Rue Ontario

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ontario (homonymie).

45° 30′ 42″ N 73° 34′ 00″ O / 45.511612, -73.566639

Rue Ontario

Orientation Est-ouest[1]
Débutant Rue Saint-Urbain
Finissant Rue Ida-Steinberg
Longueur 6,1 km
Désignation 1842, 1867 (officiel)
Attrait Maison Théâtre, Maison de la culture Maisonneuve

La rue Ontario est une des artères de la ville de Montréal, Québec, Canada. Elle traverse les arrondissements de Ville-Marie et de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve. C'est dans ce dernier arrondissement qu'elle devient plus commerciale, avec la Promenade Ontario. Dans la moitié ouest de la ville, la rue Ontario change de nom pour Président-Kennedy, au coin de la rue Saint-Urbain. Notons aussi qu'il existe d'autres tronçons dans la section Mercier de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, dans la ville de Montréal-Est et le quartier de Pointe-aux-Trembles.

Deux stations de métro ont un édicule sur la rue Ontario: Place-des-Arts et Frontenac. L'autobus de la STM qui longe cette rue est la 125.

Histoire[modifier | modifier le code]

Deux hommes d'affaires (John S. Cartwright, banquier de Kingston et J. B. Forsyth, marchand de Montréal) achètent et subdivisent la ferme de Sir John Johnson dans la partie nord du faubourg Québec. Ils donnent à trois nouvelles voies les noms de trois grands lacs canadiens: Érié, Huron et Ontario. Par la suite, la rue Ontario est prolongée par étapes tant vers l'est que vers l'ouest. Jusqu'en 1948, on a cru que cette dénomination rappelait la province de l'Ontario (Canada) mais la découverte des documents de subdivision par un archiviste de la Ville de Montréal a rétabli la situation. La rue Ontario est dénommée depuis 1842 mais on officialise son nom en 1867.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Au Québec, par convention, on entend par orientation est/ouest ce qui est parallèle au fleuve Saint-Laurent, même si, en réalité, le fleuve coule du sud-ouest vers le nord-est.

Source[modifier | modifier le code]

  • Ville de Montréal. Les rues de Montréal. Répertoire historique. Montréal, Méridien, 1995, p. 360

.