Pandeiro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pandeiro
Trois pandeiros

Le pandeiro est un instrument de percussion du Brésil. C'est un tambour sur cadre cousin du pandero européen, sans doute dérivé du tar arabo-andalou et importé par les Portugais.

Facture[modifier | modifier le code]

Le pandeiro est un tambourin recouvert d'une peau fine. De petites cymbalettes sont disposées sur le bord de l'instrument. La sonorité idéale se traduit par un ton chaud ainsi que par un son sec et cristallin pour les cymbales. Un bon pandeiro reproduit tous les sons de la section instrumentale. Il se différencie du tambourin classique par son unique rangée de cymbalettes.

Jeu[modifier | modifier le code]

Sous ses allures de simple tambourin à cymbalettes, le pandeiro est un instrument très riche que l'on retrouve dans différents genres de musique à travers le Brésil. Il accompagne, seul ou avec d'autres instruments, les joutes verbales des repentistas (troubadours) de São Paulo, les joueurs de berimbaus au cours des rodas de capoeira bahianaises, sans oublier les sessions de samba pagode à Rio.

La technique du pandeiro peut être simple (accompagnement de capoeira) ou complexe (le pagode de Fundo de Quintal, par exemple). Il existe une multiplicité de frappes distinctes permettant de reproduire tous les sons nécessaires à la polyrythmie.

On le tient d'une main et on réalise avec l'autre, différentes notes en fonction des positions de la main. Les claquements alternent aux notes toniques et un mouvement de poignet, dans lequel on utilise beaucoup les doigts, permet de jouer une rythmique spécifique au pandeiro qui soutient le rythme de base.

Le pandeiro a acquis ses lettres de noblesse entre les mains de musiciens tels que Marcos Suzano ou Dudu Tucci.

Article connexe[modifier | modifier le code]



apprendre tambourin (pandeiro) gratuitementwww.juniorviegas.com.br