Forró

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Forró (homonymie).
Figurines représentant des joueurs de forró

Le forró est une musique traditionnelle de la région Nord est du Brésil. C'est aussi le nom de la danse qui l'accompagne.

La musique[modifier | modifier le code]

Les instruments traditionnels du forró sont le triangle, l'accordéon et le zabumba (gros tambour plat), parfois accompagnés d'un pandeiro (sorte de tambourin). La musique est presque toujours accompagnée par le chant des musiciens.

La plupart du temps, les chansons parlent d'amour, le forró étant une forme musicale entraînante et gaie, sur un tempo relativement rapide.

De nombreux orchestres de forró se produisent un peu partout dans le nord-est du Brésil, mais cette musique est également une tradition populaire que l'on voit jouée par des groupes improvisés durant le carnaval par exemple. S'il est typique du nord-est du Brésil, le forró gagne progressivement le reste du pays en suivant les émigrants venant du nord; en particulier des régions de Rio de Janeiro et de São Paulo.

Ce genre musical provient d'un mélange du tambour indien des précolombiens et de l'accordéon des colons européens. Il se rapproche d'autres formes musicales comme les duels verbaux occitans, dont les versions modernes se sont enrichies par la suite, comme en témoignent quelques compositions des Bombes 2 Bal ou des Fabulous Trobadors du sud-ouest français (Toulouse). Il existe également un groupe suédois qui s'appelle Forró do Simão.

Les artistes brésiliens traditionnels les plus représentatifs de ce genre de musique sont Dominguinhos, Jackson do Pandeiro et Luiz Gonzaga entre autres.

Parmi les groupes de forró, on peut citer Calçinha Preta, Cavalho de Pau, Falamansa, Limão com Mel, Mastruz com Leite, Mel com Terra, Rastapé, Trio Potiguar ou Trio Virgulino.

A noter aussi que Gilberto Gil a commencé sa carrière de musicien en tant qu'accordéoniste en jouant du forró.

La danse[modifier | modifier le code]

Le forró est à la base une danse de couple.

Le pas de danse est relativement simple : deux pas à gauche, deux pas à droite. Le cavalier donne l'impulsion à sa partenaire, et peut faire décrire au couple des virages parmi les autres couples de danseurs.

Le pas peut être posé, mais il est plus fréquemment sautillant quand on le voit dansé par des couples expérimentés au Brésil.

Pratiquer le forró en France[modifier | modifier le code]

Paris est une des capitales européennes les plus actives pour le forró. On compte une petite dizaine de professeurs de forró à Paris et proche banlieue. En province, vous pouvez pratiquer notamment à Lyon, Lille, Toulouse, Bordeaux, Nantes... Il existe aussi un nombre croissant de soirées dansantes, consacrées à 100 % au forró (avec ou sans groupe en live), proposant pour certaines une initiation, voire un véritable cours juste avant l'ouverture de la soirée.

Paris accueil également son Festival Forró chaque année pendant le week-end de Pâques - "Ai Que Bom". Il réunit à Paris les danseurs de toute l'Europe et du Brésil. Réunissant plus de 50 artistes chaque année et plus de 600 danseurs, le Festival est l'un des plus importants de l'Europe. Des performances professionnelles de danse populaire brésilienne, ainsi que des workshops/stages de danse tout au long de la journée, sans oublier les concerts pour danser toute la nuit. Et ce durant quatre journées. En partenariat avec des salles de spectacles et la Mairie de Paris, le festival se déroule dans plusieurs endroits de la capitale.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :