Cette page est semi-protégée.

Ander Herrera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herrera.

Ander Herrera
Image illustrative de l’article Ander Herrera
Ander Herrera portant le maillot de
Manchester United.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Manchester United
Numéro 21
Biographie
Nom Ander Herrera Agüera
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnol
Naissance (29 ans)
Lieu Bilbao (Espagne)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
0-0Drapeau : Espagne Colegio Jesús-María El Salvador
0-0Drapeau : Espagne UD Amistad
2004-2008Drapeau : Espagne Real Saragosse
Parcours amateur
Saisons Club
2008-2009Drapeau : Espagne Real Saragosse B010 0(2)
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2008-2011Drapeau : Espagne Real Saragosse086 0(6)
2011-2014Drapeau : Espagne Athletic Bilbao128 (11)
2014-Drapeau : Angleterre Manchester United189 (20)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009Drapeau : Espagne Espagne - 20 ans004 0(2)
2009-2011Drapeau : Espagne Espagne espoirs015 0(4)[1]
2011-2012Drapeau : Espagne Espagne olympique003 0(0)
2016- Drapeau : Espagne Espagne002 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 12 mai 2019

Ander Herrera Aguëra, né le à Bilbao (Biscaye) en Espagne, est un footballeur espagnol évoluant comme milieu de terrain à Manchester United.

Biographie

Carrière en club

Débuts au Real Saragosse (2008-2011)

Cet espoir du football ibérique débute chez les professionnels au sein de la réserve du Real Saragosse, son club formateur. À peine a-t-il eu le temps d'y débuter qu'il joue déjà en équipe première, où il devient un élément important, que ce soit en deuxième comme en première division. Ses bonnes prestations attirent l'œil des recruteurs d'Arsenal, et plus particulièrement ceux d'Arsène Wenger, toujours en quête de jeunes joueurs talentueux[2]. On parle alors d'une offre de 10 millions d'euros, bien que la clause libératoire du joueur s'élève à 24 millions pour celui qui est considéré comme le nouveau Francesc Fàbregas[3].

Confirmation à l'Athletic Bilbao (2011-2014)

Il rejoint l'Athletic Bilbao pour 5 ans avec une indemnité de transfert évaluée à 7,5 millions d'euros. Ander Herrera se révèle. Il restera 3 ans à l'Athletic Bilbao, glanant un statut de titulaire indiscutable. Il marque 11 buts et délivre 20 passes décisives en 128 rencontres.

Manchester United (2014-2019)

Saison 2014-2015

Déjà tout proche de le signer à l'été 2013[4] , le club anglais de Manchester United obtient son transfert le , pour un montant estimé à 36 millions d'euros[5]. Il est ainsi le premier gros coup du mercato estival 2014 du club[4], il sera ensuite rejoint par Shaw, Rojo, Di Maria, Blind et Falcao (en prêt payant).

Il porte pour la première fois les couleurs mancuniennes lors d'un match amical contre Los Angeles Galaxy le . Il se montre décisif en adressant 3 passes décisives et contribue à la large victoire 7-0 de son équipe[6],[7]. Il fait ses débuts en Premier League, le 16 août à domicile contre Swansea City (défaite 2-1) où il est remplacé après 67 minutes de jeu par Fellaini. Blessé à l'entrainement, il rate les deux matches suivants. Pour son retour sur les terrains, le 14 septembre (4ème journée), il est décisif pour la première fois en Angleterre contre les Queens Park Rangers (4-0, un but et une passe décisive). Il marque à nouveau la semaine suivante à Leicester (défaite 5-3). Il est élu par les supporters deuxième meilleur joueur du club du mois de septembre (23 % des votes).

Blessé une grande partie du mois d'octobre, Herrera pâtit de la bonne forme de ses rivaux dans l'entrejeu et s'installe sur le banc 5 fois consécutives. Malgré tout, il délivre une passe décisive contre l'équipe de Hull, après son entrée en jeu. Il marque lors de son retour comme titulaire la semaine suivante contre Stoke City, avec une nouvelle passe décisive. Mais il se blesse à nouveau fin décembre. Le 4 janvier, il marque à Yeovil Town en FA Cup. Alternant titularisations, passages sur le banc et blessures, il ne gagne définitivement sa place qu'en deuxième partie de saison et enchaîne les matchs en tant que titulaire.

Ander Herrera séduit les supporters qui l'élisent meilleur joueur du mois de février à MU avec 76 % des suffrages. Il inscrit deux buts durant ce mois, à Preston le 16, et à Swansea le 21. Après sa belle passe décisive le 22 mars à Liverpool, il marque son premier doublé en Angleterre à l'occasion de la réception d'Aston Villa le 4 avril (3-1). Herrera est encore plébiscité par les supporters (meilleur joueur du mois d'avril avec 63 % des voix).

Le 16 mai il ouvre le score contre Arsenal, mais Manchester concède le nul (1-1) et manque la 3e place. United finit quatrième de Premier League (70 points) en 2014-2015 pour la première saison du milieu de terrain au club.

Saison 2015-2016
Saison 2016-2017

Il est le meilleur joueur lors de la finale de la ligue Europa 2016-2017 contre l'Ajax Amsterdam (2-0 pour Manchester United).

Saison 2017-2018
Saison 2018-2019

L'entame de saison d'Herrera est retardée du fait d'une blessure à la cuisse, il débute sa saison lors de la 3ème journée contre Tottenham (défaite 0-3) où il joue 54 minutes. La journée suivante il monte pour 14 minutes contre Burnley (victoire 0-2). Par la suite, on ne le voit plus sur le terrain ou même sur la feuille de match. Fin octobre, Il fait peu à peu son retour, d'abord en sortie de banc successivement contre Chelsea, Everton et Bournemouth et puis en tant que titulaire en Champions League lors de la victoire (1-2) à Turin et contre Manchester City le 11 novembre (défaite 3-1).

Finalement, suite aux mauvaises performances défensives de la nouvelle recrue Fred et aux tensions entre Pogba et Mourinho, il reprend une place de titulaire à part entière dans le milieu de terrain. Son engagement est loué et il inscrit son premier but de la saison à Southampton le 1er décembre (2-2), ensuite il est passeur décisif contre Arsenal (2-2) et participe à la victoire 4-1 contre Fulham.

Le 22 décembre 2018, après la défaite à Liverpool (3-1) et le limogeage de Mourinho, il est titularisé contre Cardiff dans un milieu à 3 avec Pogba et Matic pour la première rencontre de l'ère Solskjær, il joue 90 minutes et participe à la victoire des siens (1-5) en inscrivant le deuxième but[8]. Il prend peu à peu un rôle-clé dans le dispositif tactique du coach norvégien, en étant notamment à l’assiste lors du Boxing Day contre Huddersfield (3-1) et le 30 décembre contre Bournemouth (4-1).

Par la suite, il multiplie les titularisations durant la série de victoire contre Newcastle (0-2), Tottenham (0-1) Burnley (2-1) et la victoire en FA Cup contre Arsenal (3-1) le 25 janvier.

Le 12 février 2019, après la défaite à domicile contre le PSG (0-2), il déclare que le club français n'avait pas été meilleur.

Lors de la victoire contre Chelsea (0-2) en FA Cup le 18 février, il inscrit le premier but en surgissant de la deuxième ligne pour "smasher" une tête sur un centre de Pogba.

Le 24 février à domicile contre Liverpool (0-0) , il sort blessé à la 20ème minute.

En équipe nationale

Avec la sélection des moins de 20 ans, il dispute la Coupe du monde des moins de 20 ans 2009 qui se déroule en Égypte. Ander Herrera dispute 4 matchs lors de ce mondial[9], inscrivant deux buts contre l'équipe de Tahiti[10]. L'Espagne atteint les huitièmes de finale de la compétition, en étant battue par l'Italie.

Avec la sélection des moins de 21 ans, il participe au championnat d'Europe espoirs 2011 organisé au Danemark. Ander Herrera inscrit deux buts lors de cette compétition : contre l'Angleterre en phase de groupe[11], puis contre la Suisse en finale[12]. L'Espagne remporte la compétition en battant la formation helvétique (2-0) lors de l'ultime match.

Avec l'équipe olympique, il prend part aux Jeux olympiques d'été de 2012 en Angleterre. Il dispute trois matchs lors du tournoi olympique[9].

Le 4 octobre 2016, il est appelé pour la première fois avec l'Espagne A par Julen Lopetegui, en remplacement de Javi Martinez, blessé.

Style de jeu

À l'Athletic Bilbao, Ander Herrera participe davantage au jeu et aux phases offensives de l'équipe. Comparé à Cesc Fàbregas, Xavi ou encore Andrés Iniesta, c'est un milieu de terrain polyvalent avec beaucoup de qualités : vision du jeu, faculté de jouer long, précis dans le jeu court, technique dans les petits espaces, intelligent[13],[14]. « C'est un joueur avec des caractéristiques très offensives, qui peut jouer derrière les deux attaquants, sur un côté ou en tant que double pivot », décrit Ander Garitano qui l'a eu sous ses ordres dans la réserve du Real Saragosse[15].

Dès son arrivée à Manchester United, le Basque diversifie son jeu et se montre plus complet. Il laisse sa capacité de création à d'autres joueurs plus adaptés à ce style de jeu (Michael Carrick puis Paul Pogba, entre autres) et se mue en véritable box-to-box capable de harceler l'adversaire, mais aussi de fluidifier les transitions offensives en étant fondamental à la récupération[16],[17]. L'arrivée de José Mourinho a fait de lui un élément majeur du club[18].

Ander Herrera dit s'inspirer d'Éric Cantona, Zinédine Zidane, Gustavo Poyet et Andrés Iniesta[19].

Statistiques

Statistiques d'Ander Herrera au 5 mai 2019[20]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Drapeau : Espagne Espagne Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2008-2009 Drapeau de l'Espagne Real Saragosse D2 19 2 2 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 19 2 2
2009-2010 Drapeau de l'Espagne Real Saragosse Liga 30 2 1 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 32 2 1
2010-2011 Drapeau de l'Espagne Real Saragosse Liga 33 2 2 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 35 2 2
Sous-total 82 6 5 4 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 86 6 5
2011-2012 Drapeau de l'Espagne Athletic Bilbao Liga 32 1 8 9 2 1 - - - - - - C3 13 1 1 - - - - - - 54 4 10
2012-2013 Drapeau de l'Espagne Athletic Bilbao Liga 29 1 2 2 0 0 - - - - - - C3 4 1 0 - - - - - - 35 2 2
2013-2014 Drapeau de l'Espagne Athletic Bilbao Liga 33 5 6 6 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 39 5 6
Sous-total 94 7 16 17 2 1 - - - - - - - 17 2 1 - - - - - - 128 11 18
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Manchester United PL 26 6 4 5 2 1 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - 31 8 5
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Manchester United PL 27 3 2 6 0 3 1 0 0 - - - C1+C3 4+3 1+1 1+0 - - - - - - 41 5 6
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Manchester United PL 31 1 6 3 0 1 6 1 3 1 0 0 C3 9 0 1 - - - 2 0 0 52 2 11
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Manchester United PL 26 0 2 4 2 0 2 0 0 - - - C1 6 0 0 1 0 0 - - - 39 2 2
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Manchester United PL 22 2 3 3 1 0 1 0 0 - - - C1 2 0 0 - - - - - - 28 3 3
Sous-total 132 12 17 21 5 5 10 1 3 1 0 0 - 24 2 2 1 0 0 2 0 0 191 20 27
Total sur la carrière 308 25 38 42 7 6 10 1 3 1 0 0 - 41 4 3 1 0 0 2 0 0 405 37 50

Palmarès

En club

 

Drapeau : Espagne Athletic Bilbao

 

Drapeau : Angleterre Manchester United

En équipe nationale

 

Drapeau : Espagne Espagne U-20

 

Drapeau : Espagne Espagne espoirs

Distinctions individuelles

Références

  1. « Fiche d’Ander Herrera », sur transfermarkt.fr
  2. Arsenal : Herrera dans le viseur (mercato365)
  3. Herrera remplaçant de Fabregas à Arsenal ? (football.fr)
  4. a et b Alexandre Pauwels, « Officiel : Manchester United signe Ander Herrera ! », Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert,‎ (lire en ligne, consulté le 13 juin 2018)
  5. Ander Herrera signe à United, manutd.com, le 26 juin 2014.
  6. United 7-0 LA Galaxy, manutd.com, 24 juillet 2014.
  7. Herrera s'en souviendra, manutd.com, 24 juillet 2014.
  8. « Premier League : Manchester United s'offre un carton à Cardiff (1-5) pour la première de Solskjaer », sur Eurosport, (consulté le 25 décembre 2018)
  9. a et b « Fiche d’Ander Herrera », sur FIFA.com
  10. Feuille du match Espagne U20 - Tahiti U20 sur fifa.com
  11. « Feuille du match Espagne espoirs - Angleterre espoirs », sur footballdatabase.eu
  12. « Feuille du match Suisse espoirs - Espagne espoirs », sur footballdatabase.eu
  13. Man Utd se paye Herrera, football.fr
  14. Ils incarnent l'avenir de la Roja, sportsfr.fr.msn.com/
  15. Ander Herrera, la nouvelle force basque, sofoot.com
  16. Ander et contre tout, sofoot.com
  17. Manchester United player Ander Herrera finds best role and more Liverpool talking points, Manchester Evening News
  18. L'Ander du décor, So Foot
  19. Cantona, le héros d'Herrera, manutd.com', 23 juillet 2014.
  20. « Fiche d’Ander Herrera », sur footballdatabase.eu

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :