gavi, Fabio, Julen Guerrero... », as,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. « Gavi, la pépite du Barça (17 ans), sélectionné avec l'Espagne pour le Final Four de la Ligue des nations », sur L'Équipe, (consulté le )
  20. (es) Jorge Pacheco, « El Real Madrid y el 'caso Gavi': la doble vara de medir de Luis Enrique llega a La Fábrica », El Español,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. (es) Ignacio Tylko, « «¿El Barça? No quiero meterme en fregados o charcos ajenos» », Ideal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. (es) Jesús Mata, « Lista de la Selección Española en la Fase Final de Nations League: Los convocados de Luis Enrique », Marca,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. « Ligue des nations. Gavi devient le plus jeune international espagnol de l’histoire », sur www.ouest-france.fr,
  24. « L'Espagne fait tomber l'Italie à Milan et jouera la finale de la Ligue des nations », sur www.lequipe.fr,
  25. « Feuille du match République tchèque - Espagne », sur transfermarkt.fr
  26. « Espagne : Gavi plus jeune buteur de l'histoire de la sélection », sur www.lequipe.fr,
  27. « L'Espagne sans Sergio Ramos mais avec Ansu Fati à la Coupe du monde », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  28. (es) Raül Espinosa, « Gavi, el más joven en ir a un Mundial con España », sur mundodeportivo.com, El Mundo Deportivo, .
  29. Vincent Brégevin, « VIDEO – Le bijou de Gavi, plus jeune buteur dans un Mondial depuis Pelé, avec l'Espagne face au Costa Rica », sur eurosport.fr, .
  30. Le10Sport.com, « PSG : Crack du Barça, il déclare sa flamme à Marco Verratti », sur Le10Sport (consulté le )
  31. Samuel Zemour, « Supercoupe d’Espagne : le FC Barcelone sur un nuage après sa victoire contre le Real Madrid », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  32. « Fiche de Gavi », sur footballdatabase.eu
  33. « Gavi remporte le trophée Kopa 2022 », sur L'Équipe,
  34. « LIGUE DES NATIONS - ITALIE - ESPAGNE : GAVI DEVIENT LE PLUS JEUNE INTERNATIONAL ESPAGNOL DE L'HISTOIRE », sur Eurosport.fr, (consulté le )
  35. (es) Sport, « FC Barcelona | Gavi se estrena y supera a Leo Messi », sur sport, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]