Le siècle av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -5000)
Aller à : navigation, rechercher

VIe millénaire av. J.-C. | Ve millénaire av. J.-C. | IVe millénaire av. J.-C.

../.. | LIIe siècle av. J.-C. | LIe siècle av. J.-C. | Le siècle av. J.-C. | XLIXe siècle av. J.-C. | XLVIIIe siècle av. J.-C. | ../..

Formellement, ce siècle couvre les années de 5000 av. J.-C. à l’an 4901 av. J.-C..

Voir aussi : Liste des siècles, Chiffres romains


Évènements[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

  • Utilisation de calebasses d’origine méso-américaine comme récipients dans l’est de l’Amérique du Nord.
  • Culture du maïs dans la vallée de Tehuacán au Mexique.
  • Débuts d’une culture néolithique limitée en basse Amazonie.
  • Culture du manioc supposée dans le haut Orénoque.

Afrique[modifier | modifier le code]

  • Néolithique de Khartoum en Haute-Nubie.
  • Égypte : Occupation du site néolithique d’El-Omari de -5000 à -4500 en retrait de la bordure nord-ouest de la vallée du Nil. Des installations légères sont associées à des puits-silos de stockage, peu profonds. Plusieurs sortes de blé, d’orge, de seigle, des fèves ainsi que du lin sont cultivés et mis en réserve. L’élevage est semblable à celui de Mérimdé (présence d’ânes domestiques), mais la chasse se limite essentiellement à l’hippopotame, négligeant les volatiles des marais ou la faune de la steppe savanicole. L’âne domestique, attesté pour la première fois en Égypte, permet des contacts avec le Sinaï et la mer Rouge (silex, coquillages, galène).

Chine[modifier | modifier le code]

  • Les premiers signes diagrammatiques, apparentés aux premiers caractères d’écriture apparaissent sur les poteries (de -5000 à -4000).
  • Culture inondée du riz attestée à Hemudu sur la côte orientale de la Chine.

Inde[modifier | modifier le code]

  • Dans les collines de Vindhya, au sud de la vallée du Gange, le riz commence à être cultivé. La transition accélère le passage d'une économie de cueillette-chasse à une économie à majorité agricole (culture et élevage).
    • Les communautés sont beaucoup plus pauvres que dans la plaine de Kakkhi au Baloutchistan, les maisons sont faites de clayonages enduits de torchis, de sols de terre battue, des foyers creusés et peu de mobilier.
    • Des saisonniers, originaires des collines de Vindhya commencent à exploiter les ressources des plaines alluviales de la vallée du Gange.
  • Découverte d’une nécropole à Mehrgarh : squelettes en position fléchie portant colliers et bracelets de perles, de pierres, de coquillages et dans un cas, de cuivre, associés à des haches de pierre polie, des nucleus, des lames et microlithes. La présence de turquoises et de lapis-lazuli indique des liens avec l’Iran et le Nord de l’Afghanistan.

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • Début de la période IX (-5000,-4500) : Énéolithique ancien.
  • À la fin de la période d’Obeid apparaissent les premiers exemples de temples à Eridu (niveau VIII-VI) et peut-être à Uruk.
  • L’agriculture irriguée permet de larges concentrations de population. Eridu couvre probablement dix ha avec une population de 4000 habitants.
  • Début de la culture de Sialk I au sud de Téhéran : Chasse, agriculture, élevage, artisanat, céramique peinte.
  • Premières attestations du lapis-lazuli à la fin de l’époque d’Obeid sur le site de Tépé Gawra. Son utilisation s’étend peu à peu et s’intensifie au début du IIIe millénaire (Ebla, Ur, Kish, Mari, Égypte). Les mines principales de lapis-lazuli utilisés dans l’ensemble du Proche-Orient se trouvent en Afghanistan septentrional, à Badakhshan dans la vallée d’un affluent de l’Amou-Daria. Les pierres transitent au Proche-Orient par deux voix principales : au nord par la Bactriane, le Turkestan, la rive méridionale de la Caspienne et l’Elbourz ; au sud par le Séistan où se trouve le site de Shahr-i Sokhteh, spécialisé dans la taille des pierres avant leur expédition vers le golfe Persique.
  • Fondation de Byblos.

Europe[modifier | modifier le code]

  • Début de la civilisation néolithique de Vinča en ex-Yougoslavie (-5000,-3000). Les sépultures de Vinça, éparses dans le village ou regroupées en nécropole, n’indiquent pas de différences sociales. Les morts sont enterrés en position fœtale. L’art fournit de très belles idoles de céramiques.
  • La métallurgie du cuivre est maîtrisée dans les Balkans (cuivre natif martelé à froid), certainement sur l’initiative de prospecteurs anatoliens (perles et épingles).
  • Tablette circulaire d’argile crue portant des signes incisés (protoécriture ?) retrouvée dans le tell de Tartaria, en Roumanie.
  • Arrivée des Thraces ?

Inventions, Découvertes, Introductions[modifier | modifier le code]

  • Domestication de l'âne en Égypte.
  • Découverte à Kückhoven dans le nord-ouest de l’Allemagne, du plus ancien puits du monde construit avec d’énormes plaques de bois.

Préhistoire | Chronologie