Porsche Carrera GT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porsche Carrera GT
Porsche Carrera GT
Une Porsche Carrera GT

Marque Drapeau : Allemagne Porsche
Années de production 2003 - 2006
Production 1 270 exemplaires
Classe Supercar
Usine(s) d’assemblage Leipzig
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V10 5,7 L
Position du moteur Centrale arrière
Cylindrée 5733 cm3
Puissance maximale 612 ch (450 kW)
Couple maximal 590 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Boîte manuelle 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1380 kg
Vitesse maximale 332 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3,8 s
Consommation mixte 17,8 L/100 km
Émission de CO2 429 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Roadster
Coefficient de traînée 0,39
Suspensions Doubles triangulation avant et arrière
Direction Crémaillère assistée
Freins Disques ventilés en carbone céramique (380 mm)
Dimensions
Longueur 4 613 mm
Largeur 1 921 mm
Hauteur 1 166 mm
Empattement 2 730 mm
Voies  AV/AR 1 620 mm  / 1 570 mm
Volume du coffre 76 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Porsche 911 GT1 Straßenversion Porsche 918 Suivant
La Carrera GT sur circuit
Le moteur de la Carrera GT

La Porsche Carrera GT est une supercar produite par Porsche de 2003 à 2006, successeur de la Porsche 959. À l'origine présentée comme un concept car par le constructeur allemand, elle est ensuite devenue un des rares véhicules de série dont la vitesse de pointe dépasse les 300 km/h.

Pour atteindre de telles performances, l'engin est équipé d'un moteur V10 (proche de ceux ayant été utilisés en formule 1) développant 612 chevaux et de freins céramiques qui lui confèrent une puissance de freinage importante.

Avec son prix de 460 000 euros environ, la Carrera GT joue le rôle d'emblème des Porsche de sa génération.

Origine du modèle[modifier | modifier le code]

Dans le monde des véhicules sportifs, soumis à une forte concurrence, les constructeurs doivent produire des véhicules d'exception pour rester dans la course.

C'est en 1998, après la victoire aux 24 Heures du Mans, que Porsche décide de lancer son projet de voiture à vitesse élevée : la Carrera GT fut conçue pour rivaliser avec les Ferrari Enzo, Mercedes SLR, Pagani Zonda et autres supercars.

Première présentation du véhicule[modifier | modifier le code]

La Carrera GT a été dévoilée lors du Mondial de l'automobile de 2000, sa présentation donnant lieu à une mise en scène particulière : le jour de l'ouverture du salon, au petit matin, la Carrera GT descendit les Champs-Élysées et termina sa course devant la pyramide du Louvre, où les agences de presse, invitées par Porsche, attendaient sans savoir quel véhicule allait leur être présenté.

Avant cette présentation au Mondial de 2000, Porsche avait en effet maintenu le secret absolu sur ce modèle, qui fut donc une véritable surprise pour la presse comme pour le grand public.

Production[modifier | modifier le code]

Entre le début et l'arrêt de la production en août 2006, 1 270 exemplaires ont été vendus à travers le monde.

Anecdote[modifier | modifier le code]

Le vers 15 h 30, Roger Rodas, un ami de l'acteur de Fast and Furious, Paul Walker, perd le contrôle de la Porsche Carrera GT qu'il conduit. La voiture, percute un arbre avant de prendre feu. Les deux hommes perdent la vie dans l'accident[1].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Carrera GT
Moteur V10, en position centrale, monté longitudinalement
Cylindrée 5 733 cm³
Alésage x Course: 98,0 x 76,0 mm
Distribution 2 doubles arbres à cames en tête + Variocam
Alimentation Gestion Bosch Motronic
Puissance 450 kW (612 ch) à 8 000 tr/min
Couple 590 Nm à 5 750 tr/min
Régime maximal 8 400 tr/min
Taux de compression 12,0 : 1
Puissance au litre 78,5 kW/L (106,7 ch/L)
Rapport poids/puissance 2,26 kg/ch
Refroidissement Par eau (réservoir de 28 litres)
Transmission
  • Boîte de vitesses manuelle à 6 rapports
  • Différentiel autobloquant central à disques multiples
  • Propulsion
  • Embrayage à sec par disques en céramique de 169 mm de diamètre (désignation officielle ; Porsche Ceramic Composite Clutch (PCCC))
Freins Disques en céramique ventilés de 380 mm de diamètre (désignation officielle : Porsche Ceramic Composite Brakes (PCCB))
ABS et répartiteur électronique de freinage.
Essieu avant Doubles triangles superposés
Essieu arrière Doubles triangles superposés
Suspensions Combiné ressort/amortisseur
Carrosserie
  • Scx : 0,68 m²
  • Cx : 0,39
Voies avant/arrière 1 612/1 587 mm
Empattement 2 730 mm
Direction Direction assistée à crémaillère
Diamètre de braquage 10,9 mètres
Jantes/Pneus Jantes en magnésium (AV: 265/35 ZR19 sur 9,5J×19 / AR: 335/30 ZR20 sur 12,5J×20)

(Ce moteur est en fait une commande de Sauber, annulée, qui fut profondément remaniée).

Performances[modifier | modifier le code]

  • Vitesse maximale : 342 km/h sur banc de puissance et 332 km/h réels
  • 0-100 km/h : 3,9 s
  • 0-200 km/h : 9,9 s
  • 0-300 km/h : 34,2 s
  • 400 m D.A : 11,3 s
  • 1 000 m D.A : 20,0 s

Consommation[modifier | modifier le code]

  • Cycle urbain : 28,4 L/100 km
  • Cycle extra urbain : 11,7 L/100 km
  • Cycle mixte : 17,8 L/100 km
  • Émissions de CO2 : 429 g/km

Dimensions[modifier | modifier le code]

  • Longueur : 4 813 mm
  • Largeur : 1 921 mm
  • Hauteur : 1 166 mm
  • Empattement : 2 730 mm
  • Volume du coffre : 76 L
  • Volume du réservoir : 92 L
  • Poids : 1 380 kg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]