Piano jouet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Piano jouet
Image illustrative de l'article Piano jouet
Clavier d'un piano jouet Jaymar

Variantes modernes Toy piano
Classification Famille des percussions,
Principaux facteurs Michelsonne ; Jaymar ; Schoenhut

Le piano jouet (en anglais toy piano) est un instrument de musique polyphonique à clavier de la famille des percussions fonctionnant sur le même principe que le célesta : les touches du clavier actionnent des marteaux frappant des lames métalliques. Il comporte le plus souvent deux octaves (Do3 à Do5 ou Do4 à Do6).

Le premier kinderklavier fut créé en 1872 à Philadelphie (États-Unis) par Albert Schoenhut, un jeune immigré allemand de 17 ans.

À l'origine, cet instrument de musique est un jouet destiné aux enfants, mais quelques compositeurs classiques l'ont utilisé :

- John Cage, Suite for Toy Piano (1948) ;

- George Crumb Ancient Voices of Children (1970) ;

- Matthiew McConnell Concerto for toy piano and chamber orchestra

Par ailleurs, d'autres artistes l'incluent dans leurs créations pour donner à leurs œuvres un caractères très enfantins : Steve Beresford, Jean-Jacques Birgé, Pascal Comelade, Chapi Chapo et les petites musiques de pluie, Klimperei, David Fenech, Pascal Ayerbe et, dans un genre plus populaire, Sigur Rós ou Yann Tiersen (Valse des Monstres).

Michelsonne, Schoenhut et Jaymar sont les trois marques les plus connues pour la fabrication des pianos jouets.

Liens externes[modifier | modifier le code]