Aÿ-Champagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aÿ-Champagne
Vignes-Aÿ.jpg
Aÿ-Avenue Vitcor Hugo.jpg Bisseuil-Church.JPG
Canal lateraal a la Marne, Bisseuil.JPG Canal lateraal a la Marne, Ay, verkeersbrug.JPG
Mareuil-sur-Ay - église Saint-Hilaire (01).jpg CDG AUT 001.jpg
De gauche à droite, de haut en bas: vue du vignoble; l'Avenue Victor-Hugo à Aÿ; l'église de Bisseuil; le canal latéral à la Marne à Bisseuil; l'écluse de Mareuil-sur-Aÿ; l'église St-Hilaire de Mareuil-sur-Aÿ; le vignoble en automne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Épernay
Intercommunalité CC de la Grande Vallée de la Marne
(Siège)
Maire
Mandat
Dominique Lévêque
2020-2026
Code postal 51150, 51160
Code commune 51030
Démographie
Gentilé Agéen
Population
municipale
5 309 hab. (2019)
Densité 166 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 03′ 22″ nord, 4° 00′ 16″ est
Altitude Min. 68 m
Max. 267 m
Superficie 31,94 km2
Type Commune rurale
Unité urbaine Aÿ-Champagne
(ville isolée)
Aire d'attraction Épernay
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton d'Épernay-1
Législatives 3e circonscription de la Marne
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Aÿ-Champagne
Géolocalisation sur la carte : Marne
Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Aÿ-Champagne
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Aÿ-Champagne
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Aÿ-Champagne
Liens
Site web https://www.ay-champagne.com/

Aÿ-Champagne est, depuis le , une commune nouvelle française située dans le département de la Marne, en région Grand Est.

Elle est issue du regroupement des trois communes d'Aÿ, Bisseuil et Mareuil-sur-Aÿ[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Paysage d'hiver à Mareuil-sur-Aÿ.
La gare.

Aÿ-Champagne se trouve dans le centre-ouest du département de la Marne, dans l'ouest de la région Grand Est. Elle est située dans la vallée de la Marne, au sud de la montagne de Reims[2].

Selon l'Insee, Aÿ-Champagne est au centre d'un bassin de vie qui comprend Ambonnay, Avenay-Val-d'Or, Bouzy, Condé-sur-Marne, Fontaine-sur-Ay, Germaine, Isse, Mutigny, Oiry, Val de Livre et Tours-sur-Marne[3].

À vol d'oiseau, la commune est distante de moins de 5 km d'Épernay, 22 km de Reims et 28 km de Châlons-en-Champagne, la préfecture du département. Paris se trouve à environ 125 km à l'ouest de la commune tandis que la capitale régionale Strasbourg est située à près de 280 km à l'est d'Aÿ-Champagne[4].

Elle dispose de la Gare d'Ay située sur la ligne d'Épernay à Reims et desservie par les trains TER Grand Est qui effectuent des missions entre les gares d'Épernay et de Reims. Sur le plan routier, la commune est structurée d'est en ouest par la RD1 qui suit le tracé du canal latéral à la Marne.

La commune nouvelle d'Aÿ-Champagne s'étend sur 31,9 km2[5].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Elle est limitrophe des communes de Saint-Imoges, Mutigny, Avenay-Val-d'Or, Fontaine-sur-Ay et Val de Livre au nord, Tours-sur-Marne à l'est, Épernay, Chouilly, Oiry et Plivot au sud ainsi que Magenta, Dizy et Champillon à l'ouest[2].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le territoire communal est limité au sud par la Marne, l'un des principaux affluents de la Seine, doublée par le Canal latéral à la Marne

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Aÿ-Champagne est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[6],[7],[8]. Elle appartient à l'unité urbaine d'Aÿ-Champagne, une unité urbaine monocommunale[9] de 5 592 habitants en 2017, constituant une ville isolée[10],[11].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction d'Épernay, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 45 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[12],[13].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

Logement[modifier | modifier le code]

Des immeubles dans le quartier de La Noue à Ay.

En 2017, l'Insee recense 2 930 logements à Aÿ-Champagne. Ces logements sont à 67,9 % des maisons et à 31,3 % des appartements[Insee 1]. La plupart des appartements se trouvent sur l'ancienne commune d'Ay, qui en 2007 comptait 1 921 logements dont 42 % d'appartements[14].

Parmi les logements recensés dans la commune, 90,3 % sont des résidences principales, 1,8 % des résidences secondaires et 8 % des logements vacants[5]. 28,1 % des résidences principales d'Aÿ-Champagne comptent 3 pièces ou moins, 26,1 % comptent 4 pièces et 45,8 % comptent 5 pièces ou plus[Insee 2]. Plus de trois ménages sur cinq sont propriétaires de leur logement (62,7 %), un chiffre situé entre la moyenne départementale (51,2 %) et la moyenne intercommunale (71 %)[5].

Le tableau ci-dessous présente une comparaison de quelques indicateurs chiffrés du logement pour Aÿ-Champagne, la communauté de communes de la Grande Vallée de la Marne (CCGVM) et le département de la Marne[5] :

Le logement à Aÿ-Champagne et dans la Marne en 2017
Aÿ-Champagne CCGVM Marne
Ensemble des logements 2 930 7 459 294 041
Part des résidences principales (en %) 90,3 88,2 88,4
Part des résidences secondaires (en %) 1,8 2,8 2,7
Part des logements vacants (en %) 8,0 8,9 8,9

Parmi les 2 630 résidences principales construites avant 2015, 29,2 % avaient été construites avant 1945, 24,8 % entre 1946 et 1970, 32,6 % entre 1971 et 1990, 10,1 % entre 1991 et 2005 et seulement 3,4 % depuis 2006[Insee 3].

Le tableau ci-dessous présente l'évolution du nombre de logements sur le territoire de la commune, par catégorie, depuis 1968[Insee 4] :

Évolution du nombre de logements par catégorie
1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2017
Résidences principales 1 993 2 088 2 275 2 301 2 439 2 541 2 564 2 645
Résidences secondaires 38 46 35 54 56 28 54 51
Logements vacants 90 122 137 163 126 154 231 234
Total 2 121 2 256 2 447 2 518 2 621 2 723 2 849 2 930

Risques naturels et technologiques[modifier | modifier le code]

La plaine de la Marne au sud de Bisseuil, lors d'inondations en 2013.

Le territoire d'Aÿ-Champagne est vulnérable à différents risques naturels et technologiques. La commune est dans l'obligation d'élaborer et publier un document d'information communal sur les risques majeurs ainsi qu'un plan communal de sauvegarde[15].

Située dans la vallée de la Marne, la commune est touchée par le risque d'inondation. Elle est concernée par le plan de prévention du risque inondation par débordement de la Marne sur le secteur d'Épernay, datant de 2017[16]. Elle est également soumise au risque de rupture de barrage, en cas de rupture du lac-réservoir Marne (lac du Der)[17] situé à environ 75 km en amont d'Aÿ-Champagne[18].

Aÿ-Champagne est touchée par les risques de mouvements de terrains. Elle est comprise dans le périmètre du plan de prévention des risques « glissement de terrain de la Côte d'Ile-de-France - secteur de la vallée de la Marne des tranches 1 et 2 » approuvé en 2014[19]. Le nord d'Ay est concerné par les glissements de terrains[20] ; la montagne de Reims est en effet considérée comme un « secteur propice aux glissements de terrains »[19]. Les autres mouvements de terrains sont des éboulements à Mareuil et Bisseuil[20], dans d'anciennes carrières[21], ainsi que des érosions de berges autour de Bisseuil[20]. La commune est affectée par le phénomène de retrait-gonflement des argiles (risque moyen)[22]. Par ailleurs, huit cavités souterraines — des caves — ont été recensées sur son territoire[20].

La commune a fait l'objet de plusieurs arrêtés reconnaissant l'état de catastrophe naturelle, pour des inondations par remontées de nappe phréatique (en 1988) et plus souvent pour des inondations et coulées de boue parfois accompagnées de mouvements de terrain (en 1983, 1998, 1999, 2005, 2009 et 2018)[20]. En effet, des ruissellements de « coteaux », en provenance des vignobles, peuvent parfois inonder des secteurs urbanisés en aval[23].

Le risque sismique est très faible sur le territoire d'Aÿ-Champagne[20]. De même, le potentiel radon de la commune est faible[20].

Sur le plan industriel, Aÿ-Champagne compte cinq installations classées (non Seveso) : Amcor Flexibles Capsules et FL Auto à Mareuil-sur-Ay ainsi que Bollinger, Cogevi et la Distillerie Jean Goyard à Ay[24]. La commune est concernée par le transport de marchandises dangereuses en raison de la présence sur le territoire communal du chemin de fer (lignes Paris-Strasbourg et Épernay-Reims) et d'un gazoduc au nord et à l'est de Bisseuil[15],[25].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Afin de sauvegarder les finances de leurs communes dans un contexte de baisse des dotations d'Etat, les maires des trois communes d'Aÿ, Bisseuil et Mareuil-sur-Aÿ ont proposé à leurs conseils municipaux de fusionner leurs collectivités, permettant la création d'une nouvelle entité, la commune nouvelle d'Aÿ-Champagne qui les réunit[26],[27].

La création de la nouvelle commune est effective depuis le 1er janvier 2016, entraînant la transformation des trois anciennes communes en « communes déléguées » dont la création a été entérinée par l'arrêté du 9 novembre 2015[1].

Son chef-lieu est fixé au chef-lieu de l'ancienne commune d'Aÿ.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Carte d'Aÿ-Champagne et ses communes déléguées.
La mairie.

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Du point de vue administratif, la commune est rattachée à l'arrondissement d'Épernay, dans le département de la Marne en région Grand Est[28].

Sur le plan électoral, Aÿ-Champagne fait partie du canton d'Épernay-1[28] (pour les élections départementales) et de la troisième circonscription de la Marne (pour les élections législatives).

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Aÿ-Champagne fait partie de la communauté de communes de la Grande Vallée de la Marne[28], un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé fin 1992 et auquel la commune a transféré un certain nombre de ses compétences, dans les conditions déterminées par le code général des collectivités territorialesdont elle est le siège.

Au , la commune appartient à d'autres structures intercommunales. Elle est membre de deux syndicats mixtes, le SM de la Marne Moyenne (pour la compétence GEMAPI) et le SM de réalisation et de gestion du parc naturel régional de la Montagne de Reims, ainsi que de trois syndicats intercommunaux à vocation unique : le SIVU du bassin versant Ay-Mutigny, le SI de gestion de l'école de musique d'Épernay et sa région ainsi que le SI pour l'aménagement de la plaine d'Ay - Épernay[29].

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Lors de l'élection présidentielle de 2017, Marine Le Pen (RN) arrive en tête du premier tour avec 29,42 % des voix, devant François Fillon (LR, 20,11 %), Jean-Luc Mélenchon (LFI, 18,29 %) et Emmanuel Macron (LREM, 17,29 %). Emmanuel Macron remporte le second tour avec 52,07 % des suffrages[30],[31],[32].

Dominique Lévêque, maire sortant, conseiller départemental socialiste et président de la Communauté de communes de la Grande Vallée de la Marne, annonce d'abord ne pas être candidat à sa réélection[33]. La majorité sortante désigne l'adjointe à la cohésion sociale, Patricia Mehenni, comme tête de liste[34].

L'adjoint chargé de la communication, Jean-François Rondelli, choisit cependant de se porter candidat sur une liste indépendante[34]. Élu maire d'Ay depuis 1989, Dominique Lévêque décide finalement de se représenter pour éviter les divisions de l'équipe sortante, soutenu par Patricia Mehenni et les anciens maires de Bisseuil et Mareuil[33],[34]. Une troisième liste est menée par le viticulteur Philippe Brun, qui n'avait pas réussi à monter une liste en 2014 et estime que « la municipalité en place […] gaspille l’argent public »[34]

Lors du second tour des élections municipales de 2020 dans la Marne, la liste DVG menée par le maire sortant Dominique Lévêque remporte la majorité absolue des suffrages exprimés, avec 870 voix (51,08 %, 25 conseillers municipaux élus dont 10 communautaires), devançant de 37 voix celle DVC menée par Jean-François Rondelli (833 voix, 48,91 %, 8 conseillers municipaux élus dont 3 communautaires.
Lors de ce scrutin marqué par la pandémie de Covid-19 en France, 52,65 % des électeurs se sont abstenus[35].

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Lors de la création de la commune nouvelle en 2016, le conseil municipal d'Aÿ-Champagne est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes, jusqu'aux prochaines élections municipales[1].

Pour la mandature 2020-2026, le nombre de conseillers municipaux (y compris le maire et ses adjoints) est fixé, conformément aux dispositions de l'article L. 2112-8 du code général des collectivités territoriales, à 33 membres[36].

Au dela de 2026, le nombre de conseillers municipaux est celui fixé pour l'ensemble des communes, soit 29 membres pour celles dont la population est comprise entre 5 000 et 9 999 habitants[37].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
9 janvier 2016[38] En cours
(au 28 juin 2021)
M. Dominique Lévêque PS Assistant parlementaire
Maire de l'ex-commune d'Aÿ (1989 → 2015)
Président de la CC Grande Vallée de la Marne (1992 → )
Conseiller général d'Aÿ (1994 → 2015)
Conseiller départemental d'Épernay-1 (2015 → 2021)
Réélu pour le mandat 2020-2026[39]

Communes déléguées[modifier | modifier le code]

Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Ay
(siège)
51030 CC de la Grande Vallée de la Marne 10,43 3 978 (2013) 381


Bisseuil 51064 CC de la Grande Vallée de la Marne 10,03 645 (2013) 64
Mareuil-sur-Ay 51347 CC de la Grande Vallée de la Marne 11,48 1 218 (2013) 106

Après le décès de Christian Drouin maire délégué de Mareuil-sur-Aÿ survenu en avril 2001, les maires délégués des trois anciennes communes pour la mandature 2020-2026 sont[40] :

  • Patricia Mehenni pour Aÿ ;
  • Dominique Collard pour Mareuil-sur-Aÿ ;
  • Thierry Bouyé pour Bisseuil.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Contrairement à Bisseuil et Mareuil-sur-Ay, l'ancienne commune d'Ay était jumelée avec plusieurs municipalités européennes[41] :

Population et société[modifier | modifier le code]

Historiquement, les habitants d'Aÿ sont appelés les agéens et agéennes, les habitants de Mareuil les marotiers et marotières et les habitants de Bisseuil les bissotiers et bissotières.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du territoire de la commune nouvelle
tel qu'existant au
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2018
6 4566 4336 4526 2586 1655 9665 8415 451
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes.
Les données mentionnées ci-dessus sont établies à périmètre géographique constant, dans la géographie en vigueur au .
(Source : INSEE RGP 2018[42])


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. En 2018, le taux de personnes d'un âge inférieur à 30 ans s'élève à 27,6 %, soit en dessous de la moyenne départementale (36,9 %). À l'inverse, le taux de personnes d'âge supérieur à 60 ans est de 34,0 % la même année, alors qu'il est de 25,3 % au niveau départemental.

En 2018, la commune comptait 2 599 hommes pour 2 852 femmes, soit un taux de 52,32 % de femmes, légèrement supérieur au taux départemental (51,6 %).

Les pyramides des âges de la commune et du département s'établissent comme suit.

Pyramide des âges de la commune en 2018 en pourcentage[43]
HommesClasse d’âgeFemmes
1,0 
90 ou +
2,5 
9,0 
75-89 ans
12,7 
21,0 
60-74 ans
21,7 
23,6 
45-59 ans
23,4 
16,0 
30-44 ans
13,8 
15,8 
15-29 ans
12,9 
13,7 
0-14 ans
13,0 
Pyramide des âges du département de la Marne en 2018 en pourcentage[44]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90 ou +
1,7 
6,1 
75-89 ans
8,9 
16 
60-74 ans
17,2 
19,7 
45-59 ans
19,4 
18,8 
30-44 ans
17,8 
20,1 
15-29 ans
18,1 
18,7 
0-14 ans
17 

Cultes[modifier | modifier le code]

Les trois sites religieux d'Aÿ-Champagne sont de confession catholique. L'église Saint-Brice d'Ay est le siège de la paroisse « Saint Vincent du Val d'Or », dont dépend également l'église Saint-Hilaire de Mareuil[45]. L'église de Bisseuil est toutefois rattachée à la paroisse « la grappe et l'épi » dont le siège est à Bouzy[46]. Les deux paroisses appartiennent au diocèse de Reims[45],[46].

Économie[modifier | modifier le code]

Entreprises, commerces et secteurs d'activité[modifier | modifier le code]

Vignobles de Champagne pres d'Aÿ.
Siège de la maison de champagne Ayala.

Aÿ-Champagne est une commune viticole de l'Appellation d'origine contrôlée (AOC) Champagne.

Revenus de la population et fiscalité[modifier | modifier le code]

En 2018 (données Insee publiées en ), la commune compte 2 452 ménages fiscaux, regroupant 5 089 personnes[Insee 5]. Le revenu fiscal médian déclaré par unité de consommation est alors de 22 990 , inférieur à celui de la communauté de communes de la Grande Vallée de la Marne (25 010 ) mais supérieur à celui du département de la Marne (21 650 )[5]. 61 % des ménages fiscaux d'Aÿ-Champagne sont alors imposés, contre 65,3 % à l'échelle intercommunale et 52,6 % à l'échelle départementale[5].

Sur l'ensemble de la population, le taux de pauvreté est de 7 %, la moitié du taux de pauvreté marnais (14,4 %)[5].

Emploi[modifier | modifier le code]

Aÿ-Champagne appartient au bassin d'emploi d'Épernay[28].

En 2017, 3 320 habitants d'Aÿ-Champagne ont entre 15 et 64 ans[Insee 6]. Parmi ceux-ci, le taux d'activité est de 77 % (contre 78,7 % dans la communauté de communes et 73,2 % dans la Marne). Le taux de chômage pour cette tranche d'âge est de 9,5 % (contre 7,4 % à l'échelle intercommunale et 13,7 % à l'échelle départementale)[5].

Aÿ-Champagne compte 2 103 emplois en 2017, une baisse marquée par rapport aux 2 472 emplois recensés en 2007[Insee 7]. Cette baisse s'explique notamment par la fermeture de l'usine PTPM, qui a fait perdre plus de 300 emplois à la commune entre 2007 et 2009[47]. Parmi les emplois recensés en 2017, 1 841 sont salariés (87,5 %) et 262 sont non salariés (12,5 %)[Insee 8].

Le nombre d'actifs ayant un emploi et résidant à Aÿ-Champagne étant de 2 352, l'indicateur de concentration d'emploi est de 89,4 %, ce qui signifie que la commune offre environ neuf emplois pour dix habitants actifs[Insee 7]. Cependant, c'est 707 agéens qui travaillent dans la commune (soit 30,1 % des actifs ayant un emploi)[Insee 9].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • « Aÿ-Champagne », Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. LOG T2 - Catégories et types de logements.
  2. LOG T3 - Résidences principales selon le nombre de pièces.
  3. LOG T5 - Résidences principales en 2017 selon la période d'achèvement.
  4. LOG T1 - Évolution du nombre de logements par catégorie en historique depuis 1968.
  5. REV T1 - Ménages fiscaux de l'année 2018.
  6. EMP T2 - Activité et emploi de la population de 15 à 64 ans par sexe et âge en 2017.
  7. a et b EMP T5 - Emploi et activité.
  8. EMP T6 - Emplois selon le statut professionnel.
  9. ACT T4 - Lieu de travail des actifs de 15 ans ou plus ayant un emploi qui résident dans la zone.
  • Autres références :
  1. a b et c « Recueil des actes administratifs de la Marne » [PDF], (consulté le ).
  2. a et b « Carte d'Aÿ-Champagne » sur Géoportail (consulté le 5 mars 2021)..
  3. Insee, « Bassin de vie d'Ay (51030) », sur insee.fr (consulté le ).
  4. « Distance Ay-Champagne → Épernay », sur distance.to (consulté le ).
  5. a b c d e f g et h Insee, « Comparateur de territoire : Commune d'Aÿ-Champagne (51030) - CC de la Grande Vallée de la Marne (245100615) - Marne (51) », sur insee.fr, (consulté le ).
  6. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  7. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  8. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  9. « Unité urbaine 2020 d'Aÿ-Champagne », sur https://www.insee.fr/ (consulté le ).
  10. « Base des unités urbaines 2020 », sur www.insee.fr, (consulté le ).
  11. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur insee.fr, (consulté le ).
  12. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le ).
  13. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  14. « Statistiques sur la population d'Ay », sur annuaire-mairie.fr (consulté le ).
  15. a et b Préfecture de la Marne, « Dossier Départemental des Risques Majeurs : Tableau récapitulatif des risques majeurs », sur marne.gouv.fr, (consulté le ), p. 2.
  16. Préfecture de la Marne, « Dossier Départemental des Risques Majeurs », sur marne.gouv.fr, (consulté le ), p. 70.
  17. Dossier Départemental des Risques Majeurs, p. 161.
  18. « Distance Ay-Champagne → Lac-du-der-Chantecoq », sur distance.to (consulté le ).
  19. a et b Dossier Départemental des Risques Majeurs, p. 96-99.
  20. a b c d e f et g (en) « Les risques près de chez moi : 51150 Aÿ-Champagne », sur georisques.gouv.fr (consulté le ).
  21. Dossier Départemental des Risques Majeurs, p. 107-108.
  22. Dossier Départemental des Risques Majeurs, p. 91.
  23. Dossier Départemental des Risques Majeurs, p. 64.
  24. (en) « Installations classées à Aÿ-Champagne », sur georisques.gouv.fr (consulté le ).
  25. Dossier Départemental des Risques Majeurs, p. 134-137.
  26. « Trois communes de la Marne fusionnent pour devenir Aÿ Champagne dès le 1er janvier 2016 : Au la commune nouvelle "Aÿ Champagne" verra le jour. Un acte de naissance décrété par arrêté préfectoral. Face à la baisse des dotations de l'Etat, trois communes : Aÿ, Mareuil-sur-Aÿ et Bisseuil ont décidé de s'unir pour éviter la baisse infernale de leur budget », France 3 Grand Est,‎ 11/10/2015 mis à jour le 11/6/2020 (lire en ligne, consulté le ).
  27. Fanny Lattach, « Aÿ, Mareuil-sur-Aÿ et Bisseuil fusionnent : La décision est inédite dans le département. Les trois communes ont décidé de ne former plus qu’une pour peser financièrement et politiquement au moment où les réformes vident les caisses et remanient les frontières des collectivités. », L'Hebdo du vendredi,‎ (lire en ligne, consulté le ) « Un bref communiqué de presse de quelques lignes, faisait état de l’accord entre le maire d’Aÿ Dominique Lévêque celui de Bisseuil Gabriel Bierel et celui de Mareuil-sur-Aÿ Christian Drouin. À la suite de délibérations, « leurs conseils ont décidé de procéder à une fusion afin de créer une commune nouvelle du nom de Aÿ-Champagne ».
  28. a b c et d « Commune d'Aÿ-Champagne (51030) - commune actuelle », Code Officiel Géographique (date de référence : 01/01/2021), sur https://www.insee.fr (consulté le ).
  29. Ministère de l'Intérieur, « Recherche de groupements au 01/01/2021 », Base nationale sur l'intercommunalité, sur banatic.interieur.gouv.fr (consulté le ).
  30. Ministère de l'Intérieur, « Résultats de l'élection présidentielle 2017 : Commune de Ay-Champagne », sur interieur.gouv.fr (consulté le ).
  31. Simon Ksiazenicki, « Dominique Lévêque réélu à Aÿ-Champagne », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le ).
  32. Frédérique Petré, « Election du maire d’Aÿ-Champagne et des adjoints samedi 4 juillet : https://abonne.lunion.fr/id159973/article/2020-06-29/election-du-maire-day-champagne-et-des-adjoints-samedi-4-juillet », L'Union,‎ (Après un scrutin ultra-serré, la victoire est revenue au maire sortant qui devrait être réélu samedi prochain sans surprise. L’opposition avec huit membres sera « vigilante », consulté le ).
  33. a et b « Dominique Lévêque, maire d’Aÿ-Champagne se représente », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le ).
  34. a b c et d Simon Ksiazenicki, « Ça bouge du côté d'Aÿ-Champagne », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le ).
  35. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Ay-Champagne » (consulté le ).
  36. Article L. 2113-8 du code général des collectivités territoriales, sur Légifrance.
  37. Article L. 2121-2 du code général des collectivités territoriales, sur Légifrance.
  38. F. L., « Dominique Lévêque élu maire d'Aÿ-Champagne », L'Hebdo du vendredi,‎ (lire en ligne, consulté le ) « Dominique Lévèque, qui a démissionné de son siège de maire d'Aÿ, a été élu maire de la commune nouvelle. Pierre Cheval prend sa place, passant ainsi de premier adjoint à maire d'Aÿ. Pas de changement à la tête des communes dites « déléguées », à savoir Bisseuil et Mareuil-sur-Aÿ, dont les premiers édiles restent respectivement Gabriel Bierel et Christian Drouin ».
  39. Hélène Nouaille, « Dominique Lévêque, nouveau maire de la commune nouvelle d’Aÿ-Champagne : Dominique Lévêque a été élu, ce samedi, par le conseil municipal d’Aÿ-Champagne à la tête de la commune nouvelle », L'Union,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  40. « La mairie », Vivre, sur https://www.ay-champagne.com/ (consulté le ).
  41. Commission nationale de la coopération décentralisée, « Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures : Ay (51160) », sur pastel.diplomatie.gouv.fr (consulté le ).
  42. INSEE, Recensement général de la population 2018, Document mentionné en liens externes.
  43. Insee, « Évolution et structure de la population en 2018 - Commune d'Aÿ-Champagne (51030) », (consulté le ).
  44. Insee, « Évolution et structure de la population en 2018 - Département de la Marne (51) », (consulté le ).
  45. a et b « Paroisse SAINT VINCENT du VAL d’OR », sur catholique-reims.fr (consulté le ).
  46. a et b « Paroisse La GRAPPE et L’EPI », sur catholique-reims.fr (consulté le ).
  47. Pascal Ambrosi, « Fermeture de PTPM à Ay et de Sodimatex à Crépy-en-Valois », sur usinenouvelle.com, L'Usine nouvelle, (consulté le ).