Pedri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pedri
Image illustrative de l’article Pedri
Pedri en 2022
Situation actuelle
Équipe FC Barcelone
Numéro 8
Biographie
Nom Pedro González López
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagnol
Naissance (20 ans)
Tegueste (Espagne)
Taille 1,74 m (5 9)[1]
Période pro. Depuis 2019
Poste Milieu offensif/Milieu relayeur
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
0000-2015 UD Tegueste
2015-2018 Juventud Laguna
2018-2019 UD Las Palmas
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2019-2020 UD Las Palmas037 0(4)
2020- FC Barcelone092 (12)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2019-2020 Espagne -17 ans005 0(0)
2019- Espagne -18 ans002 0(1)
2020- Espagne -19 ans001 0(0)
2020- Espagne espoirs003 0(0)
2021- Espagne olympique006 0(0)
2021- Espagne018 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Pedro González López, dit Pedri, né le à Tegueste (îles Canaries, Espagne), est un footballeur international espagnol qui évolue au poste de milieu offensif au FC Barcelone.

Lors de l’Euro 2020 (disputé à l’été 2021), il est élu meilleur jeune joueur de la compétition et figure également dans l’équipe-type du tournoi, le tout à seulement 18 ans. Quelques mois plus tard, il remporte le trophée du Golden Boy ainsi que le trophée Kopa.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il commence à jouer au football dans le club de sa ville natale, l'UD Tegueste, puis passe ensuite par le Juventud Laguna en 2015, avant de rejoindre le club majeur des Canaries : l'Unión Deportiva Las Palmas[2], après avoir passé des tests infructueux avec le Real Madrid[3].

Avec le numéro 28, Pedri devient le plus jeune joueur à marquer un but pour l'UD Las Palmas, à 16 ans, 9 mois et 25 jours[4], battant largement le record d'Orlando Suarez. Au bout d'une seule saison en division 2 espagnole, Pedri a déjà fait 37 apparitions sous le maillot Canari et a marqué 4 buts. Durant sa saison en Segunda División[5], il a également délivré 7 passes décisives.

En , le FC Barcelone s'assure le transfert du joueur, qu'il rejoindra l'été suivant[6], contre une somme avoisinant les 6M€ [7]. Alors qu'il devait être prêté afin d'obtenir du temps de jeu, l'entraîneur Ronald Koeman le remarque et veut le garder avec l'équipe première malgré son très jeune âge. Il débute avec Barcelone en première division le face au Villarreal CF (victoire 4 à 0), et marque son premier but avec le club catalan à l'occasion de sa titularisation contre les Hongrois du Ferencváros TC (victoire 5-1). À cette occasion, le Barça devient le premier club de l'histoire de la Ligue des champions à voir deux joueurs de moins de 18 ans marquer un but lors d’un même match (Ansu Fati, à la 42e minute et Pedri, à la 82e minute)[8]. A seulement 17 ans, il est déjà régulièrement titulaire avec les blaugranas et dispute son premier Clásico en tant que titulaire.

Autre marque de sa précocité, Pedri est le joueur du Barça ayant disputé le plus de matchs avec l'équipe première sur l'exercice 2020-2021, devant Lionel Messi, Jordi Alba ou Frenkie de Jong. Le , il joue son 50e match avec Barcelone, lors d'une rencontre de championnat face à l'Atlético de Madrid (0-0 score final)[9], ce qui fait de lui le deuxième plus jeune joueur à atteindre ce total à 18 ans et 5 mois. Le record est toujours détenu par Bojan Krkić (18 ans et 3 jours)[10].

Très sollicité avec le FC Barcelone, l'équipe d'Espagne, les espoirs et l'équipe olympique, il joue plus de 70 matchs.

Au début de la saison 2021-2022, le jeune joueur se blesse au biceps fémoral de la cuisse droite en après un match face au Bayern Munich[11].

Le 14 octobre 2021, Pedri renouvelle son contrat au Barça jusqu'en 2026 avec une clause de départ fixée à un milliard d'euros[12],[13].

Le 22 novembre 2021, Pedri remporte le prix Golden Boy qui récompense le meilleur joueur de moins de 21 ans de l'année[14].

Le 29 novembre, Pedri reçoit le trophée Kopa qui récompense le meilleur espoir de l'année.

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec les moins de 17 ans, il participe à la Coupe du monde des moins de 17 ans en 2019. Lors de cette compétition organisée au Brésil, il joue cinq matchs. Il se met en évidence en délivrant deux passes décisives lors du dernier match de poule face au Cameroun. L'Espagne s'incline en quart de finale face à l'équipe de France[15].

Avec les moins de 18 ans, il inscrit un but lors d'un match amical contre le Qatar, en (victoire 0-1)[16].

Sélectionné en Espagne Espoir par Luis de la Fuente à partir de 2020, il est régulièrement appelé par le coach ensuite, aux côtés d'autres joueurs passés par Barcelone tels que Marc Cucurella, Jordi Cuenca ou Iñaki Peña.

Le , Luis Enrique le convoque pour la première fois avec l'équipe A de la Roja, pour les premiers matches des éliminatoires de la Coupe du monde 2022[17]. Il débute le face à la Grèce (1 à 1). Il est titularisé dès le match suivant face à la Géorgie (victoire 2 à 1). Il est pour la première fois décisif lors du 3e et dernier match du mois de mars avec l'équipe nationale, il délivre une passe décisive pour Ferran Torres lors de la victoire contre le Kosovo (3-1). Il fait partie de la liste de 24 joueurs établie pour l'Euro 2020[18]. À 18 ans, six mois et 18 jours, il devient le joueur le plus jeune de l'histoire de l'équipe d'Espagne qui participe à un championnat d'Europe[19].

Malgré un but contre son camp face à la Croatie en huitième de finale (à cause d'une erreur de son coéquipier, le gardien Unai Simón[20]), Pedri est considéré comme un des grands artisans de la belle performance de l'équipe d'Espagne (éliminée aux tirs au but en demi-finale face à l'Italie, futur vainqueur) et comme un des meilleurs joueurs du tournoi[21], élu meilleur jeune joueur par l'UEFA. Il est également présent dans l'équipe-type de la compétition.

Pedri participe également cette même année aux Jeux olympiques, juste après la fin de l'Euro et s'envole pour Tokyo. Dans la lignée de ses performances à l'Euro, Pedri est titulaire et permet à l'équipe d'Espagne olympique d'effectuer un beau parcours et de se hisser jusqu'en finale où elle fait face au Brésil de Dani Alves et Richarlison. Il ne peut empêcher son équipe de s'incliner 2-1 après prolongations et la Roja se contente de la médaille d'argent[22].

Blessé avec son club, Pedri est absent et doit déclarer forfait avec la Roja pour les matchs de Ligue des nations en octobre 2021[23].

Le , il fait partie de la sélection de 26 joueurs établie par Luis Enrique pour participer à la Coupe du monde 2022[24].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

À l'instar de son idole, Andrés Iniesta, Pedri est un milieu qui allie technique et vision du jeu. Il ne cache pas son admiration pour l'ancien numéro 8 du Barça. Au cours d'une interview accordée au média barcelonais Mundo Deportivo, il déclare qu'il a « toujours été fan d’Andrés Iniesta et de son style de jeu. Il est une véritable référence pour moi et j’essaye toujours de l’imiter. Je pense que j’ai vu toutes les séquences vidéo d’Andrés Iniesta sur Youtube. Je peux dire qu’il m’inspire beaucoup. Mes passes décisives ? Je les ai apprises d’Iniesta aussi mais pour être honnête, ce sont des choses qui arrivent d’une façon spontanée sur le terrain. »[25]

En outre, son talent, son intelligence de jeu et son aisance balle au pied lui ont permis de combiner à plusieurs reprises avec la légende de Barcelone, Lionel Messi[26]. Ce qui ne manquera pas de faire naître un certain engouement chez les supporters catalans, voyant en lui le successeur d'Andrés Iniesta. Ainsi, au cours de sa première saison au Barça et malgré la présence de joueurs tels que Coutinho, Pjanić ou encore Riqui Puig, Pedri se fera une place de titulaire régulier[27] sous la houlette du coach et légende du club Ronald Koeman qui dira de lui : "Le joueur qui m'a le plus surpris depuis mon arrivée, c'est Pedri. Je savais que le Barça l'avait fait revenir de Las Palmas et j'avais vu des images de son jeu, un peu, mais je pense que personne ne s'attendait à son amélioration, à sa trajectoire jusqu'à présent. Il y a de quoi être content quand on le voit jouer et s'entraîner avec les meilleurs joueurs au Barça à 17 ans, avec les bonnes performances qu'il produit[28]."

La technique de Pedri le rend notamment capable de s'en sortir dans des petits espaces, de faire des percées balle au pied et d'avoir un jeu de passes créatif.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Pedri au [7]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Espagne Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2019-2020 Drapeau de l'Espagne UD Las Palmas LaLiga 2 36 4 7 1 0 0 - - - - - - - - - - 37 4 7
Sous-total 36 4 7 1 0 0 0 0 0 - 0 0 0 - - - 37 4 7
2020-2021 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 37 3 3 6 0 2 2 0 0 C1 7 1 1 10 0 1 62 4 7
2021-2022 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 12 3 1 1 1 0 1 0 0 C1+C3 2+6 1 0 2 0 0 24 5 1
2022-2023 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 13 3 0 0 0 0 0 0 0 C1 5 0 0 6 0 0 24 3 0
Sous-total 62 9 4 7 1 2 3 0 0 - 20 2 1 18 0 1 110 12 8
Total sur la carrière 98 13 11 8 1 2 3 0 0 - 20 2 1 18 0 1 147 16 15

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

FC Barcelone

En sélection[modifier | modifier le code]

Espagne olympique[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.fcbarcelona.cat/ca/futbol/primer-equip/jugadors/70486/pedro-gonzalez
  2. (es) Acan, « Inyección moral y económica para el Juventud Laguna con la venta de Pedri al FC Barcelona », sur eldiario.es, (consulté le )
  3. « FC Barcelone : quand le Real Madrid a rembarré la pépite Pedri... », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  4. (es) « Pedri ya es el goleador más joven de la historia de la UD Las Palmas », sur zonaamarilla.es (consulté le )
  5. Pedri - Segunda División 2019/2020, sur mondefootball.fr
  6. (es) Albert Masnou, « Fichaje Barcelona: Pedri hará la pretemporada con el primer equipo », Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. a et b « Fiche de Pedri », sur transfermarkt.fr
  8. « LdC : le Barça entre dans l'histoire avec les buts de Pedri et Fati », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  9. « Feuille du match FC Barcelone - Atlético de Madrid », sur transfermarkt.fr
  10. (en) « Pedri: Second youngest Barça player to make 50 appearances », sur www.fcbarcelona.com,
  11. « Barça : Pedri et Jordi Alba sont blessés », sur www.lequipe.fr,
  12. Les chiffres du nouveau contrat de Pedri, sport.es, 14 octobre 2021
  13. M. D., « Le Barça fixe la clause libératoire de Pedri à un milliard d'euros », sur So Foot,
  14. Pedri (Barça) nommé Golden Boy 2021, sur L'Équipe, 22 novembre 2021 (consulté le 22 novembre 2021).
  15. « Statistiques avec les moins de 17 ans », sur transfermarkt.fr
  16. « Statistiques avec les moins de 18 ans », sur transfermarkt.fr
  17. ANTOINE CLÉRAT, « PEDRI AVEC LA SÉLECTION ESPAGNOLE », sur Football365,
  18. « L'Espagne avec Aymeric Laporte mais sans Sergio Ramos à l'Euro 2021 », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  19. Pedri écrit l'histoire avec l'Espagne, sport.es, 12 juin 2021
  20. Cyril Morin, « Euro 2021 - Espagne-Croatie : la boulette incroyable d'Unai Simón et le but pour la Croatie », Eurosport,
  21. UEFA.com, « Pedri nommé Meilleur jeune du tournoi de l'EURO 2020 », sur UEFA.com, (consulté le )
  22. « Le Brésil bat l'Espagne en finale et conserve son titre olympique à Tokyo », sur L'Équipe (consulté le )
  23. « Pedri (Barça) forfait contre l'Atlético et pour la Ligue des nations », sur www.lequipe.fr,
  24. « L'Espagne sans Sergio Ramos mais avec Ansu Fati à la Coupe du monde », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  25. « Pedri Gonzalez : « J’essaye d’imiter le style d’Andres Iniesta » », sur Winafoot.com, (consulté le )
  26. « Pedri se confie sur sa magnifique passe pour le but de Leo Messi », sur Tribuna.com (consulté le )
  27. « Il pousse Coutinho dehors et rappelle Iniesta : Pedri, le bonheur actuel du Barça », sur Eurosport, (consulté le )
  28. « Barça : Koeman subjugué par Pedri », sur news.maxifoot.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]