Hans van Baalen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hans van Baalen
Illustration.
Hans van Baalen en 2014.
Fonctions
Président du Parti de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe

(5 ans, 5 mois et 9 jours)
Prédécesseur Graham Watson
Successeur Vacant
Député européen

(9 ans, 11 mois et 17 jours)
Élection 4 juin 2009
Réélection 22 mai 2014
Circonscription Pays-Bas
Législature 7e et 8e
Groupe politique ADLE
Représentant des Pays-Bas

(6 ans, 5 mois et 14 jours)
Réélection 22 janvier 2003
22 novembre 2006
Législature 33e et 34e
Groupe politique VVD

(2 ans, 7 mois et 25 jours)
Élection 6 mai 1998
Législature 31e
Groupe politique VVD
Biographie
Nom de naissance Johannes Cornelis van Baalen
Date de naissance
Lieu de naissance Rotterdam (Pays-Bas)
Date de décès (à 60 ans)
Lieu de décès Rotterdam (Pays-Bas)
Nationalité Néerlandaise
Parti politique VVD
Diplômé de Université de Leyde
Profession Journaliste

Johannes Cornelis van Baalen, dit Hans van Baalen, né le à Rotterdam, où il meurt le , est un homme politique néerlandais. Membre du Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD), il est député européen de 2009 à 2019. Il préside le Parti de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe (ALDE) de 2015 à son décès en 2021.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hans van Baalen effectue ses études secondaires à l'Atheneum de Krimpen aan den IJssel puis étudie le droit à l'université de Leyde. Représentant à la Seconde Chambre des États généraux de 1999 à 2002 et à nouveau de 2003 à 2009[1], il est élu député européen lors des élections européennes de 2009.

Au cours de la 7e législature au Parlement européen, il siège au sein de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe, dont il est membre du bureau depuis le . Il est président de la délégation pour les relations avec le Japon et siège donc à la conférence des présidents des délégations. Il est également membre de la commission des affaires étrangères et de la sous-commission sécurité et défense[2]. En , van Baalen fait partie des 89 dignitaires de l'Union Européenne interdits de visa par la Russie[3]. En novembre de la même année, il est élu président du Parti de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe. Il est également membre du conseil de surveillance de la Fondation Friedrich-Naumann à partir de 2017[4].

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Fiche biographique », sur Parlement des Pays-Bas.
  2. Présentation sur le site du Parlement européen.
  3. (de) Andreas Borcholte, « EU vs. Russland: Scharfer Protest gegen Putins Einreiseverbote », Der Spiegel,‎ (lire en ligne).
    (de) Mathias Arnold Theodor Roth, « Russische „Visasperrliste“ » [pdf; 23 KB], sur Yle Radio Suomi, .
  4. « Kuratorium », sur Fondation Friedrich-Naumann (consulté le 30 avril 2021).
  5. « УКАЗ ПРЕЗИДЕНТА УКРАЇНИ №340/2016 », Office of the President,‎ (consulté le 22 août 2016).
  6. (nl) « Hans van Baalen benoemd in de orde van Oranje-Nassau », sur AD Nieuws, .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :