Batterie électronique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une batterie électronique

La batterie électronique est un instrument électronique qui dérive de la batterie : les fûts et cymbales sont remplacés par des pads en mousse ou caoutchouc ou encore en fausse peau (peau résille ou mesh) équipés de capteurs électriques qui permettent le déclenchement d'un son.

Composition[modifier | modifier le code]

Le plus souvent, une batterie électronique se compose des trois éléments suivants :

  • les pads, sur lesquels sont disposés des capteurs piézo-électriques, dénommés également triggers
  • le convertisseur trigger-to-midi, chargé de transformer les signaux électriques émis par les capteurs en signaux MIDI
  • le module de samples, qui déclenche un son (un sample) différent selon le signal MIDI reçu (c'est-à-dire selon le pad frappé)

Dans les batteries électroniques du commerce, un module unique joue à la fois le rôle de convertisseur et de module de samples.

Certaines installations se contentent des pads et du convertisseur, et utilisent un ordinateur équipé d'une carte son et d'une entrée MIDI pour faire office de sampleur. Dans ce cas, n'importe quel son présent sur le disque dur de l'ordinateur peut être déclenché lors de la frappe d'un pad.

À ces éléments s'ajoutent les accessoires indispensables à la pratique de l'instrument :

  • la pédale de charleston électronique, qui permet d'assigner un son différent au pad charleston selon l'ouverture de la pédale
  • la pédale de grosse caisse, les baguettes, la structure de fixation des pads, les câbles pour relier les éléments entre eux et le casque ou l'amplificateur pour amplifier les sons en sortie du module de samples.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premières batteries électroniques seraient apparues dans les années 1970, bien que peu populaires avant les années 1980 et l'apparition de la marque Simmons. Aujourd'hui, plusieurs marques de batteries électroniques sont disponibles sur le marché, telles Roland, Yamaha, Ion audio, Alesis et bien d'autres.

Principe de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Un capteur piézo-électrique, situé sous la surface de frappe d'un pad (ou au contact de celui-ci dans le cas des peaux maillées), va se polariser électriquement sous l'effet de la frappe et émettre un signal électrique.

Le signal émis par le capteur va être transmis, le plus souvent via un câble jack standard, au convertisseur trigger-to-midi. Selon le nombre d'entrées dont il dispose (généralement huit), le convertisseur pourra traiter simultanément plusieurs signaux en provenance de plusieurs pads. En sortie, le convertisseur émet un message MIDI composé de notes, chaque note correspondant à un pad.

Le sampleur, intégré ou non au convertisseur, va interpréter ces notes MIDI et jouer les samples correspondants. Le son obtenu sera retransmis directement au casque ou à un système d'amplification.

Avantages[modifier | modifier le code]

La batterie électronique s'est imposée comme un instrument à part entière dans le paysage musical pour plusieurs raisons :

  • La possibilité de reproduire un son choisi et uniforme, quel que soit l'environnement acoustique
  • La possibilité de déclencher les samples de son choix, et donc d'élargir incroyablement le panel de sonorités produites
  • Le fait de pouvoir assigner à un pad un sample dont le volume reste constant, peu importe la force de frappe. Cela permet par exemple, lors du jeu à double pédale sur la grosse caisse, de compenser l'éventuelle perte de puissance du batteur
  • La possibilité de jouer au casque pour ne pas déranger autour de soi. Cependant, le bruit de frappes des baguettes sur le plastique des pads peut être assez important . Le bruit est bien mieux atténué si on utilise des peaux maillées.
  • La possibilité de brancher une source sonore extérieure (lecteur CD ou MP3, par exemple) et jouer tout en écoutant la musique afin de s'entraîner.
  • La possibilité d'amplifier la batterie directement sur une sono sans avoir à installer des micros.
  • La batterie électronique encombre moins qu'une acoustique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]