Ansu Fati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ansu Fati
Image illustrative de l’article Ansu Fati
Ansu Fati célébrant son premier but avec le Barça
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne FC Barcelone
Numéro 31
Biographie
Nom Anssumane Fati
Nationalité Drapeau : Guinée-Bissau Bissaoguinéen
Drapeau : Espagne Espagnol
Nat. sportive Drapeau : Espagne Espagnol
Naissance (16 ans)
Lieu Bissau (Guinée-Bissau)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Ailier
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2009-2010Drapeau : Espagne Herrera
2010-2012Drapeau : Espagne Séville FC
2012-2019Drapeau : Espagne FC Barcelone
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2019-Drapeau : Espagne FC Barcelone 006 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2019-Drapeau : Espagne Espagne espoirs 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 15 octobre 2019

Anssumane Fati, dit Ansu Fati, né le à Bissau (Guinée-Bissau), est un footballeur professionnel bissaoguinéen, possédant également la nationalité espagnole.

Il joue pour le club espagnol du FC Barcelone et fait ses débuts en professionnels lors de la saison 2019-2020 de la Liga. Le 15 octobre 2019, il débute avec l'équipe d'Espagne espoirs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Ansu Fati arrive en Espagne à l'âge de six ans dans la Sierra sud de Séville. Son père joue au football dans la deuxième division portugaise puis au CDF Herrera à Séville, club dans lequel Ansu Fati fait ses débuts[1]. Le frère aîné d'Ansu Fati, Braima, joue également au football dans les sections jeunes du FC Barcelone[2].

Après une saison au CDF Herrera, il évolue au FC Séville de 2010 à 2013. Âgé de dix ans, il est repéré par le FC Barcelone qui l'engage en 2013 dans son centre de formation La Masia[3].

En 2015, il subit une double fracture tibia-péroné en jouant contre l'équipe de jeunes du RCD Espanyol de Barcelone[4], ce qui l'éloigne des terrains pendant 10 mois[5].

FC Barcelone[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2018-2019, il joue dans la catégorie U-19 (en étant U-17) en Youth League, marquant 4 buts en 9 matchs.

Lors de la préparation de la saison 2019-2020, il s'entraîne avec la deuxième équipe du FC Barcelone pour laquelle il était prévu de le faire jouer. En juillet, il prolonge son contrat jusqu'en juin 2022, dans lequel sa clause de départ est fixée à 100 millions d'euros[6]. À la suite des blessures de Lionel Messi, Luis Suarez et Ousmane Dembélé, il intègre l'équipe première du FC Barcelone[7]. Il se fait donc connaître aux yeux du public, le 31 août 2019, contre le CA Osasuna en rentrant en deuxième période et en marquant un but[8]. Il devient le plus jeune buteur de l'histoire du FC Barcelone en Championnat d'Espagne (16 ans, 10 mois et 4 jours), et par la même occasion le troisième plus jeune buteur de l'histoire du Championnat d'Espagne[9].

Le 14 septembre 2019, il devient le plus jeune buteur de l'histoire du Camp Nou (16 ans, 10 mois et 18 jours), le plus jeune titulaire à disputer un match au Camp Nou avec le Barça et le plus jeune joueur à marquer et délivrer une passe décisive dans le même match depuis la création de la Liga, lors de la victoire 5-2 contre Valence[10].

Le 17 septembre 2019, à l'occasion de la rencontre contre le Borussia Dortmund, il devient le plus jeune joueur de l'histoire du Barça à disputer un match de Ligue des Champions (16 ans, 10 mois et 21 jours)[11],[12].

Il connaît sa première défaite avec le Barça le week-end suivant contre Grenade : 2-0, après être entré en cours de jeu à la mi-temps en remplacement de Junior Firpo.

Deux jours plus tard, contre Villarreal, il rentre en jeu à la 80ème minute et en l'espace de 10 minutes, il réussit à montrer une fois de plus toute sa fougue et sa vista aux socios Barcelonais par lesquels il est applaudi à chaque touche de balle.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Dès son éclosion au début de la saison 2019-2020 avec le Barça, la Fédération espagnole de football souhaite sélectionner Ansu Fati dans son équipe U-17 pour participer à la Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2019 au Brésil. Son père habitant depuis plus de dix ans en Espagne, la procédure de naturalisation ne poserait aucun problème. Ansu Fati possède déjà la nationalité bissaoguinéenne, et comme la Guinée-Bissau est une ancienne colonie portugaise, il pourrait également prendre la nationalité portugaise[13].

Le 20 septembre 2019, le conseil des ministres espagnol officialise la naturalisation du joueur qui peut désormais jouer avec les sélections espagnoles[14].

Le 11 octobre 2019, il est convoqué pour la première fois par Luis de la Fuente avec l’équipe U-21 espagnole en remplacement de son coéquipier Carles Pérez, blessé, dans le cadre des qualifications à l'Euro Espoirs. Il débute le 15 octobre contre le Monténégro en remplaçant à la 80ème minute Marc Cucurella.

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques d"Ansu Fati au 25 septembre 2019[15]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2019-2020 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 5 2 1 - - - - - - C1 1 0 0 6 2 1
Total sur la carrière 5 2 1 - - - - - - - 1 0 0 6 2 1

Palmarès[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Les frères de Ansu Fati sont également footballeur, Braima, le frère aîné est en contrat avec le FC Barcelone et prêté au CD Calahorra. Miguel, le plus jeune est à l'école de football du FC Barcelone[16].

Son père, Bori Fati, est un ex footballeur qui après son immigration au Portugal joue dans divers clubs. Après avoir lu que la ville de Marinaleda, à coté de Séville, offre du travail aux migrants, il s'y installe et trouve un emploi de chauffeur. Il s'installe ensuite à Herrera où Ansu passe son enfance et commence le football au CDF Herrera, puis au Séville FC. Il devient l'agent de joueurs de ses fils[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Juan Rodriguez, « Ansu Fati, el sueño de un guineano criado en Herrera se hace realidad », sur www.diariodesevilla.es, (consulté le 18 septembre 2019)
  2. « Braima Fati », sur www.transfermarkt.fr (consulté le 18 septembre 2019)
  3. (en) Carmen Torres, « Ansu Fati, the jewel of Barcelona's academy that dreams of the Camp Nou », sur www.marca.com, (consulté le 18 septembre 2019)
  4. (es) Josep Capdevila, « Anssumane Fati se rompe la tibia y el peroné », sur www.marca.com, (consulté le 18 septembre 2019)
  5. (es) Albert Rogé, « Anssumane Fati, el regreso más esperado en la Masia », sur www.sport.es, (consulté le 18 septembre 2019)
  6. Emeric Guillaume, Matthieu Margueritte, « Le Barça offre une prolongation en or massif au phénomène Ansu Fati », sur www.footmercato.net, (consulté le 18 septembre 2019)
  7. Nicolas Bamba, « Ansu Fati, 16 ans, la nouvelle perle bissau-guinéenne du FC Barcelone », sur afriquefoot.rfi.fr, (consulté le 19 septembre 2019)
  8. « Osasuna accroche le Barça de Fati », sur www.sofoot.com, (consulté le 19 septembre 2019)
  9. (es) « Ansu Fati, el goleador más joven del Barça en la Liga », sur www.mundodeportivo.com, (consulté le 19 septembre 2019)
  10. « Le surdoué Ansu Fati, 16 ans, permet au Barça de surclasser Valence », sur www.leparisien.fr, (consulté le 18 septembre 2019)
  11. Camille Fischbach, « Barça : Ansu Fati est entré dans l'histoire du club en C1 », sur www.topmercato.com, (consulté le 18 septembre 2019)
  12. « Ligue des champions : Ansu Fati titulaire avec le Barça face à Dortmund, Lionel Messi remplaçant », sur www.lequipe.fr, (consulté le 18 septembre 2019)
  13. « Barça: Ansu Fati pourrait disputer le Mondial U17 avec l'Espagne », sur rmcsport.bfmtv.com, (consulté le 18 septembre 2019)
  14. (es) Carmen Torres, « Ansu Fati ya puede jugar con España », sur www.marca.com, (consulté le 20 septembre 2019)
  15. « Fiche d’Ansu Fati », sur transfermarkt.fr
  16. (es) Josep Capdevila, Albert Rogé, « La saga de los hermanos Fati », sur www.sport.es, (consulté le 18 septembre 2019)
  17. « Football: sur les traces d'Ansu Fati, de Bissau au Barça », sur www.lexpress.fr, (consulté le 20 septembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]