Porsche WSC-95

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porsche WSC-95
Porsche WSC-95
La Porsche WSC-95 de Stephan Johansson et du Joest Racing à Donington en 1997

Marque Drapeau : Allemagne Porsche
Années de production 1995-1998
Classe Sport-Prototype
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Barquette de course

La Porsche WSC-95, également appelée TWR-Porsche WSC-95, est un sport-prototype de compétition ayant remporté les 24 Heures du Mans en 1996 et 1997. Le fait notable est que c'est un seul et même châssis qui a triomphé à deux reprises, le WSC-95/001.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1995, l'usine Porsche, désireuse de renouer avec la victoire en Championnat IMSA américain, acquiert un châssis de Jaguar XJR-14 chez le Tom Walkinshaw Racing (TWR) sur lequel elle greffe un moteur de 962.

Malheureusement, les instances dirigeantes de l'IMSA voient d'un mauvais œil l'arrivée d'une équipe d'usine, qui plus est du niveau de Porsche, et modifie le règlement pour interdire la voiture.

L'écurie Joest récupère alors le projet et engage deux voitures aux 24 Heures du Mans 1996. À la surprise générale, elle remporte la course devant les deux 911 GT1 officielles. Elle réédite sa victoire en 1997 après que les 911 d'usine eurent abandonné les deux premières places.

En 1998, deux voitures sont intégrées sous le nom LMP1-98 à l'équipe officielle et reçoivent le moteur de la 911 GT1/98. Bien moins performantes que les années précédentes, les deux voitures se retirent sans jamais avoir animé la course en tête.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]