Porsche 911 GT1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porsche 911 GT1
Porsche 911 GT1
La Porsche 911 GT1-98 dans le musée Porsche à Stuttgart.

Marque Drapeau : Allemagne Porsche
Années de production 1996-1998
Classe Sport-Prototypes
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Flat-six (6 cylindres à plat)
2 x 2 ACT
4 soupapes par cylindre
Position du moteur Central arrière longitudinal
Cylindrée 3 163 cm3
Puissance maximale à 7 000 tr/min : 592 ch
Couple maximal à 4 250 tr/min : 612 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle séquentielle à 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 050 kg
950 kg
Vitesse maximale 330 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Châssis Monocoque
Suspensions Triangles superposés,
barre stabilisatrice
Direction Crémaillère assistée
Freins Disques ventilés percés
diamètre : 380 mm
Dimensions
Longueur 4 710 mm
Largeur 1 950 mm
Hauteur 1 170 mm
Empattement 2 500 mm
Voies  AV/AR 1 640 mm  / 1 615 mm
Chronologie des modèles
Précédent Porsche 962 Porsche 919 Hybrid Suivant

La Porsche 911 GT1 est une voiture de course du constructeur allemand Porsche développée dans le courant de l'année 1995.

Historique[modifier | modifier le code]

Contrairement à ses concurrentes (McLaren F1 et Ferrari F40), la Porsche 911 GT1 est très éloignée de la voiture de série (911) dont elle ne reprend que la cellule centrale. En fait, Porsche a une démarche inverse à celle de ses rivaux en construisant une voiture de compétition dont elle homologue une version routière.

La 911 GT1 est engagée aux 24 heures du Mans 1996 où elle prend les deuxième et troisième places derrière le Joest Racing. En fin de saison, elle écrase la concurrence en Championnat GT BPR, remportant largement les trois épreuves où elle est alignée, à Brands Hatch (Grande-Bretagne), Spa (Belgique), et Zhuhai (Chine).

En 1997, Porsche aligne une version évoluée de sa GT qui reprend les lignes (optiques avant/arrière) de la nouvelle 911 de série (996). Celle-ci est complètement dominée en championnat BPR par Mercedes avec son coupé CLK-GTR et même par McLaren. Au Mans, après avoir mené une grande partie de la course, les 911 GT1 abandonnent une nouvelle fois la victoire au Joest Racing et à deux McLaren F1 qui prennent la 2e et 3e place du podium, la meilleure 911 GT1 finissant à la 5e place.

1998 verra l'apparition de la 911 GT1 évolution, pur prototype à châssis carbone. Comme l'année précédente, elle est éclipsée en championnat par Mercedes mais prend sa revanche en remportant les deux premières places des 24 Heures du Mans devant Toyota, Nissan et BMW. Les deux Mercedes CLK-LM ayant, elles, abandonné sur panne mécanique au bout de seulement deux heures de course.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Version routière[modifier | modifier le code]

Porsche 911 GT1 Straßenversion
Porsche 911 GT1
Version routière de la Porsche 911 GT1.

Marque Porsche
Production 25 exemplaires
Classe Supercar
Moteur et transmission
Puissance maximale à 7 000 tr/min : 537 ch
Boîte de vitesses Boîte manuelle 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1150 kg
Vitesse maximale 308 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3,9 s
Dimensions
Longueur 4890 mm
Largeur 1990 mm
Hauteur 1140 mm
Chronologie des modèles
Précédent Porsche 959 Porsche Carrera GT Suivant

La régulation FIA pour la catégorie GT1 stipule que pour être éligible, un minimum de 25 voitures doit être construit pour un usage routier. Porsche développa une version routière qu'elle baptisa "911 GT1 Straßenversion" et qu'elle remit dès le début de l'année 1996 au Ministère fédéral des Transports et de la Construction pour effectuer les tests d'homologation, qu'elle passa avec succès. Le moteur dut être légèrement bridé pour se conformer à la législation européenne en matière d'émissions de gaz à effet de serre ; sa puissance fut réduite à 537 ch et son poids porté à 1150 kg, ce qui lui permettait tout de même une accélération de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes pour une vitesse maximale de 308 km/h.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]