Baguettes (musique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne les baguettes de percussion. Pour la baguette du chef d'orchestre, voir baguette de chef d'orchestre. Pour les autres sens, voir baguette.
Une paire de baguettes

En musique, les baguettes sont des accessoires de percussion utilisées pour frapper les fûts, les cymbales, et autres instruments de percussion. Elles peuvent se présenter sous différentes formes :

  • Des maillets sont des baguettes à main recouvertes de feutre.
  • Des balais sont composés d'un manche et d'un faisceau de brins, le plus souvent métalliques, utilisés en général sur une caisse claire dotée d'une peau sablée afin d'en tirer une sonorité différente qu'avec des baguettes.
  • Enfin, des marteaux (fixés sur des pédales) servent à frapper une grosse caisse posée au sol.

Pour la batterie[modifier | modifier le code]

Les baguettes utilisées pour la batterie, les fûts et les cymbales, sont généralement en bois — parfois on en rencontre en carbone (ex: Carbostick), plastique, etc. La plupart sont fabriquées en hickory, un bois américain (en français:noyer blanc). Une baguette typique fait un 1,41 cm de diamètre et 41 cm de longueur, mais il y a une grande diversité de types.

L'extrémité utilisée pour frapper les peaux s'appelle l'olive, du fait de sa forme. Elle est généralement usinée dans la masse du reste de la baguette. Certains modèles proposent des olives en plastique, collées comme un capuchon à l'extrémité de la baguette. Cette matière procure une très légère différence d'attaque et de son sur la peau, ainsi qu'une accroche et un rebond plus fiables notamment en « frisé » (technique de roulements sur les peaux). En effet, les olives en bois peuvent s'effriter, perdre la régularité de leur forme et nuire au confort de jeu. D'autres modèles, moins fréquemment utilisés, n'ont pas d'olive. Dans ce cas, la baguette est « réversible » car non rétrécie sur une extrémité (complètement rectiligne).

Les différents modèles présentent des variations de forme d'olive, de longueur de la baguette, de diamètre, de bois ou de matière et donc de poids.

Les baguettes sont un accessoire consommable du batteur : soumise aux frappes constantes, elles s'effritent sur le cerclage métallique de la caisse claire (jeu en rimshot), lorsqu'elles ne cassent pas tout simplement avant tout signe d'usure. Les olives en plastique ont tendance à éclater pour ne laisser qu'un chicot de bois plutôt nuisible pour les peaux. Les baguettes de qualité, dont l'usinage est réalisé avec soin, ont une durée de vie plus élevée.

Certaines marques ont à leur catalogue des modèles « Signature », qui sont censés être utilisés par les batteurs réputés y ayant apposé leur nom.

L'équilibrage des baguettes est primordial. La majorité des batteurs souhaite deux baguettes rigoureusement identiques en poids, bien que certains adoptent une approche opposée (par exemple, la baguette qui frappe la caisse claire sera choisie plus massive que celle de l'autre main).

Une droiture parfaite des deux baguettes est également recherchée par les batteurs exigeants. Un test simple consiste à faire rouler la baguette sur une surface plane, afin de détecter un défaut éventuel.

Certaines marques proposent des baguettes déjà appariées, supposées rigoureusement identiques et dont le prix est en général plus élevé. Les baguettes classiques, quant à elles, ne s'achètent pas par paire mais en vrac.