Équipe d'Espagne olympique de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Équipe d'Espagne olympique
Écusson de l' Équipe d'Espagne olympique
Généralités
Confédération UEFA
Emblème Les armoiries de l'Espagne
Couleurs rouge, bleu (ou noir) et jaune
Surnom La Furia Roja
La Rojita
Personnalités
Sélectionneur Luis de la Fuente
Plus sélectionné Luis Enrique (14)
Meilleur buteur Kiko (7)
Rencontres officielles historiques
Premier match Danemark 0 - 1 Espagne
()
Plus large victoire Espagne 7 - 1 Mexique
()
Plus large défaite Italie 7 - 1 Espagne
()
Palmarès
Jeux olympiques

Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or en 1992

Médaille d'argent, Jeux olympiquesMédaille d'argent, Jeux olympiquesMédaille d'argent, Jeux olympiques Médaille d’argent en 1920, 2000 et 2020

Maillots

Kit left arm esp20h.png
Kit body esp20oh.png
Kit right arm esp20h.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm esp20a.png
Kit body esp20oa.png
Kit right arm esp20a.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

L'équipe d'Espagne olympique de football représente l'Espagne dans les compétitions de football espoirs comme les Jeux olympiques d'été, où sont conviés les joueurs de moins de 23 ans.

Historique[modifier | modifier le code]

Si la sélection A d'Espagne ne participe pas à l'Euro 1992, le pays fête un succès prometteur le même été avec la médaille d'or aux Jeux olympiques de Barcelone, une compétition réservée aux joueurs de moins de 23 ans. L’équipe d'Espagne réalise un parcours sans faute : au premier tour, elle termine première avec trois victoires (4-0 contre la Colombie (buts de Rafael Berges, de Luis Enrique, de Kiko et de Pep Guardiola), 2-0 contre l’Égypte (buts de Roberto Solozábal et de Paco Soler) et 2-0 contre le Qatar (buts de Kiko et d'Alfonso Pérez). En quart de finale, Kiko permet à l’Espagne de battre l’Italie (1-0) et de qualifier son pays pour une demi-finale. En demi-finale, Rafael Berges et Abelardo permettent de qualifier la sélection pour la finale grâce à une victoire 2-0 contre le Ghana. Au Camp Nou, devant 95 000 personnes, le doublé de Kiko et le but d’Abelardo permettent de remporter la médaille d’or sur le score de 3 buts à 2 contre la Pologne.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sélections médaillées[modifier | modifier le code]

Édition Liste des médaillés Sélectionneur
Médaille d'argent, Jeux olympiques 1920 Patricio Arabolaza, Mariano Arrate, Juan Artola, José María Belauste, Sabino Bilbao, Agustín Eizaguirre, Ramón Eguiazábal, Ramón Gil, Domingo Gómez-Acedo, Silverio Izaguirre, Rafael Moreno Aranzadi, Luis Otero, Francisco Pagaza, José Samitier, Agustín Sancho, Félix Sesúmaga, Pedro Vallana, Joaquín Vázquez, Ricardo Zamora Francisco Bru
Médaille d'or, Jeux olympiques 1992 José Amavisca, Rafael Berges, Santiago Cañizares, Abelardo, Albert Ferrer, Pep Guardiola, Miguel Hernández Sánchez, Antonio Jimenez Sistachs, Mikel Lasa, Juanma López, Javier Manjarín, Luis Enrique, Kiko, Alfonso Pérez Muñoz, Antonio Pinilla, Paco Soler, Gabriel Vidal, Roberto Solozábal, David Villabona, Francisco Veza Fragoso Vicente Miera
Médaille d'argent, Jeux olympiques 2000 Daniel Aranzubía, Jesús Lacruz, Joan Capdevila, Carlos Marchena, Unai Vergara, David Albelda, Miguel Ángel Angulo, Xavi, José Mari, Gabri, Jordi Ferron, Carles Puyol, Albert Luque, Iván Amaya, Ismael Ruiz, Antonio Velamazán, Raúl Tamudo, Felipe Ortiz Iñaki Sáez
Médaille d'argent, Jeux olympiques 2020 Unai Simón, Óscar Mingueza, Marc Cucurella, Pau Torres, Jesús Vallejo, Martín Zubimendi, Marco Asensio, Mikel Merino, Rafa Mir, Dani Ceballos, Mikel Oyarzabal, Eric García, Álvaro Fernández, Carlos Soler, Jon Moncayola, Pedri, Javi Puado, Óscar Gil, Dani Olmo, Juan Miranda, Bryan Gil, Álex Domínguez Luis de la Fuente

Parcours lors des Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

L’Équipe espagnole s'est qualifiée à dix reprises pour la phase finale des Jeux olympiques, et a remporté quatre médailles, en 1920, en 1992, en 2000 et en 2020. Après plusieurs changements de réglementation, la compétition est depuis 1992 réservée aux joueurs de moins de 23 ans.

Phase finale
Année Résultat J G N D BP BC
1896 L'équipe d'Espagne n’existait pas
1908
1912
1920 2e 5 4 0 1 9 5
1924 1er tour 1 0 0 1 0 1
1928 Quart de finale 3 1 1 1 9 9
1936 Forfait (Guerre d'Espagne)
1948 Non qualifiée
1952
1956
1960
1964
1968 Quart de finale 4 2 1 1 4 2
1972 Non qualifiée
1976 1er tour 2 0 0 2 1 3
1980 1er tour 3 0 3 0 2 2
1984 Non qualifiée
1988
1992 Vainqueur 6 6 0 0 14 2
1996 Quart de finale 4 2 1 1 5 7
2000 Finale 6 4 1 1 12 6
2004 Non qualifiée
2008
2012 1er tour 3 0 1 2 0 2
2016 Non qualifiée
2020 Finale 6 3 2 1 9 5
2024 À venir
Total 11/24 43 22 9 12 65 44

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Liste des joueurs convoqués par Luis de la Fuente pour disputer les Jeux olympiques d'été de 2020.

Sélections et buts actualisés le .

Numéro / Nom Équipe actuelle Date de naissance et âge* J. Buts Yellow card.svg Yellow card.svgRed card.svg Red card.svg
Gardiens de but
01 Unai Simón Athletic Bilbao (24 ans) 0 0 0 0 0
13 Álvaro Fernández SD Huesca (23 ans) 0 0 0 0 0
22 Álex Domínguez UD Las Palmas (22 ans) 0 0 0 0 0
Défenseurs
02 Óscar Mingueza FC Barcelone (22 ans) 0 0 0 0 0
03 Marc Cucurella Getafe CF (23 ans) 0 0 0 0 0
04 Pau Torres Villarreal CF (24 ans) 0 0 0 0 0
05 Jesús Vallejo Real Madrid (25 ans) 0 0 0 0 0
08 Mikel Merino Real Sociedad (25 ans) 0 0 0 0 0
12 Eric García FC Barcelone (20 ans) 0 0 0 0 0
18 Óscar Gil Espanyol de Barcelone (23 ans) 0 0 0 0 0
20 Juan Miranda Bétis Séville (21 ans) 0 0 0 0 0
Milieux de terrain
06 Martín Zubimendi Real Sociedad (22 ans) 0 0 0 0 0
10 Dani Ceballos Arsenal FC (24 ans) 0 0 0 0 0
14 Carlos Soler Valence CF (24 ans) 0 0 0 0 0
15 Jon Moncayola CA Osasuna (23 ans) 0 0 0 0 0
16 Pedri FC Barcelone (18 ans) 0 0 0 0 0
Attaquants
07 Marco Asensio Real Madrid (25 ans) 0 0 0 0 0
09 Rafa Mir Wolverhampton Wanderers (24 ans) 0 0 0 0 0
11 Mikel Oyarzabal Real Sociedad (24 ans) 0 0 0 0 0
17 Javi Puado Espanyol de Barcelone (23 ans) 0 0 0 0 0
19 Dani Olmo RB Leipzig (23 ans) 0 0 0 0 0
21 Bryan Gil Séville FC (20 ans) 0 0 0 0 0
Sélectionneur
  Luis de la Fuente   (60 ans)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]