Aller au contenu

Marc Bartra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marc Bartra
Image illustrative de l’article Marc Bartra
Marc Bartra sous les couleurs du FC Barcelone en 2014.
Situation actuelle
Équipe Real Betis
Numéro 15
Biographie
Nom Marc Bartra Aregall
Nationalité Espagnol
Naissance (33 ans)
Sant Jaume dels Domenys (Espagne)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. Depuis 2009
Poste Défenseur central, latéral droit
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2001-2002 Espanyol de Barcelone
2002-2009 FC Barcelone
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2012 FC Barcelone B 081 0(3)
2009-2016 FC Barcelone 103 0(6)
2016-2018 Borussia Dortmund 051 0(5)
2018-2022 Real Betis 146 0(7)
2022-2023 Trabzonspor 040 0(4)
2023- Real Betis 004 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008 Espagne -18 ans 003 0(0)
2009-2010 Espagne -19 ans 012 0(0)
2011 Espagne -20 ans 007 0(0)
2011-2013 Espagne espoirs 016 0(2)
2014- Espagne 013 0(1)[a]
2010- Catalogne 007 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales senior, incluant le parcours amateur et en équipe réserve.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour :

Marc Bartra de son nom complet Marc Bartra Aregall, né le à Sant Jaume dels Domenys (province de Tarragone, Espagne) est un footballeur international espagnol qui évolue au poste de défenseur central au Real Betis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

FC Barcelone[modifier | modifier le code]

Formation et débuts[modifier | modifier le code]

Marc Bartra intègre la Masia à l'âge de 11 ans après avoir commencé sa formation dans le club voisin, l'Espanyol de Barcelone. Il joue successivement dans toutes les catégories de jeunes du Barça et en 2009, il rejoint la deuxième équipe, le FC Barcelone B, où il fait ses débuts.

En équipe première du Barça[modifier | modifier le code]

Pep Guardiola le fait débuter en Liga le contre l'Atlético Madrid[2]. Il inscrit son premier but avec le FC Barcelone le lors de la 38e journée du championnat espagnol, à Malaga.

En , Marc Bartra prolonge son contrat avec le FC Barcelone jusqu'en 2014[3]. Il rejoint de façon permanente l'équipe première catalane à partir de la saison 2012-2013.

Malgré les blessures en début de saison, de Piqué et Puyol, il n'est pas titulaire contre le Real Madrid, Tito Vilanova préfère utiliser Adriano (latéral gauche) avec Javier Mascherano dans l'axe.

Le , il est aligné aux côtés de Javier Mascherano en défense centrale contre le Celtic Glasgow en Ligue des champions (victoire 2 à 1).

Le , Tito Vilanova décide de lui faire confiance contre le Bayern Munich à l'Allianz Arena en demi-finale de Ligue des champions (défaite 0-4).

Le , servi par Lionel Messi, il inscrit le quatrième but des siens contre la Real Sociedad en Liga (victoire 4 à 1).

Tata Martino, conscient du potentiel de Marc Bartra, lui donne régulièrement une place au sein du onze initial Barcelonais et l'aide à se réveler aux yeux du monde entier durant la saison 2013-2014.

Le , l'engagement qui lie Marc Bartra au FC Barcelone est renouvelé jusqu'au .

À la suite de la blessure de Piqué pendant un mois et l'indisponibilité de Puyol jusqu'à la fin de saison, Marc Bartra est titulaire pendant un mois jusqu'au retour de Piqué lors de la "finale du championnat" contre l'Atlético.

Lors du Clásico du , il marque un but de la tête à la 68e minute qui permet à son équipe de rester dans le match, mais il est ensuite mis en échec par Gareth Bale qui permet au Real Madrid de remporter la Coupe d'Espagne à la suite d'une course phénoménale.

Au cours de l'exercice 2014-2015, remplaçant habituel (24 matchs, 1 but toutes compétitions confondues), Marc Bartra remporte la Liga, la Coupe d'Espagne et la Ligue des champions de l'UEFA sous la direction de Luis Enrique.

Lors de la saison 2015-2016, bien qu'il ne joue que très peu, le Catalan remporte le doublé Championnat-Coupe d'Espagne.

Borussia Dortmund[modifier | modifier le code]

En , alors qu'il lui reste deux ans de contrat, Bartra décide de s'engager en faveur du Borussia Dortmund qui venait de perdre au poste de défenseur central Mats Hummels, transféré au Bayern Munich. Le coût du transfert est celui de la clause libératoire de Bartra : 8 millions d'euros[4],[5]. Le joueur est légèrement blessé lors de l'explosion de trois explosifs à proximité du bus du Borussia Dortmund, le , juste avant un quart de finale de Ligue des champions contre Monaco[6].

Real Betis[modifier | modifier le code]

Le , il signe officiellement pour le Betis, un contrat courant jusqu'en 2023[7].

Trabzonspor[modifier | modifier le code]

Le 14 août 2022, Bartra a signé pour le Trabzonspor dans le championnat turc de la Süper Lig pour 1,25 million d'euros[8],[9]. Il a fait ses débuts deux jours plus tard lors du match aller des barrages de la Ligue des champions à l'extérieur contre le F.C. Copenhague, en tant que remplaçant lors d'une défaite 2-1;[10] son premier but le 18 septembre est venu en temps additionnel pour une victoire 3-2 à domicile contre le Gaziantep FK[11]. Le 28 décembre, il a égalisé à l'extérieur contre le Fatih Karagümrük S.K. mais a été expulsé avec un carton rouge direct avant la mi-temps lors d'une défaite 4-1[12]. Bartra a quitté le complexe sportif Şenol Güneş le 11 juillet 2023, d'un commun accord[13].

Retour au Real Betis[modifier | modifier le code]

En juillet 2023, le Betis annonce le retour au club de Bartra avec un contrat d'un an[14]. En septembre 2023, Bartra se blesse au tendon d'Achille droit, ce qui entraîne plusieurs mois d'absence. Pour le remplacer et avec un contrat portant sur la saison, le Betis recrute Sokrátis[15]. Alors qu'il arrive en fin de contrat, il prolonge son contrat d'une saison, soit jusqu'en juin 2025[16].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

En 2010, Marc Bartra obtient avec l'Espagne la médaille d'argent au Championnat d'Europe des moins de 19 ans qui se dispute en France.

En , il est sélectionné pour jouer le Championnat du monde des moins de 20 ans qui se dispute en Colombie[17].

Le , il remporte le Championnat d'Europe Espoirs qui se dispute en Israël.

Marc Bartra est convoqué pour la première fois par Vicente del Bosque pour jouer deux matchs amicaux avec l'Espagne contre la Guinée équatoriale et l'Afrique du Sud les 16 et . Il fête ses grands débuts avec la Roja le en étant titularisé contre la Guinée équatoriale. Le , la FIFA décide d'annuler de ses grilles le match opposant l'Espagne à la Guinée équatoriale car l'arbitre du match de la même nationalité que l'équipe locale, l'instance suprême devait en être informée en amont. De ce fait, la FIFA retire le statut d'international à Marc Bartra[18].

Marc Bartra débute avec l'Espagne le face à la Macédoine lors d'un match de qualification pour l'Euro 2016.

Membre d'une liste provisoire de 25 joueurs espagnols sélectionnés pour disputer l'Euro 2016[19], il fait partie de la liste définitive de 23 joueurs annoncée le [20].

Profil du joueur[modifier | modifier le code]

Bartra est un défenseur central complet doté d'une grande intelligence du jeu ce qui lui donne un excellent placement sur le terrain. Ses qualités de leadership lui permettent de jouer un rôle prépondérant. Sa vitesse est également l'une de ses grandes qualités. Il peut aussi bien jouer au centre de la défense que sur le flanc droit[21].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Marc Bartra au [22]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Espagne Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B. M. B.
2009-2010 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone B Segunda División B 30 1 - - - - - - - - - - - 30 1
2010-2011 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone B Segunda División 28 1 - - - - - - - - - - - 28 1
2011-2012 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone B Segunda División 23 0 - - - - - - - - - - - 23 0
Sous-total 81 2 - - - - - - - - - - - 81 2
2009-2010 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 1 0 0 0 0 0 C1 0 0 0 0 - - 1 0
2010-2011 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 2 1 2 1 0 0 C1 1 0 - - - - 5 2
2011-2012 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 1 0 0 0 0 0 C1 1 0 0 0 - - 2 0
2012-2013 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 8 0 2 0 0 0 C1 6 0 - - - - 16 0
2013-2014 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 20 1 6 1 0 0 C1 4 0 - - - - 30 2
2014-2015 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 14 1 5 0 - - C1 6 0 - - 4 0 29 1
2015-2016 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 13 2 5 0 1 0 C1 4 0 1 0 4 0 28 2
Sous-total 59 4 20 2 1 0 - 22 0 1 0 8 0 111 6
2016-2017 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 19 0 4 0 1 0 C1 7 1 - - 3 0 34 1
2017-2018 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 12 2 3 2 1 0 C1 4 0 - - 1 0 21 4
Sous-total 31 2 7 2 2 0 - 11 1 - - 4 0 55 5
2017-2018 Drapeau de l'Espagne Real Betis Liga 16 1 - - - - - - - - - - - 16 1
2018-2019 Drapeau de l'Espagne Real Betis Liga 33 1 7 0 - - C3 6 0 - - 1 1 47 2
2019-2020 Drapeau de l'Espagne Real Betis Liga 30 3 3 0 - - - - - - - - - 33 3
2020-2021 Drapeau de l'Espagne Real Betis Liga 19 0 - - - - - - - - - - - 19 0
2021-2022 Drapeau de l'Espagne Real Betis Liga 23 1 4 1 - - C3 5 0 - - - - 32 2
2023-2024 Drapeau de l'Espagne Real Betis Liga 3 0 - - - - C3 1 0 - - - - 4 0
Sous-total 124 6 14 1 - - - 11 0 - - 1 1 150 8
Total sur la carrière 295 14 41 5 3 0 - 44 1 1 0 13 1 397 21

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

FC Barcelone

Borussia Dortmund

Betis Séville

En sélection[modifier | modifier le code]

Espagne -19

Espagne Espoirs

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le match face à la Guinée Équatoriale (2013) n'est pas compté car non reconnu par la FIFA[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « La FIFA anula el Guinea-España », As, .
  2. (es) Bartra, le douzième débutant de l'ère Guardiola, fcbarcelona.com (site officiel), 15 février 2010
  3. Le Barça renouvelle le contrat de Bartra jusqu'en 2014, sport.es, 22 juillet 2011
  4. « Marc Bartra rejoint le Borussia Dortmund (officiel) », sur eurosport.fr,
  5. « Marc Bartra (FC Barcelone) au Borussia Dortmund (officiel) », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  6. RMC SPORT, « Dortmund-Monaco : trois explosions et un impact au passage du bus du Borussia, Bartra blessé », sur RMC SPORT (consulté le )
  7. (en) « Real Betis signs Spanish international Marc Bartra », sur www.realbetisbalompie.es,
  8. (es) Rocío Guevara, « Bartra se marcha al Trabzonspor » [« Bartra rejoint Trabzonspor »], Marca,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (tr) « Results or ending of transfer meetings », KAP, (consulté le )
  10. (es) « Mal estreno del Trabzonspor de Marc Bartra en la previa de la Champions » [« Mauvais départ pour Trabzonspor de Marc Bartra dans les barrages de la Ligue des champions »], Diario de Sevilla,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. (es) « Bartra da el triunfo al Trabzonspor en el descuento » [« Bartra donne la victoire à Trabzonspor dans les arrêts de jeu »], Mundo Deportivo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. Emre Sarigul, « vn6 », Turkish Football,
  13. (tr) Trabzonspor, « Kamuoyuna duyuru », sur Twitter, (consulté le )
  14. (es) Miguel Á. Morán, « Marc Bartra, nuevo jugador del Betis hasta 2024 », sur marca.com, Marca, .
  15. « Transferts : le Betis tente le pari Sokratis pour pallier la longue absence de Marc Bartra », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  16. « En fin de contrat, Marc Bartra prolonge au Betis Séville jusqu'en 2025 », sur L'Équipe (consulté le )
  17. Marc Bartra convoqué pour le Mondial des moins de 20 ans, mundodeportivo.com, 29 juin 2011
  18. Espagne : Bartra perd son statut d'international
  19. « Diego Costa absent de la pré-liste provisoire de l'Espagne », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  20. « Espagne: Isco et Saul Niguez écartés pour l'Euro », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  21. Site officiel
  22. « Fiche de Marc Bartra », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :