David Luiz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

David Luiz
Image illustrative de l’article David Luiz
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Arsenal FC
Numéro 23
Biographie
Nom David Luiz Moreira Marinho
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Drapeau : Portugal Portugais
Nat. sportive Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance (33 ans)
Lieu Diadema (Brésil)
Taille 1,89 m (6 2)[1]
Période pro. 2005 -
Poste Défenseur central
Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1999-2001 Drapeau : Brésil São Paulo FC
2001-2005 Drapeau : Brésil EC Vitória
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2005-2007 Drapeau : Brésil EC Vitória055 0(2)
2007-2011 Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne130 0(6)
2011-2014 Drapeau : Angleterre Chelsea FC143 (12)
2014-2016 Drapeau : France Paris Saint-Germain089 0(8)
2016-2019 Drapeau : Angleterre Chelsea FC105 0(6)
2019- Drapeau : Angleterre Arsenal FC033 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007 Drapeau : Brésil Brésil -20 ans002 0(0)
2010-2017Drapeau : Brésil Brésil057 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 28 juin 2020

David Luiz, de son nom complet David Luiz Moreira Marinho, né le à Diadema, dans l'État de São Paulo, au Brésil, est un footballeur international brésilien évoluant à Arsenal.

Il évolue principalement comme défenseur central mais peut aussi jouer à de plus rares occasions en tant que milieu défensif ou arrière latéral. Il possède, à l'état civil, la double nationalité brésilienne et portugaise, sa mère étant brésilienne et son père portugais.

Révélé au Benfica Lisbonne où il arrive en 2007 à 20 ans, il rejoint en janvier 2011 le club anglais de Chelsea, où il remporte notamment la Ligue des champions en 2012. En 2014, il est transféré au Paris SG contre une indemnité estimée à 50 millions d'euros, un record mondial pour un défenseur avant de retourner dans le club anglais deux ans plus tard.

David Luiz fait ses débuts en sélection brésilienne en 2010. Vainqueur de la Coupe des confédérations en 2013, il participe également à la Coupe du monde en 2014 et la Copa América 2011 et 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l’Esporte Clube Vitoria, le jeune David Luiz évolue en 3e division brésilienne quand il est recruté par le Benfica Lisbonne.

C'est en Angleterre, lors de son premier passage à Chelsea qu'il a hérité du surnom "Geezer", trouvé à l'origine par son chauffeur, qui voulait souligner sa joie de vivre et sa bonne humeur quotidienne. Aujourd'hui ce surnom désigne aussi l'ensemble de ses supporters.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Benfica (2007-2011)[modifier | modifier le code]

David Luiz fait ses débuts sur le vieux continent lors d'une rencontre perdue en Coupe UEFA, contre le Paris Saint-Germain.

Régulièrement titularisé dès son arrivée, il affiche un gros potentiel mais des blessures à répétition freinent son éclosion. Ce n’est que début 2009 qu’il s’impose enfin dans le 11 type lisboète. En pénurie de latéral gauche, l'entraîneur d'alors (l'Espagnol Quique Sánchez Flores) décide de tester le Brésilien à ce poste. David Luiz s’impose immédiatement, se montrant intraitable sur le plan défensif et faisant briller ses qualités techniques devant.

La saison suivante, Jorge Jesus, le nouvel entraîneur de Benfica, décide de le repositionner dans l’axe, son poste de formation, ce qui sied à David Luiz qui ne tarde pas à constituer une charnière centrale complémentaire avec son compatriote Luisão. Il se révèle notamment en Ligue Europa, en étouffant des attaquants de renom comme Mamadou Niang ou Fernando Torres.

Son excellente saison est récompensée par son élection au titre de « meilleur joueur du championnat portugais 2009-2010 » et il attire naturellement la convoitise de grands clubs européens. Chelsea et Manchester City notamment, sont disposés à payer jusqu’à 35 M€ pour s’attacher les services du Brésilien. Mais les dirigeants lisboètes, qui ont déjà perdu Ángel Di María et Ramires, s’opposent au départ de leur défenseur brésilien.

Lors de la saison 2010-2011, en revanche, ses prestations avec le Benfica sont décevantes. Orphelin de Luisao qui s'est blessé lors de la Coupe du monde, David Luiz a du mal à assumer son nouveau statut de leader de la défense.

Le , la presse portugaise annonce le départ du joueur vers Chelsea, pour un montant estimé entre 25 et 32 M€ avec les bonus[2],[3]. Le 31 janvier 2011, après de longues négociations, David Luiz rejoint finalement le club londonien en échange de 24 M€ (21 M̵£) et du jeune milieu de terrain serbe Nemanja Matic[4].

Chelsea (2011-2014)[modifier | modifier le code]

David Luiz à Chelsea.

David Luiz fait sa première apparition sous le maillot des blues lors du match contre Liverpool le 6 février 2011 (remplaçant José Bosingwa). Il est titularisé pour la première fois contre Fulham où malgré le penalty concédé (arrêté par Petr Čech) dans les dernières minutes du match, il rend une très bonne copie. Pour son deuxième match en tant que titulaire, Luiz marque son premier but avec Chelsea permettant à son équipe de recoller au score contre Manchester United grâce à une reprise de volée pied droit (à la 54e minute) (score final : 2-1 pour Chelsea). Il fut impressionnant de puissance et de rigueur défensive, imposant un jeu musclé et prouvant sa bonne adaptation au jeu anglais.[non neutre]

Le , David Luiz marque son deuxième but pour Chelsea, de la tête, sur un coup franc de Didier Drogba contre Manchester City, ce qui permet ainsi aux Blues de prendre l'avantage (score final : 2-0 pour Chelsea). Il sera élu meilleur joueur de Premier League au mois de mars.

Après l'arrivée du nouvel entraîneur André Villas-Boas, David Luiz retrouve sa place de titulaire au côté de John Terry, profitant du départ d'Alex pour le PSG durant l'hiver 2011-2012. Le , il inscrit son premier but de la saison face aux Allemands du Bayer Leverkusen (2-0) à Stamford Bridge, ouvrant le score à la 67e minute lors de la phase de poules de la Ligue des champions 2011-2012 puis son troisième le 25 février face à Bolton (3-0) d'une frappe enroulée à la 48e minute. Il remporte, en 2012, la Ligue des champions et la F.A. Cup à la suite d'une très bonne deuxième partie de saison de son équipe.

Lors de la saison 2012-2013, il marque son premier but d'un magnifique coup franc contre le FC Nordsjälland (4-0). Il marque contre son camp lors d'un match de championnat contre Manchester United (2-3) où l'arbitrage sera très critiqué[réf. nécessaire].

Très prolifique en Ligue Europa, David Luiz devient un incontournable de Chelsea marquant, à l'aller de la demi-finale de la Ligue Europa face au FC Bâle, sur coup franc dans la dernière minute du temps additionnel puis au retour d'une frappe magnifique dans la lucarne des 25 mètres. Le , il remporte la compétition contre le Benfica Lisbonne.

Avec les hommes de Rafael Benítez, il est aussi auteur d'un but spectaculaire contre Fulham dans les 35 mètres.

Paris Saint-Germain (2014-2016)[modifier | modifier le code]

David Luiz et Cavani après un but.

Le , il signe un contrat de cinq ans avec le Paris Saint-Germain[5]. Le montant du transfert est de cinquante millions d'euros, un record pour un défenseur. Ce record est battu quelques semaines plus tard lors de la vente d'Eliaquim Mangala de Porto à Manchester City. David Luiz porte le numéro 32 et joue son premier match pour le Paris Saint-Germain le à l'occasion de la réception de Bastia (victoire 2-0). Le lors du 2e match de la phase de poule de Ligue de Champions face au FC Barcelone, il inscrit son premier but sous les couleurs parisiennes et par la même occasion le premier but concédé par le Barça cette saison-là, après sept rencontres sans avoir encaissé de but (victoire finale 3-2). Il marque son premier but en Ligue 1 contre Évian Thonon Gaillard le pour une victoire 4-2.

Le , face à Chelsea en huitièmes de finale aller de Ligue des champions, il est repositionné en milieu défensif et livre une prestation de qualité[6]. Il occupe de nouveau ce poste contre Monaco en championnat.

Le , en huitièmes de finale retour de Ligue des champions à Stamford Bridge alors que son équipe est réduite à 10, il marque contre son ancien club, Chelsea, inscrivant un but sur une tête envoyant le PSG en prolongation, qui se qualifiera quelques minutes plus tard pour les quarts de finale[7].

Lors du classique OM-PSG, le , il se blesse à la cuisse gauche et subit une absence d'un mois[8]. En deux saisons dans la capitale, sous les ordres de Laurent Blanc, il aura remporté deux quadruplés nationaux (Championnat, Coupe de France, Coupe de la Ligue, Trophée des Champions).

Retour à Chelsea (2016-2019)[modifier | modifier le code]

Le mercredi , il retourne en Angleterre pour s'engager avec Chelsea, son ancien club, pour une durée de 3 ans et un transfert évalué à 30 millions €[9]. Le , il avait concédé un penalty face à Monaco (qui l'emportera 3-1), puis avait été remplacé par Thomas Meunier, défenseur latéral droit. Cette situation aurait motivé son départ[10]. Pour sa première saison après son retour en Angleterre, il remporte la Premier League sous les ordres d'Antonio Conte.

Il remporte la Ligue Europa en 2019 face à Arsenal (victoire 4-1)[11].

À l'approche du mercato hivernal 2019, et alors qu'il arrive en fin de contrat, le joueur n'est pas satisfait de la prolongation de contrat qui lui est faite[12].

Arsenal (2019-)[modifier | modifier le code]

Le 8 août 2019, dernier jour du mercato d'été anglais, David Luiz est transféré de Chelsea à Arsenal. Il effectue ses premiers pas face à Burnley FC lors de la lors de la 2e journée de championnat où il sera titulaire[13].

Finaliste de l’édition 2019, l’équipe londonienne a été éliminée dès les 16ème de finale après prolongation face à l’Olympiacos (1-2)[14].

Malgré les multiples boulettes du défenseur central brésilien ayant parfois coûté cher aux Gunners cette saison (à l'image de ses dernières bévues en date sur la pelouse de Manchester City) ou encore ses nombreux cartons rouges (4)[15]. Le 24 juin 2020, il est désormais lié au club d'une année supplémentaire[16].

Outre ses performances irrégulières voire décevantes par moment, le gros salaire de l'ancien joueur du PSG (environ 132 000 euros par semaine) est également au cœur des débats chez les supporters d’Arsenal qui s'interrogent à son sujet. Il prolonge son bail avec les Rouge et Blanc car il a accepté une baisse de salaire conséquente[17].

Carrière internationale (2010-2017)[modifier | modifier le code]

David Luiz sous les couleurs du Brésil face à l'Autriche.

Le , il honore sa première sélection en Équipe du Brésil lors d'un match amical contre les États-Unis (victoire 2-0).

Il remporte face à l'Espagne la Coupe des confédérations 2013 qui s'est disputée au Brésil (3-0).

Lors de la Coupe du monde de football de 2014 organisée au Brésil, il marque son premier but en équipe nationale en huitième de finale face au Chili (victoire 1-1, tab 3-2). Il marque son deuxième but sur coup franc face à la Colombie en quart de finale (victoire 2-1). En l'absence de Thiago Silva en raison d'une suspension, il est nommé capitaine lors de la demi-finale perdue 7-1 contre l'Allemagne.

Il participe à la Copa América en 2015 en débutant le tournoi contre le Pérou (victoire 2-1) et du troisième match face à la Venezuela (victoire 2-1). Le Brésil se qualifie pour les quarts de finale contre le Paraguay mais David Luiz ne disputera pas lors de cette rencontre[18]. Le Paraguay s’est qualifié pour les demi-finales en venant à bout de la Seleçao aux tirs au but (1–1, 4 tirs au but à 3)[19].

David Luiz ne fait pas partie de la présélection de 40 joueurs faite par Dunga, le sélectionneur du Brésil, en vue de la Copa América 2016[20].

Durant la saison 2017-2018, David Luiz ne joue que dix matchs de Premier League avec Chelsea, et n'est pas sélectionné par Tite pour disputer la Coupe du monde 2018 avec le Brésil[21],[22].

Le central de Chelsea, qui reste sur un succès en Europa League avec les 'Blues' ne fera pas partie de la Copa América 2019[23].

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Bien qu’il s’agisse principalement d’un défenseur central, David Luiz peut également être déployé en tant que milieu de terrain défensif. Il est reconnu pour sa force physique, son rythme de travail, sa technique de défenseur, ainsi que sa personnalité et son calme. David Luiz relance très bien avec de longues balles ou courtes. Luiz est également connu pour ses coups francs (surtout à longue portée), ce qui est plutôt rare pour un défenseur central. Son jeu de tête est très bon, bien aidé par ses 1,89 m.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de David Luiz au 28 juin 2020[24]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions[25] Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2006 Drapeau du Brésil EC Vitória Brasileirão 26 1 2 0 - - - - - 25 1 53 2
2007 Drapeau du Brésil EC Vitória Brasileirão - - - - - - - - - 2 0 2 0
Sous-total 26 1 2 0 - - - - - 27 1 55 2
2006-2007 Drapeau du Portugal Benfica Primeira Liga 10 0 - - - - C3 4 0 - - 14 0
2007-2008 Drapeau du Portugal Benfica Primeira Liga 8 0 2 0 - - C1+C3 3+1 0+0 - - 14 0
2008-2009 Drapeau du Portugal Benfica Primeira Liga 19 2 2 0 4 0 C3 2 1 - - 27 3
2009-2010 Drapeau du Portugal Benfica Primeira Liga 29 2 2 0 5 1 C3 13 0 - - 49 3
2010-2011 Drapeau du Portugal Benfica Primeira Liga 16 0 3 0 2 0 C1 6 0 1 0 28 0
Sous-total 82 4 9 0 11 1 - 29 1 1 0 132 6
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 12 2 - - - - - - - - - 12 2
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 20 2 6 0 3 0 C1 11 1 - - 40 3
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 30 2 6 0 4 1 C1+C3 6+6 2+2 4 0 56 7
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 19 0 3 0 3 0 C1 8 0 1 0 34 0
Sous-total 81 6 15 0 10 1 - 31 5 5 0 142 12
2014-2015 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 28 2 4 1 3 0 C1 10 2 - - 45 5
2015-2016 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 25 1 4 1 3 0 C1 7 1 1 0 40 3
2016-2017 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 3 0 - - - - C1 - - 1 0 4 0
Sous-total 56 3 8 2 6 0 - 17 3 2 0 89 8
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 33 1 3 0 2 0 - - - - - 38 1
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 10 1 2 0 - - C1 4 1 1 0 17 2
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 36 3 2 0 5 0 C3 6 0 1 0 50 3
Sous-total 79 5 7 0 7 0 - 10 1 2 0 105 6
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 26 2 2 0 - - C3 5 0 - - 33 2
Sous-total 26 2 2 0 - - - 5 0 - - 33 2
Total sur la carrière 350 21 42 1 35 3 - 95 10 37 1 559 36

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques de David Luiz au 13 juin 2017
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Compétition M B M B M B M B
2010-2011 Drapeau du Brésil Brésil Copa América 2011 - - - - 6 0 6 0
2011-2012 Drapeau du Brésil Brésil - - - - - 5 0 5 0
2012-2013 Drapeau du Brésil Brésil Coupe des confédérations 2013 5 0 - - 11 0 16 0
2013-2014 Drapeau du Brésil Brésil Coupe du monde 2014 7 2 - - 9 0 16 2
2014-2015 Drapeau du Brésil Brésil Copa América 2015 2 0 - - 6 1 8 1
2015-2016 Drapeau du Brésil Brésil Copa América Centenario - - 3 0 2 0 5 0
2016-2017 Drapeau du Brésil Brésil - - - - - 1 0 1 0
Total sur la carrière 14 2 3 0 40 1 57 3

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Portugal Benfica

 

Drapeau : Angleterre Chelsea FC

 

Drapeau : France Paris Saint-Germain

 

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Brésil Brésil

 

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de David Luiz », sur L'Équipe.fr
  2. « La direction du Benfica accepte le départ de David Luiz vers Chelsea », le 25 janvier 2011, sur abola.pt.
  3. « David Luiz à Chelsea jusqu'en 2015 », le 25 janvier 2011, sur record.pt.
  4. David Luiz lui aussi à Chelsea, le 31 janvier 2011, sur lequipe.fr.
  5. « David Luiz s'engage 5 ans avec le PSG », sur lequipe.fr, (consulté le 17 mars 2015)
  6. Vincent Bregevin, « David Luiz au milieu, ça peut devenir un casse tête pour Blanc. », sur eurosport.fr, (consulté le 17 mars 2015)
  7. « Luiz, le guerrier providentiel. », sur lefigaro.fr, (consulté le 17 mars 2015)
  8. « PSG: Dix jours d’absence pour Motta, un mois pour David Luiz », sur 20minutes.fr (consulté le 8 avril 2015)
  9. « Le PSG et Chelsea ont trouvé un accord pour le transfert de David Luiz », sur L'Equipe.fr, (consulté le 1er septembre 2016)
  10. Ligue 1, Monaco-PSG : et David Luiz craqua à nouveau…, 28 août 2016
  11. « David Luiz soulève l'Europa League, Emery KO », sur https://www.paristeam.fr/,
  12. David Luiz pourrait quitter Chelsea libre l'été prochain
  13. « David Luiz fait ses débuts avec Arsenal, Pépé sur le banc », sur https://www.eurosport.fr/,
  14. « LIGUE EUROPA: "C'EST UNE DÉSILLUSION" LÂCHE DAVID LUIZ APRÈS L’ÉLIMINATION D'ARSENAL », sur https://rmcsport.bfmtv.com/,
  15. « 25 minutes, deux erreurs coupables et un rouge : David Luiz, attention calvaire », sur https://www.eurosport.fr/,
  16. « ARSENAL: DAVID LUIZ PROCHE D'UNE PROLONGATION », sur https://rmcsport.bfmtv.com/,
  17. « Arsenal : David Luiz a considérablement réduit son salaire », sur https://www.footmercato.net/,
  18. « DAVID LUIZ SUR LE BANC », sur https://sport24.lefigaro.fr/,
  19. « Football – Copa America : le Paraguay élimine le Brésil », sur https://www.sudouest.fr/,
  20. « David Luiz et Thiago Silva ne feront pas la Copa America », sur https://www.eurosport.fr/,
  21. Sylvie De Macedo, « Coupe du monde 2018 : elle a belle allure l'équipe des recalés », sur Le Parisien,
  22. Frédéric Fausser, « David Luiz, parti pour rester ? », sur sambafoot.com,
  23. « Le onze idéal des grands absents de la Copa América », sur https://fr.besoccer.com/,
  24. « Fiche de David Luiz », sur footballdatabase.eu
  25. Supercoupe, Trophée des champions (football), Supercoupe de l'UEFA, Coupe du monde des clubs de la FIFA et Coupe intercontinentale

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :