Iago Aspas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Iago Aspas
Iago Aspas avec le Celta Vigo en août 2018.
Iago Aspas avec le Celta Vigo en août 2018.
Situation actuelle
Équipe Celta de Vigo
Numéro 10
Biographie
Nom Iago Aspas Juncal
Nationalité Espagnol
Naissance (36 ans)
Moaña (Espagne)
Taille 1,76 m (5 9)
Période pro. Depuis 2006
Poste Attaquant
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
1995-2006 Celta de Vigo
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006-2009 Celta de Vigo B 084 0(11)
2008-2013 Celta de Vigo 153 0(50)
2013-2015 Liverpool FC 013 00(1)
2014-2015 Séville FC 025 0(10)
2015- Celta de Vigo 328 (150)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2016- Espagne 020 00(6)
2016 Galice 01 00(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Iago Aspas Juncal,(prononcé en galicien : [iˈaɣʊ ˈaspɐs]) né le à Moaña (Galice, Espagne), est un footballeur international espagnol qui évolue au poste d'attaquant au Celta de Vigo.

Il a passé la majeure partie de sa carrière au Celta de Vigo, en étant le meilleur buteur de leur histoire, et l'un des plus capés. Après avoir découvert la Liga en 2012, il signe à Liverpool l'année suivante, puis est prêté à Séville avant de retourner au Celta de Vigo en 2015.

Aspas découvre la sélection nationale en 2016, il représente l'Espagne lors de la Coupe du monde 2018.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Celta de Vigo (2007-2013)[modifier | modifier le code]

Iago Aspas durant un match entre le Celta Vigo et Getafe, le 22 septembre 2012 au stade Balaídos.

Iago Aspas est formé au Celta de Vigo et commence sa carrière avec l'équipe B en 2006. Il intègre l'équipe première lors de la saison 2007-2008, jouant un seul match. Lors de la saison 2008-2009, il ne joue que trois matches mais inscrit un doublé en fin de saison, contre Alavès, permettant à son club de se maintenir en deuxième division[1].

Il devient titulaire lors de la saison 2009-2010 et participe au bon parcours du Celta en Copa del Rey qui est éliminé en quarts de finale par l'Atlético Madrid.

Lors de la saison 2011-2012, il inscrit 23 buts en championnat et contribue à la montée du Celta en Liga. Aspas réalise une belle saison 2012-2013. N'ayant jamais joué auparavant en Liga, il s'acclimate rapidement et s'affirme comme un espoir du football espagnol. Il trouve le but à douze reprises et distribue sept passes décisives. À la suite de ce bel exercice, le Galicien est approché par de nombreux clubs prestigieux.

Liverpool (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Iago Aspas recevant des instructions de l'entraîneur de Liverpool, Brendan Rodgers, en août 2013.

En , il signe en faveur de Liverpool. L'indemnité de transfert est évaluée à 9 millions d'euros[2].Aspas débute bien une saison s'annonçant prometteuse. Titulaire lors de la première journée, il délivre une passe pour Daniel Sturridge, marquant le seul but de la victoire contre Stoke City. Bien qu'il bénéficie du temps de jeu, l'Espagnol ne semble pas s'adapter à la Premier League. Le retour de suspension de Luis Suárez, qui va former un duo efficace avec Sturridge, fait de l'ombre à l'attaquant. Une blessure à la cuisse en octobre l'éloigne des terrains un mois et à son retour, il ne parvient à s'imposer comme premier choix de Brendan Rodgers. Au début de l'année 2014, il marque son premier et seul but pour les Reds en FA Cup contre Oldham Athletic. Il entre en jeu lors d'une défaite décisive en avril face à Chelsea qui empêchera Liverpool de décrocher le titre malgré une belle saison. Le passage en Angleterre d'Aspas est un échec, se retrouvant barré par une grande concurrence en attaque[3].

Prêt au Séville FC (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Iago Aspas en 2015.

Après une saison en demi-teinte, il est prêté au Séville FC le [4]. Aspas vit une nouvelle saison difficile où il n'est qu'une doublure de l'attaque andalouse, menée par Bacca et Gameiro. Il ne connait que quatre titularisations en seize matches de championnat où il marque deux buts. Néanmoins, il se distingue de belle manière en Copa del Rey. Il réalise deux triplés successifs contre l'équipe de Sabadell, une performance rare. Lors du match retour, il lui suffit de trois minutes pour inscrire son deuxième triplé[5]. Aspas découvre l'Europe par le biais de la Ligue Europa. Malgré un but dans la compétition durant la phase de groupe contre Rijeka le ,il ne participe pas au beau parcours de Séville qui voit le club soulever le titre pour la deuxième année consécutive, contre le FK Dnipro sur le score de trois buts à deux[6].

Retour à Vigo (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Iago Aspas en pleine action contre l'Espanyol de Barcelone le 1er mars 2017.

À l'été 2015, Aspas revient au Celta de Vigo, son club formateur[7]. En août, il marque dès son premier match à l'ouverture du championnat et assure ainsi la victoire du Celta face à Levante. Le mois suivant, l'attaquant inscrit un doublé lors du retentissant succès des siens face au FC Barcelone, se soldant par 4-1[8]. Fin octobre, Aspas réalise un doublé durant une victoire contre la Real Sociedad permettant à chaque fois de revenir au score. Il entame décembre par un nouveau doublé, son troisième depuis le début de la saison, face à Almería en Copa del Rey. Son regain de forme est salué par la presse, après avoir passé deux saisons difficiles[9].

Lors du match comptant pour la 28e journée de la Liga face au Real Madrid le 5 mars 2016, le Celta Vigo subit une très large défaite (7-1), Iago Aspas est le seul buteur galicien du match[10].

Lors de la saison 2016-2017, Aspas est nommé « joueur du mois d'octobre de Liga » au cours duquel il marque deux doublés[11].

En , il renouvelle son contrat avec le Celta Vigo jusqu'en 2023[12].

Le , Aspas inscrit sur penalty le but de la victoire 1-0 contre la Real Sociedad permettant au Celta de prendre ses distances avec la zone de relégation[13]. Cette réalisation est la centième en deux-cent-huit matchs de Liga pour l'attaquant qui rejoint ainsi le cercle restreint des joueurs à avoir atteint les cent buts en première division espagnole[14],[15].

Le 25 juillet 2022, il prolonge son contrat jusqu'en 2025[16].

Iago Aspas en train de jouer le match de la Coupe du monde de football 2018 opposant l'Espagne à la Russie, en huitièmes de finale.

Carrière en sélection nationale[modifier | modifier le code]

Espagne[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2016-2017, de par ses performances et pour pallier l'absence de Diego Costa[17], le sélectionneur Julen Lopetegui fait débuter le Galicien en équipe d'Espagne le lors d'un match amical à Wembley face à l'Angleterre où après avoir remplacé Juan Mata il marque son premier but en sélection[18].

En , Iago Aspas est appelé par Julen Lopetegui pour la Coupe du monde 2018. Lors du troisième match contre le Maroc, Iago Aspas égalise à la dernière minute d'une talonnade[19]. Le match se finit sur le score de 2-2. Lors du huitième de finale contre la Russie, il est le deuxième joueur espagnol après Koké à rater son tir au but, permettant à la Russie de se qualifier pour les quarts de finale[20].

« Ça fait mal de ne pas être avec la sélection nationale. Je suis obstiné et je vais me battre pour retourner en sélection[...]. Je vais faire tout ce que je peux. J'ai terminé la saison dernière en jouant bien, ça me fait mal qu'il ne m'ait pas appelé. Je n'ai jamais eu de problème avec l'entraîneur (Luis Enrique) et si c'était le cas, il me l'aurait dit car il dit ce qu'il pense . »

Déclaration de Iago Aspas sur son absence en sélection espagnole[21].

. Cependant, après une sélection contre les îles Féroé le , il n'est plus sélectionné en équipe nationale espagnole, il rate l'Euro 2020 et la Coupe du monde 2022. En , où Luis Enrique l'appelle en sélection. Il joue deux matchs des Éliminatoires du Championnat d'Europe de football 2024 avec l'Espagne où il n'inscrit aucun but ni aucune passe décisive. Il n'est pas appelé pour la phase finale de la Ligue des nations 2022-2023.

Iago Aspas lors du match contre le Maroc pour la Coupe du monde 2018, le 25 juin 2018.
Célébration de l'équipe de Galice sur le but de Iago Aspas (portant le numéro 9) contre le Venezuela le 20 mai 2016.

Galice[modifier | modifier le code]

Il a représenté sa région dans un match amical contre le Venezuela le 20 mai 2016. Ce match se termine sur le score de 1-1, il marque le but de la Galice[22].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le frère aîné d'Iago Aspas, Jonathan, était également un footballeur. Son frère est aussi passé par le centre de formation du Celta Vigo[23],[24].Leur cousin, Aitor, a représenté de plus petites équipes de Galice[25].Il porte le numéro 10 au Celta Vigo.

Aspas a épousé Jennifer Rueda en juin 2019, ensemble ils ont trois enfants[26],[27].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Iago Aspas jouant pour le Celta Vigo contre le Real Madrid au Stade Santiago-Bernabéu le 5 mars 2016 (défaite 7-1).

Distinctions individuelles et records[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Iago Aspas au [37]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Barrages Supercoupe UEFA Espagne Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2006-2007 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo B Segunda División B 21 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - 21 1 0
2007-2008 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo B Segunda División B 32 4 - - - - - - - - - - - - - - - - - 32 4 0
2008-2009 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo B Segunda División B 31 6 - - - - - - - - - - - - - - - - - 31 6 0
Sous-total 84 11 - - - - - - - - - - - - - - - - - 84 11 0
2006-2007 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Primera División - - - - - - C3 0 0 0 - - - - - - - - - 0 0 0
2007-2008 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga Adelante 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
2008-2009 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga Adelante 3 2 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 3 2 0
2009-2010 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga Adelante 36 5 2 7 1 2 - - - - - - - - - - - - - 43 6 4
2010-2011 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga Adelante 28 4 4 1 1 0 - - - - 2 0 0 - - - - - - 31 5 4
2011-2012 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga Adelante 35 23 7 3 2 1 - - - - - - - - - - - - - 38 25 8
2012-2013 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga 34 12 7 3 0 0 - - - - - - - - - - - - - 37 12 7
Sous-total 137 46 20 14 4 3 - 0 0 0 2 0 0 - - - - - - 153 50 23
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 14 0 1 1 1 0 - - - - - - - - - - - - - 15 1 1
Sous-total 14 0 1 1 1 0 - - - - - - - - - - - - - 15 1 1
2014-2015 Drapeau de l'Espagne Séville FC (prêt) Liga 16 2 1 5 7 2 C3 3 1 0 - - - 1 0 0 - - - 25 10 3
Sous-total 16 2 1 5 7 2 - 3 1 0 - - - 1 0 0 - - - 25 10 3
2015-2016 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga 35 14 4 5 4 0 - - - - - - - - - - - - - 40 18 4
2016-2017 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga 32 19 3 5 2 1 C3 12 5 2 - - - - - - 4 1 1 53 27 7
2017-2018 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga 34 22 5 3 1 0 - - - - - - - - - - 9 5 4 46 28 9
2018-2019 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga 27 20 6 2 1 0 - - - - - - - - - - 5 0 1 34 21 7
2019-2020 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga 37 14 3 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 38 14 3
2020-2021 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga 33 14 13 1 0 2 - - - - - - - - - - - - - 34 14 15
2021-2022 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga 37 18 6 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 38 18 6
2022-2023 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga 37 12 3 2 0 0 - - - - - - - - - - 2 0 0 41 12 3
2023-2024 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo Liga 22 3 3 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 23 3 3
Sous-total 293 136 46 21 8 3 - 12 5 2 - - - - - - 20 6 6 346 155 57
Total sur la carrière 544 194 68 41 20 8 - 15 6 2 2 0 0 1 0 0 20 6 6 623 226 84

Liste des matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Iago Aspas, le crack du Celta », sur toutlemondesenfoot.fr,
  2. « Transferts : Liverpool officialise un accord de principe pour Iago Aspas », sur www.eurosport.com (consulté le )
  3. Robin Delorme, « Aspas ne glisse qu'en Galice », sur sofoot.com, SoFoot,
  4. « Aspas et Krychowiak à Séville (officiel) », sur goal.com,
  5. « Le triplé de Iago Aspas en trois minutes », sur sofoot.com,
  6. « Ligue Europa: le Séville FC garde son titre, contre Dnipropetrovsk (3-2) », sur lequipe.fr,
  7. « Iago Aspas du Séville FC au Celta Vigo », sur L'Équipe, .
  8. « Football : Vigo étrille le Barça », sur Le Monde, .
  9. Max Franco Sanchez, « Celta Vigo : la renaissance de Iago Aspas », sur footmercato.net, .
  10. « Le Real Madrid punit le Celta Vigo (7-1) », sur L'Équipe (consulté le )
  11. « Iago Aspas, joueur du mois d'octobre », sur L'Équipe, .
  12. « Celta Vigo : Iago Aspas prolonge jusqu'en 2023 », sur L'Équipe (consulté le )
  13. « Le Celta Vigo domine la Real Sociedad et se donne de l'air », sur L'Équipe, .
  14. (es) M. G. Reigosa, « Iago Aspas, mucho más que cien », sur lavozdegalicia.es, .
  15. (es) Alberto Bravo, « Iago Aspas, el goleador centenario », sur eldesmarque.com, .
  16. « Celta : Aspas a prolongé (officiel) », sur www.maxifoot.fr (consulté le )
  17. Michael Balcaen, « Espagne: Blessé, Diego Costa est remplacé par Iago Aspas », sur sports.fr, .
  18. « L'Espagne arrache le nul contre l'Angleterre (2-2) », sur www.eurosport.com (consulté le )
  19. « Espagne-Maroc (2-2) - Grâce à la VAR, l'Espagne arrache le nul contre le Maroc et la première place. », sur www.eurosport.com (consulté le )
  20. « Coupe du monde : La Russie élimine l'Espagne aux tirs au buts (1-1, 4 t.a.b. à 3) », sur www.eurosport.com (consulté le )
  21. Richard Sénéjoux, « Iago Aspas, qui n'a pas été retenu avec l'Espagne pour la Ligue des nations, se dit « blessé » », L'équipe,‎ (lire en ligne).
  22. (es) « La selección gallega empata con Venezuela en su fiesta del fútbol », sur La Voz de Galicia, (consulté le )
  23. (es) César Collarte- Moaña, « La saga moañesa del Celta », sur Faro de Vigo, (consulté le )
  24. (es) REDACCIÓN- VIGO, « Jonathan Aspas ve a Iago cerca del Valencia », sur Faro de Vigo, (consulté le )
  25. (es) MARCA.com, « Aitor Aspas emula con el Coruxo el gol de Messi contra el Getafe », sur MARCA (consulté le )
  26. (en-US) « Aspas and Hugo Mallo's children star in the minikit Christmas spot », sur RC Celta, (consulté le )
  27. (es) « Vídeo | Así fue la boda de Iago Aspas y Jennifer Rueda », sur La Voz de Galicia (consulté le )
  28. (es) « El gol tiene color celeste », sur Faro de Vigo, (consulté le )
  29. (es) Carlos I. Castrillón, « Las razones que han llevado a Iago Aspas al Mundial de Rusia 2018 », sur Metropolitano, (consulté le )
  30. (es) « Aspas confirmó su tercer Trofeo Zarra con su quinto doblete de la temporada », sur Marca.com, (consulté le )
  31. (es) Paula Montes, « Aspas se asegura el Zarra », sur cadena SER, (consulté le )
  32. (es) MARCA.com, « Los Óscars de la Liga », sur MARCA (consulté le )
  33. « Iago Aspas named LaLiga Santander Player of the Month for October | News | Liga de Fútbol Profesional 2016 », sur web.archive.org, (consulté le )
  34. (en) « Iago Aspas named LaLiga Santander Player of the Month for November », sur Página web oficial de LaLiga | LaLiga (consulté le )
  35. « Iago Aspas named LaLiga Santander Player of the Month for April | News | Liga de Fútbol Profesional 2019 », sur web.archive.org, (consulté le )
  36. (en) « Iago Aspas named LaLiga Santander Player of the Month for December », sur Página web oficial de LaLiga | LaLiga (consulté le )
  37. « Fiche d’Iago Aspas », sur footballdatabase.eu
  38. a et b « Iago Aspas - Equipe nationale », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :